AAH: nouvelle méthode de calcul et nouveau montant pour cette aide de la CAF !

L'AAH va complètement changer à partir d'octobre 2023. Le gouvernement a totalement changé sa méthode de calcul et voici son nouveau montant

© AAH nouvelle méthode de calcul et nouveau montant pour cette aide de la CAF !

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Cela faisait déjà de nombreuses années qu’un changement était demandé pour l’AAH. Après des mois de négociation avec les partenaires sociaux, l’Allocation aux Adultes Handicapés va enfin changer. Il va y avoir une nouvelle méthode de calcul de cette aide de la CAF. Et cela semble enfin aller dans la bonne voie !

La nouvelle méthode de calcul de l’Allocation aux Adultes Handicapés !

Chaque mois, la CAF propose différentes aides sociales pour les Français les plus précaires. En cette rentrée 2023 ou 2024, beaucoup d’aides vont augmenter et d’autres vont voir leur fonctionnement et leur méthode de calcul changer.

À partir du 1ᵉʳ octobre, l’AAH n’aura plus du tout la même méthode de calcul. Jusqu’à présent, le revenu du conjoint était pris en charge dans son calcul et le montrant perçu par les allocataires. Cela est enfin terminé.

À lire CAF: cette aide de 454,59 euros à choper d’urgence avant qu’il ne soit trop tard les français concernés

Ce changement dans l’Allocation aux Adultes Handicapés était attendu depuis des années. Et cela va enfin se faire.

Désormais, que l’allocataire soit pacsé, marié ou aussi en concubinage, les revenus de son ou sa conjoint ne rentreront plus dans le calcul de l’AAH. Le gouvernement a décidé que seuls les revenus nets imposables compteront. Et cela rentrera en vigueur dès le 1ᵉʳ octobre 2023.

De plus, si les deux conjoints ont des revenus en commun, cela va aussi changé. Les services de l’État ne prendront en compte que la moitié seulement. De plus, si la personne a des enfants, cela fait augmenter les plafonds de l’AAH.

Si avec cette nouvelle méthode de calcul, la CAF constate une baisse de l’Allocation aux Adultes Handicapés, cette déconjugalisation des revenus ne se fera pas. 

À lire Toutes les aides financières que vous pouvez cumuler avec la prime d’activité

Si cette méthode de calcul est censé augmenter cette aide de la CAF, il peut aussi y avoir des perdants.

Avantage et inconvénient de cette nouvelle méthode de calcul de l’AAH

Comme nous venons de le voir, cette nouvelle méthode de calcul de l’AAH est censée augmenter cette allocation de la CAF. Cela rentrera en vigueur dans 15 jours.

Mais selon plusieurs experts, cela ne fera pas que des gagnants. Dans certains cas, cette déconjugalisation des revenus fera baisser l’Allocation aux Adultes Handicapés.

Par exemple, si dans un couple le bénéficiaire de l’AAH a un plus gros salaire que son conjoint, cela ne fonctionne pas. La personne n’aura pas de hausse de son aide sociale. Alors pour que cela n’arrive pas, la déconjugalisation des revenus ne s’appliquera pas.

À lire CAF: les démarches à faire pour gagner encore plus d’argent

Le but de cette nouvelle réforme et de ne pas baisser le pouvoir d’achat des allocataires de l’AAH. Bien au contraire, elle est censée l’augmenter.

Cette exception dans la déconjugalisation des revenus ne profitera pas à tous les allocataires. Pour en profiter, il aurait fallu en faire la demande avant le 31 aout 2023, ce qui est trop tard maintenant.

Cette modification dans le calcul de l’aide de la CAF ne s’applique qu’à l’AAH. Si l’allocataire touche en même temps une pension d’invalidité ou de retraite, il n’y aura aucun changement. Ces deux aides continueront de jouer sur le nouveau montant de l’l’Allocation aux Adultes Handicapés.

Pour le conjoint, cela ne changera rien. Il pourra toujours toucher ses revenus sans changement. Par contre, si le conjoint n’a pas de revenu, il pourra toujours faire une demande de RSA ou d’autres aides de la CAF.

À lire CAF: tout savoir pour toucher cette aide jusqu’à 1119 euros les Français concernés

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :