Partir en vacances en famille grâce à ces aides de la CAF

Si vous êtes allocataire de la CAF, savez-vous que vous pouvez percevoir des aides pour partir en vacances ? Voici toutes les conditions

© Partir en vacances en famille grâce à ces aides de la CAF

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les vacances représentent une période importante pour les familles. Ce sont des périodes qu’elles consacrent au repos, aux loisirs, au rythme plus lent et aux expériences, peut-être nouvelles, en famille. Mais les vacances représentent un sacré budget ! D’ailleurs les ans, des millions d’enfants, de familles, et de jeunes ne partent pas en vacances. Pourtant, les vacances sont primordiales. Heureusement, pour ces familles, la Caf est là !

Voici les aides dont les familles modestes pourraient bénéficier.

Partir en vacances grâce à la Caf ou à la MSA

Certains bénéficiaires de aides et allocations familiales ont la possibilité d’obtenir une aide pour partir en vacances grâce aux Caisses d’Allocations Familiales (CAF) ou à la Mutualité sociale agricole (MSA). Cette aide permet alors aux familles qui ont des faibles revenus de ne payer que le reste à charge du séjour.

À lire Prendre le train gratuitement c’est totalement possible avec cette astuce

Connaissez-vous le dispositif VA CAF ? Il a été mis en place en 1999 par la Caisse Nationale d’Allocations Familiales (CNAF).

VACAF permet ainsi aux ménages qui ont de faibles ressources et des enfants à charge de partir plus facilement en vacances. Ils peuvent alors réserver leurs prochaines vacances auprès d’un centre agréé VACAF. Et il en existe 3. 600 en France.

À noter que pour obtenir cette aide, vous n’avez aucune démarche spécifique à effectuer. Si vous êtes éligible au dispositif VACAF, vous recevrez ainsi directement une notification de la part de la Caf dont vous dépendez.

Cette notification constitue la première étape obligatoire. En effet, les personnes qui ne la reçoivent pas ne sont donc pas éligibles au dispositif d’aides VACAF.

À lire CAF: toutes les aides et allocations annulées à partir d’avril et la solution pour les débloquer

Dans cette notification, vous trouverez notamment :

– Le montant de la prise en charge
– La durée

Donc, si vous êtes bénéficiaire de ce dispositif, vous devez alors contacter le village vacances, camping VACAF ou encore mobil-home choisi pour vos vacances.

Voici donc les différentes aides du dispositif VACAF.

À lire Impôts: cette démarche à faire obligatoirement sous peine d’une amende de 150 euros

L’Aide aux Vacances Familles (AVF)

Votre CAF ou votre MSA peut vous accorder l’AVF pour réduire le montant de vos frais de séjour en famille.

Vous devrez ainsi choisir parmi les centres de vacances qui portent le label VACAF dans toute la France ou à l’étranger.

LA CAF attribue l’Aide aux Vacances Familles (AVF) en fonction de la composition de votre famille, des enfants à charge et du Quotient Familial.

Vous pouvez partir en vacances avec votre famille en toute sérénité. Cette aide permettra alors d’alléger les coûts de séjour.

À lire CAF: les français concernés par cette aide de 635 euros versée prochainement

« L’aide AVF est versée selon le principe du tiers payant. C’est-à-dire que vous n’effectuez pas l’avance de l’aide à la structure de vacances » précise donc le site de Vacaf.

À noter qu’un seul séjour par an est possible.

L’Aide aux Vacances Enfants (AVE) de la Caf

Une autre aide du dispositif VACAF est l’Aide aux Vacances Enfants (AVE). Elle comprend soit une aide vacances enfants locale (Avel) et l’aide aux vacances enfants nationale (Aven).

Vous devrez alors choisir le séjour parmi les centres de vacances portant le label VACAF dans toute la France ou à l’étranger.

À lire Ne nettoyer plus votre téléphone portable comme ça vous allez le casser

Il peut s’agir d’un séjour linguistique, sportif, artistique ou culturel.

À noter que le séjour de votre enfant n’est possible que pendant les vacances scolaires. Ainsi, la durée du séjour est en général de 14 nuitées maximum, 1 seule fois dans l’année.

Pour pouvoir bénéficier de l’AVE, vous devez respecter les 3 conditions suivantes :

Percevoir une prestation familiale versée par la Caf ou la MSA
Avoir 1 enfant ou plusieurs (les critères d’attribution relatifs à l’âge des enfants sont propres à chaque département)
Avoir un quotient familial généralement inférieur ou égal à 700 €. Ce montant peut être différent dans certains départements

L’Aide aux Vacances Sociales (AVS)

L’Aide aux Vacances Sociales est un dispositif de la Caf qui permet aux familles qui ont besoin d’un accompagnement social et financier de préparer leur départ en vacances en famille

« Cette aide s’adresse aux familles à faibles revenus qui ont besoin d’être accompagnées dans leur projet de vacances. Elle peut couvrir jusqu’à 90 % des frais du séjour »peut-on, en effet, lire sur le site du service public.

Selon la Caf cette aide s’adresse aux familles qu’elle définit comme « prioritaires » : mono-parents, familles nombreuses, familles dont un enfant est porteur de handicap…

Pour cette aide, les bénéficiaires sont accompagnés d’un travailleur social agréé par la Caf. Ce dernier les aidera alors dans la préparation de leur séjour : recherche de la destination, budget, réservation…

L’aide que la Caf accorde représente ensuite environ 80 % du montant du séjour dans la limite de 640 euros.

Les bons d’aide loisirs ou l’aide au temps libre (ATL)

Votre Caf ou votre MSA peut vous accorder une Aide au Temps Libre (ATL) ou des bons loisirs. Ces derniers ont alors pour but de vous aider à payer les activités sportives, cultures ou artistiques de votre enfant durant l’année scolaire.

L’ATL permet aussi de vous aider à payer les accueils de loisirs sans hébergement les mercredis ou pendant les vacances scolaires d’automne, d’hiver et de printemps.

La Caf verse l’ATL directement sur votre compte bancaire. Tandis que les bons loisirs se présentent sous forme de chèques (utilisables comme des chèques-vacances).

Pour percevoir une de ces deux aides, vous n’avez pas de démarche à faire.

Votre CAF ou MSA vous adressera un courrier pour vous informer que vous avez droit à l’ATL ou aux Bons loisirs.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :