Allocations familiales CAF: le nouveau montant que vous allez toucher dès le mois prochain

Au mois d'avril, les nombreuses aides de la CAF augmentent toutes sans exception. Découvrez le nouveau montant des allocations familiales.

© Allocations familiales CAF- le nouveau montant que vous allez toucher dès le mois prochain

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le gouvernement français n’a qu’une parole. Au mois d’avril prochain, les nombreuses aides de la Caf, dont les allocations familiales, vont augmenter pour tout le monde.

Les allocations familiales, une institution pour les Français

Depuis plusieurs années, la Caf se tue à la tâche, en proposant une multitude d’aides aux allocataires français. D’ailleurs, les aides fournies par la Caf peuvent varier en fonction de la situation familiale, des revenus et des besoins spécifiques de chaque personne.

En France, des millions de familles bénéficient des allocations familiales. Ces dernières, touchées par des millions de foyers, sont destinées aux familles avec au moins deux enfants à charge de moins de 20 ans.

À lire CAF: tout savoir pour toucher cette aide jusqu’à 1119 euros les Français concernés

Leurs montants varient en fonction du nombre d’enfants et de la situation du foyer. Parmi elles, se trouvent le complément familial, qui se veut accordé aux familles nombreuses qui ont au moins trois enfants âgés de plus de trois ans et moins de 21 ans.

Son montant dépend ainsi des ressources et de la situation familiale. L’allocation de soutien familial, quant à elle, se voit versée aux familles monoparentales qui élèvent seules leurs enfants.

Son attribution se veut ainsi basée sur les revenus et la situation familiale. L’allocation logement quant à elle, vise à aider les bénéficiaires à payer une partie de leur loyer.

La Caf propose également des prestations familiales supplémentaires pour chaque cas. Elles s’adressent aux familles en situation particulière, telles que l’allocation de rentrée scolaire, mais aussi l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé.

À lire Facture d’énergie: très mauvaise nouvelle pour tous ceux qui se chauffent et cuisinent au gaz

L’inflation met à mal les Français dans le besoin

Depuis deux ans maintenant, l’inflation met à mal le portefeuille des Français. La crise économique que traversent les Français a des conséquences dramatiques sur l’économie.

Alors, pour essayer de contrecarrer un pouvoir d’achat en berne, le gouvernement d’Emmanuel Macron a fait part de l’augmentation des allocations familiales en 2024.

En fin d’année 2023, le ministre de l’Économie, Bruno le Maire a annoncé la revalorisation prochaine de ces aides accordées aux Français. Ainsi, la Caisse des Allocations Familiales (CAF) a décidé de les augmenter de 4,8 %.

Une décision qui se voudra donc effective dès le 1ᵉʳ avril 2024. Cette mesure vient donc compléter celle de 2023 qui était, à l’époque, de 1,6 %.

À lire CAF: qui peut toucher cette allocation jusqu’à 940 euros en 2024 comme 800 000 Français ?

Et d’ailleurs, sachez que toutes les aides proposées par la Caf y passeront. Le revenu de solidarité active (ou RSA), par exemple, verra son montant progresser.

Pour rappel, ce dispositif a pour objectif d’offrir un revenu minimum aux personnes les plus modestes ou démunies. Il s’adresse ainsi aux individus de plus de 25 ans essentiellement.

Les allocations familiales augmentent au mois d’avril

À compter du 1ᵉʳ avril 2024, le montant actuel de 607,75 € pour une personne va augmenter. Il passera à 636,92 € et ce montant pourra évoluer à la hausse suivant la situation de chacun.

Même son de cloche pour les allocations familiales. Pour un foyer de deux enfants dont les revenus annuels sont de moins de 75 804,98 €, le montant mensuel de l’allocation familiale sera à 148,80 €.

À lire Leclerc: ils tombent en panne après avoir fait le plein d’essence les raisons hallucinantes

Auparavant, ce montant était de 141,99 €. Cela représente une belle évolution et ce n’est pas tout, puisque les familles qui comptent trois enfants, les montants de la Caf passent de 323,91 € à 339,43 €.

Enfin, pour les ménages de quatre enfants, la somme sera donc de 529,48 € au lieu de 505,83 € en 2023. Pour chaque enfant supplémentaire, la Caf pourra verser 196,23 € supplémentaires.

La prime à la naissance, par exemple, versée au cours du 7ᵉ mois de grossesse, sera de 1 066,29 €. Également soumise à des seuils de ressources, la prime à l’adoption, réglée lors de l’arrivée de l’enfant, passera à 2 132,6 €.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :