CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

Avis à celles et ceux qui souhaitent se former à un nouveau métier ! La CAF vous offre 200 euros pour vous former à cette profession...

© CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Difficile de compter les aides de la CAF sur les doigts d’une main. En effet, l’organisme propose pléthore d’aides et cette dernière devrait vous conquérir à coup sûr.

Des aides de la CAF pour chaque situation

Que ça soit pour une naissance, une séparation ou encore un emménagement, la CAF se tient à votre disposition en tout temps. En effet, la Caisse des Allocations Familiales essaye d’être présente au maximum pour les Français.

Si vous envisagez de déménager, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) propose une aide financière. Et cette dernière peut d’ailleurs atteindre 1070 euros pour soutenir les familles dans cette démarche.

À lire Livret A: cette hausse inattendue qui va faire plaisir aux 56 millions d’épargnants

Cette prime se veut donc destinée à couvrir les dépenses supplémentaires liées à un changement de logement. Déménager peut entraîner des coûts importants.

Entre la caution pour le nouveau logement, les services de déménagement, les frais liés aux cartons, et les autres dépenses imprévues, le budget peut vite exploser. Alors, pour aider les familles à faire face à ces frais, la CAF propose une prime de déménagement.

Cette dernière peut atteindre 1070 euros. Cette aide vise donc particulièrement les familles dans le besoin, mais sous certaines conditions.

Les conditions pour obtenir la prime de déménagement

Pour être éligible à cette prime, vous devez être allocataire de la CAF. Et vous devez aussi déménager en raison de l’arrivée d’un troisième enfant ou plus.

À lire Facture d’électricité: elle va encore augmenter à cause de ces frais hallucinants

Le déménagement doit ainsi avoir lieu entre le premier jour du mois civil suivant le troisième mois de grossesse. Et le dernier jour du mois précédant les deux ans de l’enfant le plus jeune.

De plus, il faut être bénéficiaire de l’Aide Personnalisée au Logement (APL) ou de l’Allocation de Logement Familial (ALF). Les ressources du foyer doivent également rester en dessous d’un certain plafond.

Elles sont ainsi variables selon la composition de la famille et le lieu de résidence. Sachez d’ailleurs que la CAF propose aussi d’autres coups de pouce en plus de la prime de déménagement.

Parmi ces aides, on trouve le Revenu de Solidarité Active (RSA) pour les personnes aux ressources limitées. Ou encore les Aides au Logement (APL) pour aider les foyers à payer leur loyer ou rembourser un prêt immobilier.

À lire CAF: ces français qui vont toucher une aide de 635 euros sans faire aucune demande

La CAF propose aussi des aides ponctuelles, comme les chèques vacances (ANCV). Cela permet aux familles de profiter de vacances et loisirs. Ces chèques peuvent être utilisés pour l’hébergement, la restauration, le transport, etc.

Une aide de 200 euros de la CAF pour se former à ce métier

Certains dispositifs de la CAF sont accessibles à tous, indépendamment du niveau de vie. Par exemple, une aide de 200 euros est disponible pour financer une formation dans un secteur professionnel en forte demande.

Alors que l’été approche et que les grandes vacances scolaires se profilent, une vaste campagne de recrutement est en cours pour des postes estivaux. De nombreuses annonces apparaissent, et les employeurs cherchent à constituer leurs équipes pour diverses missions.

En effet, la CAF propose de verser 200 euros à toute personne souhaitant obtenir le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (BAFA). Un diplôme essentiel pour travailler comme animateur dans les centres de loisirs ou colonies de vacances.

À lire Ce virement versé par l’État à des millions de Français et sa date sur votre compte en banque

Ces structures, très prisées des parents durant l’été, rencontrent de plus en plus de difficultés à recruter. La formation au BAFA coûte entre 700 et 1000 euros, un investissement significatif pour certains.

Le chèque de 200 euros, accessible à tous sans conditions de revenus, peut donc alléger cette charge. De plus, des aides régionales, départementales ou municipales peuvent compléter ce financement.

Accessible dès 16 ans, le BAFA est souvent passé par les jeunes, qui peuvent ainsi économiser pour leurs études. La CAF souligne aussi que cette expérience permet d’acquérir des compétences variées (travail d’équipe, organisation, responsabilité, créativité), valorisables sur un CV et dans Parcoursup.