Tout savoir pour toucher cette nouvelle prime jusqu’à 400 euros sans condition

Vous prévoyez d’acheter un vélo à assistance électrique prochainement ? Vous pouvez peut-être toucher cette prime de 400 euros !

© Tout savoir pour toucher cette nouvelle prime jusqu’à 400 euros sans condition

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Face aux enjeux environnementaux actuels, l’Etat incite les Français à choisir des modes de transport moins polluant accessible avec une prime.

Aujourd’hui, le vélo à assistance électrique a la cote. Pratique et écologique, ce moyen de locomotion présente de nombreux avantages. Cependant, il coûte relativement cher et les ménages aux revenus modestes n’ont pas le budget pour se l’offrir.

Bonne nouvelle : une prime allant jusqu’à 400 euros peut vous aider à financer l’achat de votre VAE.

À lire Compteur Linky: c’est officiel il permet 20 % de baisse sur la facture d’électricité

Une prime de 400 euros attribuée par l’Etat pour l’achat d’un VAE

Le vélo à assistance électrique constitue sans aucun doute Le moyen de transport en vogue du moment. Choisir ce moyen de locomotion de relève toutefois pas d’un simple effet de mode.

Mais traduit aussi un réel engagement écologique pour limiter la pollution et préserver l’environnement.

Pour aider les familles qui souhaitent acheter un VAE, mais qui ont un budget limité, l’Etat leur attribue une prime spéciale. Il s’agit du bonus écologique dont le montant peut s’élever jusqu’à 400 euros.

La valeur de votre prime varie en fonction de vos ressources. Pour calculer ce montant, le revenu fiscal de référence est pris en compte. Le seuil de ressources maximal se fixe à 14 089 euros pour bénéficier de cette prime.

À lire CAF: qui va toucher cette aide jusqu’à 2000€ dans ces départements ?

La prime peut aller jusqu’à 400 euros si votre RFF est inférieur ou égal à 6 358 euros. Les personnes en situation de handicap peuvent aussi bénéficier d’une prime de 400 euros sans condition de ressources.

Enfin, pour ceux dont le RFR se révèle supérieur à 6 358 euros, le montant de la prime se plafonne à 300 euros.

En plus des conditions de revenus, vous devez aussi remplir plusieurs critères pour recevoir cette prime de l’Etat. L’aide se destine aux personnes physiques qui habitent en France et qui n’ont jamais touché de la prime auparavant.

Pour le VAE, il doit être neuf et muni d’un moteur auxiliaire électrique que sen du Code de la route. Il faut qu’un identifiant unique s’inscrive sur son cadre et sa batterie ne doit pas contenir du plomb.

À lire Cette caissière arnaque son supermarché de 100 000 euros avec cette technique bien rodée

Les démarches que vous devez faire pour toucher ce bonus écologique

Pour profiter de la prime de 400, destinée à financer l’achat de votre VAE, vous devez faire une demande. Vous pouvez effectuer les démarches en ligne ou envoyer la demande par courrier.

Pour cela, il vous suffit d’accéder sur le site de la prime à la conversion et de vous identifier avec France Connect.

Avant d’entamer les démarches, assurez-vous de réunir tous les justificatifs nécessaires. Il s’agit d’une copie de votre carte identité, d’un RIB et d’une copie de justificatif de domicile.

Il faut aussi une copie de la facture l’achat de votre VAE et la copie de votre dernier avis d’imposition.

À lire France Travail: les terribles sanctions pour les chômeurs qui partent en vacances

Notez bien que même si vous souhaitez envoyer votre demande par courrier, il faut remplir le questionnaire en ligne.

Gardez aussi en tête que vous disposez d’une période de 6 mois après l’achat du vélo pour demander la prime. Si vous dépassez la date limite, vous ne pourrez plus toucher l’aide.

En plus de la prime accordée par l’Etat, il s’avère aussi possible de financer l’achat de votre VAE avec d’autres aides.

Plus encore, vous pouvez cumuler le bonus écologique avec les aides locales. Si vous achetez un vélo d’une valeur de 1 000 euros, vous pouvez demander une aide de 200 euros.

À lire Retraite: cette terrible erreur qui peut vous faire perdre la pension de reversion

En cumulant ce coup de pouce financier avec la prime de l’Etat, vous pouvez économiser jusqu’à 50 % sur le coût de votre VAE.