CAF: toutes les dates des versements des aides et allocations en 2024

La Caisse d’Allocations Familiale (CAF) a publié le calendrier de paiement de ses diverses aides financières pour 2024. Le voici.

© CAF: toutes les dates des versements des aides et allocations en 2024

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Vous percevez des allocations familiales ? Vous êtes allocataire du RSA (revenu de solidarité active) ? Des APL (Aide au logement) ? De l’Allocation aux Adultes Handicapés ? Ou encore de la prime d’activité ? Découvrez donc le calendrier des versements des aides de la Caf pour l’année 2024.

À quelle date du mois la Caf effectue-t-elle ses différents versements ?

Depuis sa création en 1945, le moins que l’on puisse dire est que la Caisse des allocations familiales (CAF) apporte une aide non négligeable aux Français en fragilité financière.

Ainsi, la Caf a pour habitude d’effectuer ses versements aux bénéficiaires le 5 de chaque mois. Toutefois, si le 5 tombe un samedi, un dimanche ou un jour férié, l’organisme peut décaler le versement de quelques jours.

À lire CAF: tout savoir pour toucher cette aide jusqu’à 1119 euros les Français concernés

Comme l’indique la Caf, le versement effectif sur votre compte varie alors en fonction de chaque établissement bancaire. Votre compte peut donc être crédité jusqu’à 3 jours plus tard.

Ainsi, afin de vérifier que les versements ont bien été effectués, il faut ainsi se rendre sur le site Internet de la Caf ou au moyen de l’application. Si vous constatez une erreur, il est alors possible d’appeler un conseiller au 3230 ou d’envoyer un message via votre compte personnel sur le site Internet.

Le calendrier des paiements pour 2024

Retrouvez donc ci-dessous le calendrier 2024 des versements des prestations de la Caf :

– allocations de décembre 2023. Le vendredi 5 janvier 2024
– allocations de janvier 2024. Le lundi 5 février 2024
– allocations de février 2024. Le mardi 5 mars 2024
– allocations de mars 2024. Le vendredi 5 avril 2024
– allocations d’avril 2024. Le lundi 6 mai 2024
– allocations de mai 2024. Le mercredi 5 juin 2024
– allocations de juin 2024. Le vendredi 5 juillet 2024
– allocations de juillet 2024. Le lundi 5 août 2024
– allocations d’août 2024. Le jeudi 5 septembre 2024
– allocations de septembre 2024. Le vendredi 4 octobre 2024
– allocations d’octobre 2024. Le mardi 5 novembre 2024
– allocations de novembre 2024. Le jeudi 5 décembre 2024
– allocations de décembre 2024. Le lundi 6 janvier 2025

À lire Facture d’énergie: très mauvaise nouvelle pour tous ceux qui se chauffent et cuisinent au gaz

Hausse des aides de la Caf le 1ᵉʳ avril

Selon les chiffres de l’INSEE, en 2023, en France, l’inflation a enregistré un taux de 4,9 %.

Par conséquent, les difficultés relatives à l’inflation persistent, voire s’aggravent. Ainsi, l’on a observé dans l’Hexagone des situations de basculements dans la précarité, voire d’exclusion sociale.

Donc, pour soutenir les foyers modestes, le montant de plusieurs aides sociales et familiales, et notamment des minima sociaux (CAF), a fait l’objet d’une hausse annuelle au 1ᵉʳ avril, en fonction, justement, du niveau d’inflation de ces 12 derniers mois.

À noter donc que ce montant revalorisé fera l’objet d’un versement le 6 mai 2024 au titre des aides du mois d’avril.

À lire CAF: qui peut toucher cette allocation jusqu’à 940 euros en 2024 comme 800 000 Français ?

Voici quelques exemples de hausses d’aides de la Caf :

– Le revenu de solidarité active (RSA) de la Caf. Par exemple, le montant forfaitaire pour une personne seule sans enfant et sans ressource grimpe alors de 607,75 € à 635,71 € (317,86 € à Mayotte).

– La prime d’activité. À titre d’exemple, le montant forfaitaire pour une personne seule sans enfant et sans ressource grimpe donc de 595,2 € à 622,63 € (311,32 € à Mayotte).

– L’allocation aux adultes handicapés (AAH). À titre d’exemple, le montant forfaitaire pour une personne seule sans enfant et sans ressource passe alors de 971,37 € à 1 016,05 €. Cette aide de la Caf dépasse ainsi le montant symbolique de 1000 €.

L’allocation de solidarité spécifique (ASS). Par exemple, le montant forfaitaire pour une personne seule sans enfant et sans ressource passe donc de 545,10 € à 570,30 € (de 272,70 € à 285,30 € à Mayotte) pour un mois de 30 jours.

À lire Leclerc: ils tombent en panne après avoir fait le plein d’essence les raisons hallucinantes

– L’allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie (AJAP) que la Caf verse. Le montant brut journalier grimpe alors de 60,55 € à 63,34 €.

– L’aide universelle d’urgence pour les victimes de violences conjugales. À titre d’exemple, le montant minimum passe ainsi de 240 € à 251,04 €.

Aussi, au 1ᵉʳ avril 2024, la base mensuelle de calcul des allocations familiales (BMAF) grimpera à 466,44 €.
Ainsi, pour les allocations familiales, le montant de base grimpe alors de 141,99 € à 149,26 €, pour une famille de 2 enfants ou plus.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :