CAF: très bonne nouvelle pour l’allocation de rentrée scolaire le nouveau montant

La CAF et la MSA viennent de dévoiler le montant qu'elles verseront dans quelques mois au titre de l'Allocation de Rentrée Scolaire.

© CAF: très bonne nouvelle pour l’allocation de rentrée scolaire le nouveau montant

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Tous les ans, les foyers qui ont au moins un enfant de 6 à 18 ans, scolarisés, peuvent toucher une prime. Il s’agit de l’Allocation de Rentrée scolaire que la CAF ou la MSA octroie.

Cette aide financière, versée chaque année dans le courant du mois d’août qui précède la rentrée scolaire, requiert toutefois des conditions de ressources.

Qui peut y prétendre ? Quel sera son montant en 2024 ? Explications.

À lire Chèque énergie 2024: toutes les conditions pour profiter du guichet de réclamation en juillet

L’Allocation de Rentrée Scolaire, une aide précieuse de la CAF et de la MSA

Chaque année, trois millions de familles attendent avec impatience cette aide non négligeable. chaque année.

Ainsi, la CAF et la MSA viennent d’annoncer une bonne nouvelle à leurs allocataires ! En effet, l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) va bien augmenter et le nouveau montant qu’elles verseront est désormais publique.

Cette aide financière vise alors à aider les familles à amortir le coût des achats des fournitures et autres équipements (habits, sac…) pour l’année scolaire.

Au regard de la hausse des prix permanente, la hausse de cette aide de la CAF et de la MSA dépend alors du taux d’inflation de l’année précédente. Cela permet donc de suivre la courbe d’évolution des prix et ne pas léser les bénéficiaires.

À lire Compteur Linky: c’est officiel il permet 20 % de baisse sur la facture d’électricité

Cette année, comme nombre de prestations de la CAF et de la MSA, la hausse sera de +4,6 %.

Qu’est-ce que l’ARS ?

La CAF et la MSA versent chaque année l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS), sous conditions de ressources, aux familles ayant au moins un enfant de 6 à 18 ans, scolarisé. Elle concerne alors les enfants en primaire, au collège, au lycée ou à l’université.

Ainsi, il est possible d’en bénéficier plusieurs années consécutives. Pour ce faire, la CAF et la MSA réévaluent la situation familiale chaque année.

L’enfant doit alors être inscrit dans un établissement ou un organisme d’enseignement scolaire, dans le privé ou le public, à la rentrée.

À lire CAF: qui va toucher cette aide jusqu’à 2000€ dans ces départements ?

Si l’enfant suit des cours par correspondance, par exemple via le Centre national d’enseignement à distance (Cned), les parents peuvent aussi prétendre à cette aide.

Quel sera le montant de l’ARS de la CAF et de la MSA cette année ?

L’allocation de rentrée scolaire (ARS) fait donc partie des prestations sociales qui ont fait l’objet d’une hausse au 1ᵉʳ avril 2024. En fonction de l’âge de l’enfant, voici les montants que la CAF et la MSA verseront en 2024 :

– De 6 à 10 ans : 416,40 euros, c’est-à-dire une hausse de +18,31 euros par rapport à 2023.
– 11 à 14 ans : 439,38 euros, il s’agit donc d’une hausse +19,33 euros, par rapport à 2023
– De 15 à 18 ans : 454,60 euros, donc, une hausse de +19,99 euros par rapport à 2023

Tout le monde ne perçoit pas l’ARS. La CAF et la MSA ne la versent qu’en fonction des revenus que vous avez perçus deux ans auparavant.

À lire Cette caissière arnaque son supermarché de 100 000 euros avec cette technique bien rodée

Conditions de ressources : les plafonds 2024 (hors Mayotte)

Pour toucher l’ARS, il ne suffit pas d’avoir des enfants scolarisés qui respectent les conditions d’âge. En effet, il faut aussi respecter certaines conditions de ressources, variables en fonction du nombre d’enfants éligibles à cette aide.

Les plafonds de revenus qu’il faut respecter pour toucher l’ARS à la rentrée 2024 (année scolaire 2024-2025) sont les suivants (hors Mayotte) :

– 1 enfant : 27.141 euros par an
– 2 enfants : 33.404 euros par an
– 3 enfants : 39.667 euros par an
– 4 enfants : 45.930 euros par an

Puis, pour chaque enfant supplémentaire, la CAF ou la MSA versera + 6.263 euros.

À lire France Travail: les terribles sanctions pour les chômeurs qui partent en vacances

Attention, les revenus que la CAF prend en compte sont ceux de l’année N-2, à savoir 2022 pour l’attribution de l’ARS 2024.

La CAF et la MSA vérifient les revenus imposables que les familles ont déclarés à l’administration fiscale.

Voici les critères qui seront alors pris en compte pour l’attribution de l’ARS :

Les revenus que les parents ont perçus en France et à l’étranger. Il s’agit donc des salaires, allocations de chômage, indemnités journalières de la Sécurité sociale, pensions et retraites…

– Aussi, les éventuels revenus du patrimoine

– Les charges déductibles

– Et enfin, les probables pensions qu’un proche pourrait verser