Aides financières: des vacances d’été sans dépenser 1 centime

De nombreuses aides financières existent pour aider les seniors ou leurs aidants à partir en vacances à petit prix.

© Aides financières: des vacances d'été sans dépenser 1 centime

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La retraite est une période idéale pour voyager ! C’est pour cette raison que de plus en plus de séniors, arrivées à la retraite, souhaitent profiter de voyager à travers le monde. Mais être à la retraite se traduit souvent par une baisse de revenus. Découvrez donc les différentes aides financières disponibles et comment bien les utiliser et profiter pleinement de vos vacances.

« Seniors en Vacances » : Une aide financière non négligeable

À l’approche de l’été, la chaleur nous le rappelle constamment … L’envie de vacances est toujours grande, autant pour les travailleurs que pour les retraites.

Face à l’inflation et la pauvreté, les vacances deviennent un véritable luxe pour nombre de Français.

À lire Cette grosse amende si vous faites pipi dans l’eau dans cette station balnéaire très connue

Y a-t-il des aides financières pour les retraites ? Oui ! Surtout pour les retraités qui bénéficient de faibles ressources.

Ainsi, outre les réductions dont bénéficient parfois les seniors dans les transports, comme la carte Avantage Senior de la SNCF, les caisses de retraite proposent aussi des aides financières non-négligeables pour réduire le prix des vacances.

Ces aides financières peuvent alors prendre différentes formes selon les caisses.

L’un des dispositifs les plus important est l’offre « Seniors en Vacances ». C’est, l’Assurance Retraite en partenariat avec l’Agence Nationale pour les Chèques Vacances (ANCV) qui propose cette aide financière.

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

En effet, ce dispositif permet aux retraités de 60 ans et plus (55 ans en cas de handicap) de bénéficier de séjours à tarifs préférentiels, sans conditions de ressources.

L’aide financière « Seniors en Vacances » propose des séjours de 5 jours à 385 euros… Des séjours de 8 jours à 461 euros à la mer, à la campagne ou encore à la montagne.

A notre que ceux qui perçoivent les revenus les plus modestes peuvent en plus bénéficier d’une aide de 168 à 202 euros selon la durée du séjour.

Cette aide financière ne concerne pas seulement les personnes à la retraite. En effet, le dispositif « Seniors en Vacances » peut aussi s’étendre à des accompagnants (Conjoint. Proche aidant. Petit-enfant de moins de 18 ans).

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

L’aide de la CNRACL

D’autres caisses de retraite proposent aussi des aides financières pour les vacances de ces assurés. C’est le cas, par exemple, de la CNRACL.

En effet, la caisse de retraite des fonctionnaires territoriaux et hospitaliers propose une aide d’un montant maximum de 400 euros pour une personne seule. Et de 600 euros pour un couple, dans la limite des dépenses réellement engagées.

Cette aide financière s’octroie alors sous conditions de ressources. Et vous devez avoir effectué les dépenses depuis moins d’un an au jour de la réception de la demande par le Fonds d’action sociale.

L’aide financière de l’Ircantec

L’Ircantec, dont dépendent les agents contractuels de l’Etat et des collectivités publiques, propose une aide financière sous conditions de ressources notamment, d’un nombre de points que vous avez acquis et sous réserve d’avoir cotisé à cette caisse durant au moins 10 ans.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

L’Ircantec ne précise toutefois pas le montant de l’aide. Mais les personnes qui y sont éligibles doivent envoyer la facture relative à leur vacances (Transport. Hébergement…) pour la réclamer.

Les aides de la mairie ou du centre communal d’action sociale (CCAS)

Enfin, certaines mairies ou CCAS (centre communal d’action sociale) offrent des aides financières complémentaires.

A noter que la Caisse nationale d’action sociale (CNAS) propose quant à elle une aide financière : « Séjour Vacances Retraité ».

Vous pouvez alors réclamer cette aide une fois par an pour tout type de séjour. L’aide peut aller jusqu’à 80 euros par an et par bénéficiaire selon la tranche d’imposition.

À lire Il part faire une randonnée à vélo et finit avec une énorme cloque à la main