CAF: les Français concernés par un virement surprise le 4 avril

La CAF n'a pas dit son dernier mot. Le 4 avril prochain, plusieurs Français auront la chance de recevoir un virement sur leur compte.

© CAF: les Français concernés par un virement surprise le 4 avril

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les aides de la Caf pour le mois de mars arrivent. D’ailleurs, le 4 avril prochain, plusieurs milliers de Français recevront un virement sur leur compte en banque.

Gare aux annonces non-officielles de la Caf

Les fake news sont devenues monnaie courante. En 2023, de nombreuses fausses informations circulent sur internet au sujet des aides de la Caf.

Certains petits malins sont même allés jusqu’à inventer des aides qui n’existent pas. Depuis peu, le fameux chèque alimentaire promis par le gouvernement alimente tous les débats, tout comme les primes optionnelles ou inédites qui se disent versées par la Caf.

À lire CAF: tout savoir pour toucher cette aide jusqu’à 1119 euros les Français concernés

La Caf a donc pris les devants, en réalisant un communiqué à ce sujet. L’organisme rappelle qu’il s’agit d’une volonté pour les sites internet de faire du clic.

« Derrière ces titres spectaculaires se cache une volonté de ces sites internet de faire de l’audience. Au détriment d’une information claire et vérifiée », a écrit l’organisme, sur son site internet.

Aucun chèque alimentaire, prime inédite ou nouvelle aide, n’a fait l’objet d’une annonce ces dernières semaines.

Le moyen le plus sûr de savoir si vous bénéficiez bien de toutes vos allocations est de vous rendre sur le site de la Caf. Vous pouvez donc vérifier et corriger toutes les informations de votre profil, faire des simulations de vos droits et demander des prestations familiales et sociales.

À lire Facture d’énergie: très mauvaise nouvelle pour tous ceux qui se chauffent et cuisinent au gaz

Des aides revalorisées à partir du mois d’avril

Allocations familiales, prime d’activité, RSA… À cause de l’inflation, de nombreuses aides sociales, que les Caisses d’allocations familiales (CAF) et les caisses de Mutualité sociale agricole (MSA) versent, augmenteront de 4,6 % le 1ᵉʳ avril 2024.

Ce chiffre, qui était alors provisoire en septembre dernier, a été confirmé par le ministère du Travail, de la Santé et des Solidarités. « La forte inflation constatée en 2023 conduit à prévoir une revalorisation des prestations légales au 1ᵉʳ avril 2024 de 4,6 %. Soit 3,9 % en moyenne annuelle », a-t-on appris.

Selon nos confères de Midi Libre, pour les allocations familiales d’une famille avec deux enfants, le montant grimpera à 142 euros. Avec une majoration de 71 euros par enfant de plus de 14 ans. Pour les personnes aux ressources inférieures à 74. 966 euros.

Ce dernier augmentera de 35,50 euros par enfant de plus de 14 ans. Au-delà, il sera de 35,50 euros, avec une majoration de 17,75 euros par enfant de plus de 14 ans.

À lire CAF: qui peut toucher cette allocation jusqu’à 940 euros en 2024 comme 800 000 Français ?

Un bénéficiaire du RSA, versé par la Caf verra sa somme mensuelle augmenter de 607,75 euros à 635,71 euros. Il passera à 911 euros pour une personne seule avec un enfant et 1093 euros pour une personne vivant en couple avec un enfant.

Un virement surprise de la Caf le 4 avril prochain

Comme vous le savez, la Caf a décidé de revaloriser de 4,6 % ses allocations cette année dans le but de soutenir ses bénéficiaires face à l’inflation. Cette mesure concerne toutes les prestations sociales.

Bien que cette nouvelle soit bien accueillie, les allocataires devront donc attendre jusqu’au 6 mai pour en bénéficier pleinement. Cependant, il existe la possibilité d’une augmentation anticipée pour certains.

En effet, la Caf a révisé à la hausse les plafonds de ressources pour l’accès aux aides, entrés en vigueur depuis le 1ᵉʳ janvier 2024. Et ce, dans le but de mieux correspondre aux besoins des allocataires aux revenus modestes.

À lire Leclerc: ils tombent en panne après avoir fait le plein d’essence les raisons hallucinantes

Les nouveaux règlements pourraient donc conduire à une augmentation des allocations versées le 4 avril. Ces derniers reflètent les évolutions de la situation familiale des bénéficiaires.

Mais, il est important de noter que cette augmentation ne sera pas uniforme pour tous. En effet, certains ménages pourraient même voir leurs allocations diminuer. Où disparaître en raison de l’augmentation de leurs revenus l’année précédente.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :