Retraite Agirc-Arrco: la bonne méthode de calcul pour éviter les erreurs sur le montant de votre pension

Voici la méthode à connaître pour ne pas vous retrouver pénalisé par une erreur sur le montant de votre pension de retraite Agirc-Arrco.

© Retraite Agirc-Arrco: la bonne méthode de calcul pour éviter les erreurs sur le montant de votre pension

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La retraite s’accompagne bien souvent de difficultés financières inattendues. Ajoutez à cela les erreurs de calcul qui peuvent vous priver d’une partie du montant de votre pension de retraite Agirc-Arrco. Faites bien attention et ne négligez pas cette méthode pour vérifier régulièrement toutes les données concernant votre pension.

Des erreurs fréquentes sur le calcul de la pension de retraite Agirc-Arrco

26 millions de salariés du secteur privé cotisent pour le régime de retraite Agirc-Arrco. Grâce à cela, ils touchent une pension complémentaire, en plus de celle versée par la Sécurité Sociale, lorsqu’ils cessent de travailler.

La pension de retraite Agir-Arrco constitue ainsi une vraie bouée de sauvetage pour les seniors qui peinent à subvenir à leurs besoins.

À lire Cette grosse amende si vous faites pipi dans l’eau dans cette station balnéaire très connue

Pour calculer le montant de votre pension, la retraite Agirc-Arrco se base sur les points que vous avez accumulés.

En effet, les cotisations versées pendant votre période d’activité se convertissent en points. Et ce que la retraite Agirc-Arrco vous versera dépend du nombre de points inscrits sur votre relevé de carrière.

Malheureusement, ce mode de calcule n’échappe pas à certaines anomalies. Ainsi, bon nombre de seniors touchent une pension de retraite avec un montant incorrect. Selon le rapport de la Cour des Comptes sur la situation en 2022, 1 Français sur 7 percevait seraient concernés.

La présidente société Sapiendo, site de conseils retraite, a expliqué que : « Les anomalies portent souvent sur le service militaire des hommes, les périodes d’apprentissage, les périodes de chômage ainsi que le cumul de plusieurs statuts, par exemple celui d’entrepreneur et de chômeur ».

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

Ainsi, différentes situations peuvent être à l’origine de ces erreurs de calcul sur la pension de retraite Agirc-Arrco.

Notez bien que la pension du régime général peut aussi se retrouver affectée par ce type de problème.

Vérifiez régulièrement votre relevé de carrière pour éviter ces erreurs

Pour éviter les erreurs de calcul sur votre pension de retraite, vous devez vérifier souvent votre situation. Pour cela, il vous suffit de vous assurer que le montant de la pension versée correspond bien au nombre de vos points.

Tous ceux qui dépendent du régime de retraite Agirc-Arrco peuvent faire cette vérification en consultant leur relevé de carrière.

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

La retraite Agirc-Arrco incite d’ailleurs tous les salariés du privé à consulter régulièrement ce relevé de carrière. L’organisme a récemment lancé une campagne pour inciter les actifs à se mettre à jour sur leur situation.

Cette recommandation concerne tous les travailleurs, y compris les plus jeunes.

L’un des experts de la gestion de carrière à la retraite Agirc-Arrco a déclaré dans un communiqué de presse : « Vérifier sa carrière est un réflexe à prendre, comme on vérifie le montant de ses impôts. Et ce, d’autant plus si une personne a changé plusieurs fois d’entreprises, ou bien de statuts en passant par exemple de salarié à indépendant ou encore si elle a été expatriée».

Pour avoir accès à votre relevé de carrière, rendez-vous sur le site de la retraite Agirc-Arrco.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

Connectez-vous ensuite sur votre espace personnel. Vous pourrez alors vérifier le nombre que points que vous avez acquis.

Si vous décelez une erreur sur le montant de votre pension de retraite Agirc-Arrco, vous pouvez demander une rectification.

Pour cela, demandez un rendez-vous avec un conseiller retraite.