Permis de conduire: la technique pour récupérer tous vos points gratuitement

Découvrez une astuce pour récupérer les précieux points de votre permis de conduire gratuitement et plus facilement !

© Permis de conduire la technique pour récupérer tous vos points gratuitement

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Vous avez déjà perdu des points de permis de conduire ? En France, le système de points est une réalité incontournable pour tous les conducteurs, et chaque infraction vous coûte une partie de ces précieux points. Heureusement, il existe des moyens de les récupérer, en partie ou en totalité, gratuitement. À vos notes.

Le permis de conduire : un système spécial en France

En France, le permis de conduire est bien plus qu’un simple bout de papier. Il fonctionne sur la base d‘un système de points.

Au début de votre aventure sur la route, vous obtenez un capital de 12 points. Chaque infraction commise, en fonction du barème du Code de la route, vous fait ensuite perdre un certain nombre de points.

À lire Ces signes du zodiaque adorent ghoster des personnes du jour au lendemain

Les jeunes conducteurs, par contre, ne commencent pas avec 12 points dès le départ. Ils obtiennent un permis probatoire. Cela signifie qu’ils débutent avec un capital de points limité, en général 6.

La bonne nouvelle ? Ce capital augmente petit à petit pendant la période probatoire. Elle peut durer de 2 à 3 ans.

Avec un permis de conduire standard, vous commencerez avec 6 points. Et après un an sans infraction, vous en gagnerez 2 de plus.

Après deux ans de conduite exemplaire, vous aurez 10 points. Enfin, à la fin de la période probatoire de trois ans, vous atteindrez le précieux total de 12 points.

À lire CAF: toutes les dates de versement des allocations familiales en 2024

Si vous avez opté pour la conduite accompagnée, votre période probatoire sera plus courte. En effet, elle sera de seulement deux ans. Après la première année, votre capital de points augmentera à 9, puis atteindra 12 à la fin de la deuxième année.

Mais malheureusement, en cas d’infraction, on vous appliquera un retrait de points sur votre permis de conduire. Toutefois, votre capital de points va se reconstituer automatiquement sous certaines conditions.

Prenons un exemple concret. Un point retiré en raison d’une infraction de classe 1, 2 ou 3 sera rendu au bout de 6 mois. Cela à condition que vous ne commettiez aucune nouvelle infraction pendant cette période.

L’astuce pour récupérer gratuitement vos points

Par contre, si vous avez perdu 2 points ou plus pour une infraction de classe 1, 2 ou 3, c’est différent. Ici, la récupération se fera à condition que vous ne fassiez plus aucune infraction sur la route pendant les deux années suivantes.

À lire 60 millions de consommateurs conseille cette pâte à tartiner et ce n’est pas la Nutella

Les contraventions de classe 4 sont plus durement punies. Cela concerne surtout le non-port de la ceinture de sécurité, l’utilisation du téléphone au volant, ou le non-respect de la limite de vitesse.

En cas de délits ou de contraventions de classe 4, il faudra donc patienter trois ans pour tous les récupérer sur votre permis de conduire. Cela vaut aussi pour les infractions de classe 5, comme un excès de vitesse supérieur à 50 km/h.

Néanmoins, il est important de noter que cette récupération automatique ne s’applique pas pendant la période du permis de conduire probatoire. Si vous ne parvenez pas à récupérer vos points en raison d’une nouvelle infraction pendant le délai imparti, il faudra attendre 10 ans. Ce n’est donc pas rien.

Il faut donc tout faire pour ne pas vous retrouver avec un « solde nul ». En effet, cela entraînerait l’invalidation de votre permis de conduire.

À lire Leclerc, Lidl, Intermarché: le supermarché le moins cher pour faire ses courses est…

La bonne nouvelle ? Pour accélérer le processus de récupération de points, un stage de récupération de points peut être la solution idéale. Aussi connu sous le nom de stage de sensibilisation à la sécurité routière, ce programme a pour objectif d’éviter que vous ne répétiez des comportements dangereux sur la route.

Il dure généralement deux jours consécutifs. Ces stages sont disponibles dans tout le pays, mais veillez à les suivre uniquement auprès d’un organisme agréé par le préfet de police de votre département.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :