Permis de conduire: ce nouveau dispositif va vous empêcher de freiner à la vue d’un radar

À la vue d'un radar, les automobilistes qui possèdent leur permis de conduire veulent freiner. Une astuce qui ne sera bientôt plus viable.

© Permis de conduire ce nouveau dispositif va vous empêcher de freiner à la vue d'un radar

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Celles et ceux qui possèdent leur permis de conduire le savent. À la vue d’un radar, il faut jouer la carte de la prudence pour éviter de se faire flasher. D’ailleurs, un nouveau dispositif va tout faire basculer.

Le permis de conduire et les excès de vitesse

La déduction de points sur le permis de conduire peut résulter de diverses infractions routières ou de violations du code de la route. En France, le système de points du permis est basé sur plusieurs critères.

Et le principal est lié aux excès de vitesse. La perte de points sur le permis de conduire varie en fonction de la gravité de l’infraction, avec des seuils spécifiques à ne pas dépasser.

À lire La pire marque de crème hydratante selon 60 Millions de consommateurs

Par exemple, un excès de vitesse de moins de 20 km/h en agglomération peut entraîner une amende de 135 euros. Et la perte d’un point.

Les excès plus importants peuvent entraîner le retrait de plusieurs points, allant de 2 à 6 sur le permis de conduire. Et ce, en fonction de la vitesse dépassée par l’automobiliste.

En 2019, les radars ont enregistré 16,5 millions de contraventions, avec les excès de vitesse de moins de 20 km/h en tête. Les sanctions peuvent être sévères, avec des retraits de points et des amendes croissantes en fonction de la vitesse excédée.

Par exemple, un excès de vitesse entre 40 et 49 km/h en agglomération peut entraîner la perte de 3 points et une amende de 135 euros. Les excès de vitesse de plus de 50 km/h peuvent même entraîner une comparution au tribunal de police, avec le retrait de 6 points et une amende pouvant atteindre 1 500 euros.

À lire Chèque énergie: que faire si vous ne l’avez pas encore reçu en 2024 ?

Des radars de plus en plus nombreux

Les sanctions pour excès de vitesse peuvent même aller plus loin que des points sur le permis de conduire. Des sanctions supplémentaires telles que la suspension du permis jusqu’à 3 ans, la confiscation du véhicule, ou l’obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière se disent envisagés.

En outre, d’autres infractions telles que l’ignorance des feux rouges, des feux de stop, ou la conduite en état d’ébriété ou de drogues peuvent également entraîner la perte de points. Voire la suspension immédiate du permis de conduire.

Depuis plusieurs mois, le gouvernement travaille pour augmenter le nombre de radars sur les routes. Les détenteurs du permis de conduire doivent donc redoubler de vigilance.

En effet, il y a peu, la direction générale du trafic espagnol (DGT) a décidé de sortir son nouveau jouet. Il s’agit d’un radar Velolaser, comprenez une machine à PV très discrète.

À lire Des policiers découvrent l’impensable dans des légumes Leclerc

L’appareil, développé par la société Invia Sistemas, peut enregistrer jusqu’à trois infractions à la seconde sur trois voies en parallèle. De plus, il est capable de contrôler les distances de sécurité dans les deux sens de circulation.

Le radar Velolaser peut ainsi afficher une précision de maître horloger lorsqu’il s’agit de mesurer des excès de vitesse. Pour les forces de l’ordre, l’appareil est donc un très bon outil de contrôle. Surtout qu’il est très discret, car il ne mesure que 50 cm. Et cela risque de vous couter quelques points sur votre permis de conduire.

Un nouveau radar qui va faire des dégâts

Grâce à sa taille compacte, le radar peut donc aisément se dissimuler derrière un panneau de signalisation, sur une rambarde de sécurité. Il est donc très difficile à repérer pour les conducteurs.

Mais ce n’est pas la seule nouveauté à venir sur les routes ou pour le permis de conduire. En effet, un nouveau système de contrôle sur les routes se profile, provenant cette fois de nos voisins britanniques.

À lire Leclerc, Picard, Lidl: ces frites sont les pires de toutes selon 60 Millions de consommateurs

Dans le but de dissuader les conducteurs de freiner brusquement à l’approche des radars et de favoriser une conduite plus sécuritaire, les autorités ont installé des caméras. Elles sont capables de détecter les conducteurs effectuant un coup de frein juste avant les boîtes grises.

Le média Auto rapporte que si les résultats du test se révèlent concluants, il se veut envisageable que ce dispositif soit adopté en France. Cette initiative semble d’autant plus pertinente, compte tenu des comportements fréquents des conducteurs français. Et cela risque de vous faire perdre quelques points sur votre permis de conduire.

Outre ceux qui ralentissent avant le radar par précaution, il existe également ceux qui freinent brusquement juste avant le radar. Un comportement potentiellement dangereux, particulièrement en période de trafic intense, pouvant même entraîner des accidents.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :