Chèque énergie: attention plus que quelques jours pour l’utiliser après il sera perdu

Vous avez reçu votre chèque énergie 2023 et vous ne l’avez toujours pas utilisé ? Faites le rapidement, il ne vous reste pas beaucoup de temps

© Chèque énergie attention plus que quelques jours pour l’utiliser après il sera perdu

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

En France, le chèque énergie est attribué automatiquement aux foyers les plus modestes. Ce coup de pouce varie d’un montant de 48 à 277 €. Et il peut être d’une grande aide pour réduire vos charges d’énergie comme le chauffage et l’électricité. Encore faut-il savoir en profiter correctement et avant sa date limite d’utilisation.

Une aide à ne pas négliger pour alléger vos finances

Depuis 2018, l’État envoie chaque année le chèque énergie à plus de 5,6 millions de familles éligibles en France. Cette aide précieuse est offerte automatiquement aux ménages dont le RFR est inférieur à 11 000 €.

Cela permet à de nombreux français de faire face à la hausse générale des prix. Comme celle des produits du prix des produits du quotidien ou encore celle de l’essence.

À lire CAF: tout savoir pour toucher cette aide jusqu’à 1119 euros les Français concernés

Le chèque énergie peut être utilisé pour payer vos factures d’électricité, de bois ou de gaz. Si vous habitez dans un logement Ehpa, Ehpad, en APL ou en ESLD, vous pouvez aussi payer vos charges de chauffage avec cette aide.

Et ce n’est pas tout ! Certains de vos travaux de rénovation énergétique sont éligibles au paiement avec le chèque énergie.

Le chèque énergie reste un vrai allié pour alléger vos charges. De plus, aucune démarche n’est nécessaire pour l’obtenir. C’est l’administration fiscale qui dresse aussi la liste des foyers éligibles. L’ASP vous enverra votre chèque énergie par courrier si vous faites partie des bénéficiaires.

Dès que vous recevez votre chèque, il est préférable de l’utiliser dans les meilleurs délais afin d’éviter de dépasser sa date d’expiration. D’ailleurs, il vous reste très peu de temps pour profiter du chèque énergie 2023. Après il sera trop tard et vous risquez de perdre entre 48 et 277 euros !

À lire Facture d’énergie: très mauvaise nouvelle pour tous ceux qui se chauffent et cuisinent au gaz

Vous n’avez pas encore utilisé votre chèque énergie 2023 ? C’est le moment ou jamais !

Tous les ans, le chèque énergie se retrouve distribué au printemps. Il reste valable jusqu’au 31 mars de l’année qui suit. Et c’est toujours le cas pour le chèque énergie 2023. Vous avez moins de 4 semaines pour l’utiliser, car après le 31 mars 2024, vos fournisseurs pourront ne plus l’accepter.

Vous devez aussi garder à l’esprit que vous ne pouvez utiliser votre chèque énergie qu’une seule fois. Le reste du solde sur le chèque se retrouvera soustrait de la facture suivante si celle pour laquelle vous l’utilisez se voit inférieure au montant attribué.

Toutefois, soyez sans crainte, si vous dépassez cette date butoir, il existe plusieurs solutions. Premièrement, jusqu’au 30 avril, vous pouvez déclarer votre chèque perdu ou volé. Cette procédure simple se fait en ligne.

Vous voulez utiliser votre chèque, mais vous l’avez déchiré ? Ne vous en faites pas, si le numéro, le montant et le code à gratter sont intacts, il sera tout de même valable. Si votre chèque énergie se retrouve vraiment abîmé, déclarez-le simplement perdu ou volé.

À lire CAF: qui peut toucher cette allocation jusqu’à 940 euros en 2024 comme 800 000 Français ?

Pour toute demande d’information supplémentaire, le service d’assistance du chèque énergie peut vous donner un coup de main. Il ne faut aussi pas hésiter un instant à les contacter. Ou à leur demander si vous pouvez profiter de cette aide financière en 2024.

Dans tous les cas, il serait bien regrettable de ne pas profiter de cette aide financière, une véritable aubaine pour les ménages aux revenus modestes.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :