CAF: toutes les dates limites de votre déclaration trimestrielle en 2024

La CAF vient de dévoiler les dates auxquelles vous devez faire votre déclaration trimestrielle en 2024. Prenez note !

© CAF toutes les dates limites de votre déclaration trimestrielle en 2024

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Pour continuer à bénéficier de vos aides sociales, vous devez parfois effectuer une déclaration trimestrielle à la CAF. Voici les dates pour vos déclarations en 2024. Prenez note pour ne pas les oublier.

CAF : à quoi sert la déclaration trimestrielle ?

Tous les mois la CAF vient en aide à de nombreux foyers dans le besoin. En effet, les allocataires aux faibles revenus peuvent compter sur ce soutien financier pour boucler les fins de mois.

La CAF propose d’ailleurs diverses aides sociales adaptées à chaque situation. Certaines allocations sont destinées aux familles et à subvenir aux besoins des enfants à charge par exemple.

À lire Chèque énergie 2024: conditions pour le toucher et date d’envoi

D’autres allocations aident les bénéficiaires à payer leur loyer, c’est le cas de l’APL. D’un autre côté, il y a aussi le RSA, le revenu de solidarité active. Cette aide est une des plus sollicitées en France.

Les personnes âgées d’au moins 25 ans peuvent demander cette aide si elles ont des revenus modestes. Elles doivent tout de même remplir certaines conditions pour en profiter.

D’un autre côté, il y a aussi la prime d’activité. La CAF attribue cette aide en fonction des ressources du demandeur aussi. Mais elle a pour but d’encourager les demandeurs d’emploi à retrouver un travail.

Pour que la CAF verse les aides aux bonnes personnes, elle a besoin de faire le suivi de la situation de l’allocataire. Et une des seules façons de le faire, c’est à travers les déclarations trimestrielles.

À lire APL: l’astuce pour toucher les allocations en étant propriétaire

Tous les 3 mois, les bénéficiaires doivent mettre à jour leur situation. Ainsi, ils doivent déclarer le moindre changement. Que ce soit au niveau professionnel ou concernant la composition de leur foyer.

Les dates de déclarations pour 2024

Tous les trimestres, les allocataires sont dans l’obligation de mettre à jour leur situation. S’ils ne le font pas, ils risquent de voir leurs allocations suspendues par la CAF.

En effet, ces déclarations permettent à l’organisme de s’assurer que les allocataires reçoivent l’aide adéquate à leur situation. Cela permet donc le calcul de leurs droits.

Certaines aides ne demandent pas de déclaration trimestrielle. Mais ce n’est pas le cas pour toutes. La CAF se base d’ailleurs sur ces informations pour calculer l’aide personnalisée au logement et les allocations familiales. Mais aussi l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé ou encore la prestation d’accueil du jeune enfant.

À lire Action: le meilleur jour de la semaine pour avoir de grosses promos selon les salariés

Pour ne pas rater les dates de déclarations pour l’année prochaine, la CAF a dévoilé son calendrier 2024. Par exemple, vous devez faire votre déclaration le 25 décembre pour les mois de septembre, octobre et novembre 2023.

Cette déclaration va vous permettre de recevoir vos aides sociales en janvier, février et mars 2024. Ensuite, vous devez déclarer vos revenus du mois d’octobre, novembre et décembre avant le 25 janvier 2024. Les versements se font ensuite en février, mars et avril 2024.

Le 25 février, vous devez déclarer les revenus de novembre, décembre 2023 et janvier 2024. Ensuite, le 25 mars, la déclaration concerne les mois de décembre, janvier et février.

Le 25 avril, vous devez déclarer à la CAF les revenus de janvier, février et mars. Tandis que le 25 mai, la CAF vous demandera les revenus de février, mars et avril 2024.

À lire Fraude: elle ment à la CAF pour toucher le RSA et se retrouve condamnée à de la prison

Le calendrier suit cette logique jusqu’à la fin de l’année. Tous les mois devez mettre à jour votre situation et déclarer vos revenus à la CAF. Cela permet à l’organisme de continuer à vous verser vos aides sociales. Si vous ne faites pas votre déclaration, la CAF peut suspendre vos allocations.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :