Ne buvez plus l’eau en bouteille elle contient des nanoparticules très dangereux pour la santé

Une récente étude américaine tire la sonnette d'alarme à propos de l'eau en bouteille. Attention, vous ne devriez plus jamais en boire…

© Ne buvez plus l'eau en bouteille elle contient des nanoparticules très dangereux pour la santé

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

L’eau en bouteille que l’on achète dans les supermarchés est-elle bonne à boire ? Pas vraiment. Car le plastique qui sert à fabriquer ces mêmes bouteilles pourrait poser un grave problème. 

Une étude tire la sonnette d’alarme sur l’eau en bouteille

Vous la buvez en toute confiance. Pourtant, l‘eau en bouteille que l’on trouve dans le commerce pose divers problèmes. On la dit bonne pour la santé et plus saine que l’eau du robinet.

Et pourtant, cette eau de source pourrait bien cacher son jeu. En effet, cette dernière est loin d’être la boisson « healthy » que les marques tentent de nous vendre.

À lire CAF: la meilleure technique pour changer votre mot de passe et continuer à toucher vos allocations

Il fait le savoir, de leur fabrication à leur recyclage, ces bouteilles en plastique ont une vie bien remplie. Et nous ignorons bien souvent pas mal de choses à leur sujet.

Celles à usage unique sont composées d’un mélange semi-liquide à base de propylène et d’éthylène. Il faut ensuite les mouler pour leur faire prendre la forme d’une bouteille d’eau. Enfin, elles sont remplies et étiquetées pour se retrouver dans nos magasins.

Les bouteilles d’eau font partie de notre quotidien. Pratiques, elles nous permettent de boire et de profiter des bienfaits apportés par l’eau minérale naturelle.

Mais attention toutefois. Car la plupart d’entre elles présentent des traces infimes de particules. Une étude américaine publiée ce 9 janvier révèle le pot aux roses. Dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, celle-ci met en lumière la présence de micro et nanoparticules dans l’eau en bouteille.

À lire Ce papa d’un enfant autiste refuse l’aide de sa sœur qui vient de toucher 72 millions € à l’EuroMillions

Il faut le savoir, le plastique (dont sont faites les bouteilles) contient du polyéthylène haute densité (HDPE). Or, ce matériau se dégrade avec le temps. Selon cette même étude, il est ainsi possible de retrouver jusqu’à 240 000 particules par litre d’eau.

Ces nanoparticules qui inquiètent

« Nous pensons que toutes les eaux en bouteille contiennent des nanoplastiques« , révèle Beizhan Yan, coauteur de l’étude. Selon lui, trois marques font même pire que les autres. Mais celui-ci préfère pour l’instant taire leurs noms. « En mettre certaines en évidence pourrait être considéré comme injuste », a-t-il fait savoir à l’Agence France-Presse.

Si les microplastiques soulevaient déjà des questions chez la communauté scientifique, les nano eux, inquiètent. Présent un peu partout, ils sont si petits qu’ils peuvent entrer dans le système sanguin.

Soit la voie royale pour atteindre ensuite les organes, comme le cerveau ou le cœur. Et il va sans dire qu’ils ne se voient évidemment pas à l’œil nu. Le type de particule la plus présente dans l’eau en bouteille est le nylon. Son origine viendrait des filtres en plastique utilisés pour purifier l’eau.

À lire Ces maillots de bain pas chers et trop stylés cartonnent chez Decathlon

L’autre grand classique est le polytéréphtalate d’éthylène (PET). C’est la matière plastique qui sert à fabriquer vos bouteilles d’eau. Mais alors, que faire pour éviter d’absorber du plastique à chaque gorgée ?

Faut-il passer à l’eau du robinet ?

« Si les gens sont inquiets à propos des nanoplastiques dans l’eau en bouteille, il est raisonnable de considérer des alternatives. Comme l’eau du robinet », conseille Beizhan Yan.

En effet, malgré la mauvaise réputation qu’on lui réserve, l’eau du robinet est très bonne à boire. Elle est même souvent plus sûre que l’eau en bouteille. En France, c’est un des aliments les plus surveillés.

En cas de mauvais goût, il suffit de laisser l’eau reposer quelque temps à l’air libre ou au réfrigérateur. Vous pouvez également investir dans une carafe avec filtre. Ou bien dans des bâtonnets de charbon actif. Ils se chargeront ainsi d’ôter le goût chloré tout en débarrassant l’eau des éventuels polluants et métaux lourds.

À lire Aides CAF: ces allocataires concernés par un nouveau bonus de l’AAH

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :