CAF: une allocation de 635 euros versée le 6 avril prochain les français concernés

La CAF se montrera toujours aussi généreuse au mois d'avril. En effet, une allocation de 635 euros sera versée au plus grand nombre.

© CAF: une allocation de 635 euros versée le 6 avril prochain les français concernés

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les aides de la Caf feront l’objet d’une revalorisation prochainement. D’ailleurs, l’une d’elle pourra vous faire gagner jusqu’à 635 euros si vous remplissez tous les critères.

La Caf procède à des revalorisations de ses aides

C’est acté depuis l’année dernière : les allocations de la Caf se verront révisées à la hausse. Une nouvelle réjouissante pour les citoyens français.

À partir du 1ᵉʳ avril prochain, une dizaine de prestations sociales, comprenant les allocations familiales, l’allocation aux adultes handicapés (AAH), le revenu de solidarité active (RSA). Mais aussi la prime d’activité, se verront augmentées de 4,6 %.

À lire Prime d’activité: le montant minimum de l’aide CAF que vous allez toucher en 2024

Cette hausse de cette aide CAF avait été précédemment annoncée temporairement en septembre. Lors des discussions sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), a été confirmée par le ministère du Travail, de la Santé et des Solidarités à Capital.

Cette augmentation se veut ainsi encadrée par le Code de la Sécurité sociale. Cette dernière prévoit ainsi que les prestations sociales suivent l’évolution des prix à la consommation hors tabac. Sur une période de deux ans.

Ainsi, pour déterminer la revalorisation au 1ᵉʳ avril 2024, l’inflation de février 2023 à janvier 2024 se voit comparée à celle de février 2022 à janvier 2023. Ce qui équivaut à une augmentation de 4,6 % pour les aides et allocations CAF.

Par exemple, un couple avec deux enfants gagnant moins de 74 960 euros par an verra leurs allocations familiales augmenter de 141,99 euros. À 148,52 euros par mois. De même, un bénéficiaire du RSA célibataire verra sa somme mensuelle augmenter de 607,75 euros à 635,71 euros.

À lire A quelques jours de son mariage elle découvre que son futur mari est le père de son petit-frère

Le gouvernement poursuit sa volonté d’aider les Français

De plus, sachez que le RSA de la Caf passera à 911 euros pour une personne seule avec un enfant. Et à 1 093 euros pour une personne vivant en couple avec un enfant.

Cependant, des ajustements budgétaires se verront ainsi envisagés pour l’année 2025. Avec la possibilité de ne pas revaloriser les prestations sociales selon l’inflation, comme c’était suggéré.

Ces mesures pourraient ainsi impacter les ménages modestes, alertent plusieurs associations de lutte contre la pauvreté et l’exclusion. Ces derniers craignent les conséquences des coupes budgétaires sur l’accès à l’emploi, le logement et l’aide médicale.

« On verra ce que le gouvernement veut faire. Mais s’il pense que c’est en revalorisant moins bien les prestations sociales que les finances du pays iront mieux, il se trompe », a confié Daniel Goldberg, président de l’Uniopss.

À lire CAF: ces aides sociales encore plus facile à toucher avec cette nouveauté

Ce dernier a récemment pointé du doigt le double discours de l’exécutif. Il affiche sa volonté de lutter contre la précarité. Tout en imposant l’effort financier sur les Français les plus vulnérables avec des aides CAF.

Une aide de 635 euros versée par la Caf

En réponse à la persistance de l’inflation, la Caf a décidé de revoir à la hausse plusieurs de ses aides sociales. Le revenu de solidarité active (RSA) connaîtra une augmentation significative de 4,6 %.

Ce dernier va ainsi passer de 607 euros à 635 euros. Cette augmentation vise donc à tenir compte de l’augmentation des prix à la consommation hors tabac, dans le but de soulager les charges financières des familles aux revenus les plus modestes.

La Caf a également annoncé une nouvelle aide de 312 €, et a précisé les critères d’éligibilité pour y accéder. Cette aide se veut principalement destinée aux résidents français de plus de 25 ans, vivant sur le territoire métropolitain au moins neuf mois par an.

À lire Retraite: la pension à ne pas dépasser pour toucher les chèques vacances

Toutes ces revalorisations illustrent donc l’engagement de la Caf à soutenir les foyers les plus impactés par les fluctuations économiques. En augmentant le montant de ces prestations, l’organisme contribue à améliorer le quotidien de nombreux Français.

Cependant, n’oubliez pas qu’il est crucial pour les bénéficiaires de suivre les démarches nécessaires pour accéder à ces aides. La mise à jour régulière de leur dossier est un prérequis indispensable pour bénéficier de ces soutiens financiers.