Permis de conduire: les Français concernés par un examen médical pour continuer à rouler

Le permis de conduire, bientôt soumis à conditions ? En effet, certains Français pourraient être contraints de passer un examen médical.

© Permis de conduire les Français concernés par un examen médical pour continuer à rouler

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

L’année 2024 est celles de réformes concernant le permis de conduire. D’ailleurs, un examen médical pourrait devenir obligatoire pour certains automobilistes

Le permis de conduire évolue

Le traditionnel permis de conduire en format papier rose, qui a été utilisé par plusieurs générations de conducteurs, est sur le point de disparaître. Et la date a d’ores et déjà été communiquée.

À compter du 19 janvier 2033, le permis de conduire à trois volets, reconnaissable à sa couleur rose, ne sera plus valide. Un arrêté ministériel annonce le passage imminent à une nouvelle ère.

À lire Permis de conduire: un examen d’aptitude pour les seniors ?

Ce dernier se veut désormais caractérisé par l’introduction du permis de conduire au format carte bancaire. Ce dernier se présente comme étant plus simple et pratique.

Concrètement, les permis délivrés avant le 19 janvier 2013 resteront valables jusqu’à cette date limite. Mais, après cette période, un tout nouveau modèle de permis de conduire entrera en vigueur.

Le nouveau texte de loi stipule que les permis délivrés avant le 19 janvier 2013 restent valides pour les catégories de véhicules correspondantes. Au plus tard jusqu’au 19 janvier 2033.

Il se veut aussi précisé qu’un nouveau modèle de permis de conduire sera introduit pour remplacer ceux délivrés avant cette date. Conformément aux modalités définies par un arrêté du ministre chargé de la Sécurité routière.

À lire Permis de conduire: cette règle peu connue pour récupérer ses points perdus sans faire de stage

Un changement optimal

Ce changement de format suscite un vif enthousiasme parmi les Français. En effet, ce dernier offre bien plus qu’une simple mise à jour de document.

Le passage au permis de conduire au format carte bancaire présente de nombreux avantages. Il se veut plus facile à transporter, ce qui le rend plus pratique. Ainsi qu’une résistance accrue pour une durabilité optimale.

De plus, sa validité à l’international offre une plus grande liberté de conduite lors de voyages à l’étranger. En parallèle de cette transition, le gouvernement introduira une nouvelle interface en ligne pour permettre aux conducteurs de vérifier leur solde de points plus facilement.

Cela offre ainsi une meilleure expérience globale. Il est important de noter qu’un défaut de présentation du nouveau permis peut entraîner des amendes substantielles. Allant jusqu’à 135 euros en cas de non-présentation complète du document.

À lire Cette grosse sanction si vous utilisez votre téléphone à l’arrêt au feu rouge

Pour faire la demande et obtenir le nouveau permis de conduire, en cas de vol, perte ou détérioration, la démarche est simple. Il suffit de se rendre sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS), de sélectionner la section dédiée au permis de conduire.

Ensuite, vous devrez indiquer la raison de la demande, de fournir les documents justificatifs et de régler les frais administratifs de 25 euros. En suivant ces étapes, le remplacement du permis se fera rapidement et facilement.

Un examen médical pour les personnes âgées

Vous l’aurez compris, de nombreuses réformes visent à rendre l’examen du permis plus simple d’accès. Les nombreuses réformes du gouvernement vont donc tous en ce sens.

D’ailleurs, les réformes visant à améliorer le système du permis de conduire pourraient-elles avoir un impact sur les conducteurs seniors ? En France, les personnes âgées sont souvent accusées de manquer de réflexes au volant.

À lire Permis de conduire: tout savoir sur Flash Radar et éviter la perte de points

Récemment, une histoire tragique a attiré l’attention des médias. Il y a peu, deux accidents ayant entraîné la mort de piétons se sont produits sur le même boulevard à Saint-Malo. À trois mois d’intervalle, impliquant un conducteur âgé de 81 ans.

Cette situation dramatique soulève donc la question de savoir s’il est nécessaire de faire repasser le permis de conduire aux personnes âgées. L’Union européenne envisage sérieusement cette possibilité.

Et bien que cela ne soit actuellement qu’un projet, les opinions à ce sujet sont divergentes. Il se veut indéniable que les conducteurs qui ont obtenu leur permis il y a des décennies ne sont peut-être pas au fait des nouvelles règles de circulation.

La Commission européenne étudie donc, en ce moment même, la proposition de mettre en place un examen pour les conducteurs de plus de 70 ans. Il pourrait s’agir d’une évaluation médicale ou bien de cours de mise à niveau du Code de la route.

À lire Permis de conduire: ce gros changement pour le payer agace déjà tous les français