Cette terrible arnaque explose sur WhatsApp ne vous faites plus avoir

Depuis quelques semaines, de nombreuses personnes se font salement avoir sur WhatsApp. Cette arnaque explose ne vous faites plus avoir !

© Cette terrible arnaque explose sur WhatsApp ne vous faites plus avoir

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur les applications de messagerie, les arnaques fusent de partout. Découvrez cette arnaque qui cible particulièrement les adultes et les personnes âgées sur WhatsApp. Et comment éviter de se faire entourlouper.

L’une des applications préférées des arnaqueurs

Plus de 2 milliards de personnes venant de tout horizon utilisent WhatsApp. Mais comme sur toute application qui marche bien, les arnaques se multiplient de jour en jour sur WhatsApp. Les escrocs ne manquent pas d’imagination pour trouver les meilleures combines possibles. Leur objectif ? Soutirer de l’argent ni vu ni connu à leurs proies.

Parmi les multitudes de stratagèmes utilisées par les arnaqueurs, il y a par exemple les fausses cartes-cadeaux. Des personnes malveillantes vous envoient un message vous informant que vous avez reçu une carte-cadeau de telle ou telle enseigne. Et pour en tirer profit, vous devez cliquer sur un lien ou scanner un QR code.

À lire CAF: toutes les aides et allocations annulées à partir d’avril et la solution pour les débloquer

Dès que vous cliquez sur le lien ou que vous scannez le code, on vous demande de remplir un formulaire avec vos informations personnelles. Les hackers parviennent alors à usurper votre identité. Ou pire encore, ils accèdent à votre compte en banque et prennent votre argent.

Les arnaqueurs peuvent vous promettre une somme d’argent, un service gratuit ou encore des produits en tout genre.

Tout cela pour dire qu’il faut rester extrêmement prudent en utilisant WhatsApp. D’ailleurs, le nouveau coup monté qui circule beaucoup sur WhatsApp en ce moment s’avère beaucoup plus difficile à détecter.

La dernière en vogue sur WhatsApp : le phishing

Les appels de la banque, les groupes de message ou encore les faux prix à gagner ne fonctionnent plus tellement. Mais les arnaqueurs ne s’avouent pas vaincus et cette fois-ci, ils mettent en place un stratagème très intelligent sur WhatsApp.

À lire Impôts: cette démarche à faire obligatoirement sous peine d’une amende de 150 euros

C’est notamment le cas de la technique de phishing ou hameçonnage. Ils deviennent les pêcheurs et vous êtes évidemment les poissons.

L’objectif reste le même : soutirer de l’argent aux utilisateurs de WhatsApp. Mais le plan d’action change radicalement et ne vise plus les personnes âgées et les adultes en général. Les escrocs se font passer pour un membre de votre famille, souvent un de vos enfants. Ils vous envoient un message tout bête tel que : « Coucou maman, j’ai changé de numéro ».

Si vous vous faites prendre dès ce premier contact sur WhatsApp, le tour est joué pour les arnaqueurs. Il leur reste juste à vous caresser dans le sens du poil pour gagner votre confiance. Ensuite, ils pourront facilement vous soutirer de l’argent pour n’importe quel motif.

Certains escrocs encore plus audacieux ne vous demanderont pas simplement de l’argent. Ils préfèreront recueillir vos données personnelles et accéder à vos comptes bancaires. D’autres vous demanderont de télécharger des logiciels pirates et s’infiltreront dans votre téléphone en un clin d’œil.

À lire CAF: les français concernés par cette aide de 635 euros versée prochainement

Pour éviter de vous faire avoir, il est conseillé de ne jamais ajouter un numéro inconnu à vos contacts. Sauf si c’est la personne que vous connaissez, elle-même, qui vous a donné le numéro. Il est préférable de bloquer les numéros WhatsApp qui vous semblent suspects.

Aussi, le meilleur moyen de s’assurer qu’un message étrange vient d’un de vos proches consiste à l’appeler. Prenez le temps de lui demander de vive voix si le message vient réellement de lui. Ainsi, vous pouvez être sûr qu’il ne s’agit pas d’une mille et unième arnaque.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :