Chèque énergie: tout savoir pour le toucher avant l’été 2024

Si vous pensez avoir été oublié par l'administration fiscale, sachez que vous pouvez avoir le droit au chèque énergie à compter de cet été.

© Chèque énergie: tout savoir pour le toucher avant l'été 2024

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La distribution du chèque énergie est terminée… ou presque. En effet, si vous pensez avoir été oublié par le fisc, vous pouvez le demander à partir de l’été 2024.

Un chèque énergie vital

Le chèque énergie est précieux en ces temps de crise, notamment pour les foyers modestes en cette période d’inflation. Il aide à réduire les factures d’énergie, surtout pour l’électricité et le gaz.

En 2024, cette aide contribue donc à alléger, de manière systémique, le fardeau financier des ménages à revenus limités. Cela leur offre ainsi une bouffée d’air frais et la possibilité de consacrer leurs ressources à d’autres besoins essentiels.

À lire Cette grosse amende si vous faites pipi dans l’eau dans cette station balnéaire très connue

Avec l’inflation actuelle, gérer son budget devient plus difficile. Une grande partie des revenus des Français part dans les courses, l’éducation, les soins de santé, le logement et les frais connexes.

En soutenant directement les dépenses énergétiques, le chèque énergie agit donc comme un rempart contre la précarité. Il garantit que personne ne soit laissé pour compte.

D’ailleurs, l’État se mobilise pour soutenir les foyers modestes et garantir des conditions de vie décentes pour tous. Même dans un contexte économique complexe.

Le chèque énergie devient ainsi un acteur clé pour aider ces foyers en France. Mais alors, quelles sont les modalités pour bénéficier de cette aide ?

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

Une aide attribuée selon plusieurs critères

L’accès au chèque énergie dépend donc de la composition du foyer, exprimée en Unités de Consommation (UC). Chaque personne représente 1 UC, la deuxième 0,5 UC, et chaque personne supplémentaire 0,3 UC.

Ensuite, les revenus fiscaux de référence (RFR) doivent être inférieurs à 11 000 euros par UC. Concrètement, une personne seule ne doit pas dépasser un revenu annuel de 11 000 euros.

Plus les revenus sont bas, plus le montant du chèque énergie est élevé. Par exemple, avec des revenus inférieurs à 5 700 euros, le chèque peut atteindre jusqu’à 194 euros.

Pour bénéficier du chèque énergie, vous n’avez rien à faire. En effet, c’est l’administration fiscale qui détermine automatiquement l’éligibilité grâce à la déclaration d’impôt et envoie le chèque par courrier au domicile des familles concernées.

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

Cela leur garantit ainsi une aide rapide et efficace. D’ailleurs, le chèque énergie demeure ainsi un soutien financier qui se veut crucial en 2024.

Comprendre les critères d’éligibilité, basés sur la composition du foyer et les revenus annuels, permet donc de saisir cette opportunité d’aide de l’État. D’ailleurs, si vous pensez avoir fait l’objet d’un oubli, vous pourriez faire une réclamation à compter de cet été.

Comment faire pour réclamer le chèque énergie ?

Bien que le guichet promis par le ministre de l’Économie ne soit pas encore en ligne, vous pouvez préparer le terrain pour formuler une demande. Il faudra fournir une pièce d’identité, le numéro fiscal.

Vous devez aussi avoir une facture d’énergie au nom du demandeur pour vérifier sa consommation. Si la réclamation se veut validée, le chèque pourra se voir envoyé sous un mois.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

Le délai de réclamation s’étend jusqu’en décembre 2024. Et, pour réussir sa procédure et recevoir le chèque rapidement, il se veut conseillé de préparer ses documents à l’avance et de vérifier les informations saisies sur le portail de réclamation en ligne.

En effet, le site spécialisé L’energeek.com recommande de faire la demande dès l’ouverture du site. Et ce, pour éviter les périodes de saturation.

Pour plus d’informations, le numéro 0 805 204 805 est disponible du lundi au vendredi, de 8h à 20h. Un simulateur en ligne se voit également disponible sur chequeenergie.gouv.fr pour vérifier son éligibilité.

Le guichet de réclamation en ligne s’adresse aux foyers devenus éligibles au chèque énergie en 2023. Mais dont l’éligibilité ne peut se voir déterminée en raison de l’indisponibilité des données de la taxe d’habitation de 2022, déclarées en 2023.

À lire Il part faire une randonnée à vélo et finit avec une énorme cloque à la main