Le permis de conduire ne sera plus valable à vie

La durée du permis de conduire pourrait bien être limitée pour les personnes âgées…. Il ne serait plus valable à vie ?

© Le permis de conduire ne sera plus valable à vie

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

L’exécutif est en train de revoir le fonctionnement du permis de conduire. En raison des nombreux accidents impliquant des séniors, l’Etat songe bel et bien à limiter sa durée au niveau européen !

Du changement pour le permis de conduire !

Il évolue enfin ! Ainsi, les jeunes de 17 ans peuvent passer leur permis de conduire. Un projet d’Élisabeth Borne, lors de la présentation du plan pour la jeunesse de l’Etat.

« À partir de janvier 2024, on pourra passer le permis de conduire à partir de 17 ans. Et conduire à partir de 17 ans », au lieu de 18 ans. L’ancienne Première ministre évoquait « un vrai plus » pour les jeunes en apprentissage.

À lire La meilleure technique pour exterminer toutes les punaises de lit présentes chez vous

Plus encore ! Elisabeth Borne a aussi promis d’être « très attentive sur le niveau » pour obtenir le permis de conduire. Elle veut « renforcer les attestations de sécurité routière. Pour en faire des sortes de pré-codes ».

Autre changement en vue, la durée du permis de conduire. La Commission UE a émis l’idée de limiter sa validité pour tous les conducteurs de l’UE. Et pour cause ! Il y a de plus en plus d’accidents, impliquant des personnes âgées.

Selon les Bulletins des accidents de la circulation (BAAC), les personnes âgées de 75 ans et plus sont 82 % de celles qui causent des accidents de la route. Alors l’Etat s’interroge sur l’impact de l’âge sur la conduite.

Le député Bruno Millienne a proposé une loi qui porte sur la capacité des seniors de plus de 75 ans à conduire en toute sécurité. Il impose ainsi une visite médicale aux séniors.

À lire CAF: ces 4 aides peu peuvent vous rapporter gros et beaucoup y ont droit

“Tout détenteur de 75 ans ou plus doit fournir un certificat. C’est un médecin de la préfecture qui le délivre. Et il atteste ainsi de toute sa capacité totale à conduire ».

Vers une limitation de sa durée ?

L’article 1 de la proposition de loi prévoit que les personnes âgées de 75 ans ou plus, face un examen médical pour garder leur permis de conduire. Les séniors doivent donc fournir un certificat. Et ce, s’il est délivré par un médecin de la préfecture.

Alors cette mesure permettrait-elle de réduire le nombre d’accidents de la route ? Pour Bruno Millienne c’est une évidence ! Le fait de limiter la validité de la licence pour conduire ne peut que sauver des gens.

Mais pour le moment, il doute que son projet puisse aboutir. « Cela n’aboutira peut-être pas. Elle aura au moins le mérite de rouvrir le débat sur les aptitudes des seniors à la conduite ».

À lire Banques: très bonne nouvelle ces frais bancaires supprimés

Le ministre des Transports, Clément Beaune s’oppose à l’examen médical pour les seniors. Car il refuse de les pénaliser en 2024. « Nous n’y sommes pas favorables. Parce que cela donnerait donc l’impression qu’il faudrait avoir une sorte de permis qui peut périmer ».

Mais la commission transport du Parlement UE est ferme ! Elle tient à ce que les permis de conduire ne soient valables que pour une durée de 15 ans pour les permis A et B (auto et moto).

C’est donc une durée qui correspond à la validité du permis en format carte de crédit, en tant que document. Pour le moment, son renouvellement consiste en une simple démarche. Afin d’actualiser la photo par exemple.

La Commission demande l’obligation d’une visite médicale. Ainsi, chaque État membre pourra choisir ses propres modalités. Et ce n’est pas tout ! Car elle demande aussi de justifier de bilans de santé pour la délivrance.

À lire CAF: cette aide de 200 euros pour vous aider à trouver un job cet été

Ainsi que pour le renouvellement du permis de conduire.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :