Chèque énergie: plus que 2 jours pour en profiter après vous perdrez tout

Si vous voulez profiter du chèque énergie, sachez qu'il y a une date butoir à respecter, sans quoi vous ne pourrez pas en bénéficier.

© Chèque énergie: plus que 2 jours pour en profiter après vous perdrez tout

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le nouveau chèque énergie va prochainement se voir proposé au plus grand nombre. Cependant, pour en bénéficier, il y a une démarche à effectuer avant le 31 mars 2024.

Tout savoir sur le chèque énergie

C’est désormais officiel, le chèque énergie revient en 2024. Ce dernier sera distribué entre le 2 et le 25 avril 2024 et pour savoir quand le toucher, vous pouvez consulter le calendrier officiel par département sur le site du gouvernement.

Cette année, des ajustements ont été annoncés concernant les modalités du dispositif par rapport à l’année précédente. Ces changements touchent les foyers éligibles.

À lire CAF: tout savoir pour toucher cette aide jusqu’à 1119 euros les Français concernés

Mais aussi sur la possibilité pour les locataires d’un logement social de se libérer de leurs charges de chauffage grâce à ce chèque. Le chèque énergie fait partie des aides destinées à aider à couvrir les dépenses liées à votre logement.

Il peut s’agir du loyer, de l’eau, l’électricité, par exemple. Il est attribué automatiquement une fois par an en fonction de la situation familiale et des revenus du foyer.

N’oubliez pas qu’il s’agit d’un chèque nominatif et pré-rempli que vous pouvez utiliser pour régler vos factures d’électricité. Telles que l’électricité, le gaz ou l’achat de combustibles (fioul, bois, etc.).

Son montant pour l’année 2024 varie entre 48 euros et 277 euros. Sachez que le processus d’envoi commence le 2 avril 2024 selon votre lieu de résidence.

À lire Facture d’énergie: très mauvaise nouvelle pour tous ceux qui se chauffent et cuisinent au gaz

Les premiers départements à en profiter

Recevoir une aide pour le paiement des factures d’énergie n’est pas le seul avantage à bénéficier du chèque énergie. En effet, vous pouvez également l’utiliser pour financer des travaux énergétiques dans votre logement.

Vous pourriez aussi bénéficier de la gratuité des frais de changement de fournisseur énergétique si vous déménagez. Si vous souhaitez utiliser le chèque pour des travaux de rénovation énergétique, sachez qu’il est possible d’obtenir des devis auprès d’artisans locaux.

Les habitants de l’Indre (36) dans la région du Centre-Val de Loire, vont être les premiers à recevoir le chèque énergie. La distribution aura lieu entre le 2 et le 5 avril.

Dans le Grand Est, les Ardennes (08), le Bas-Rhin (67) et la Haute-Marne (52), l’Aisne (02) et du Nord (59), le chèque arrivera aussi très vite. Ensuite, c’est au tour de l’Île-de-France de le recevoir.

À lire CAF: qui peut toucher cette allocation jusqu’à 940 euros en 2024 comme 800 000 Français ?

Le département de Seine-Saint-Denis (93) et celui de l’Orne (61), puis la Normandie feront partie aussi de cette première vague. Ensuite, les autres départements sont la Creuse (23), le Lot-et-Garonne (47), la Dordogne (24), l’Ariège (09), l’Aude (11).

Ils se verront suivis des Pyrénées-Orientales (66), le Tarn-et-Garonne (82), le Gard (30) et le Vaucluse (84). Enfin, en ce qui concerne les départements d’Outre-Mer, le chèque énergie arrivera autour du 2 avril.

Après le 31 mars, il sera trop tard…

Vous avez seulement jusqu’au dimanche 31 mars 2024, pour envoyer votre chèque énergie à votre fournisseur d’énergie. Ou bien l’utiliser directement sur son site pour régler vos factures de gaz.

En effet, ce chèque, valable jusqu’au 31 mars, est une aide attribuée par l’État depuis 2028. Calculée en fonction du revenu fiscal, cette aide peut varier de 48 à 194 euros pour une personne seule gagnant au maximum 11 000 euros par an, et jusqu’à 277 euros pour un couple avec un enfant.

À lire Leclerc: ils tombent en panne après avoir fait le plein d’essence les raisons hallucinantes

Si aucune démarche n’est nécessaire pour en profiter, sachez qu’il y a une date butoir pour l’utiliser. En effet, les fournisseurs ont jusqu’au 31 mai pour demander le remboursement via l’Agence de services et de paiement (ASP).

Après cette date, les services ministériels pourront effectuer les décomptes. D’ailleurs, une campagne de relance, par courriel, SMS ou courrier postal, entre le 1ᵉʳ février et le 20 mars auprès des personnes n’ayant pas encore utilisé leur chèque énergie a fait l’objet d’un envoi.

Une information de l’entourage du ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, rapportées par Le Parisien. Ces derniers précisent que passée le 31 mars, le chèque énergie 2023 sera obsolète.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :