La liste complète des aides pour financer son permis de conduire

Si vous souhaitez passer votre permis de conduire bientôt, sachez qu'il existe de nombreuses aides pour le financer sans se ruiner !

© La liste complète des aides pour financer son permis de conduire

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les jeunes qui souhaitent passer leur permis de conduire peuvent se le faire financer par l’Etat ! Voici les différentes aides à connaître.

Des aides pour financer le permis de conduire

Passer le permis de conduire est important pour certains. En effet, cela peut faciliter la vie. Que ce soit pour aller au travail ou pour la vie de tous les jours.

Cependant, passer le permis de conduire peut parfois devenir coûteux. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe de nombreuses aides qui vous permettent de financer ce projet.

À lire La pire marque de crème hydratante selon 60 Millions de consommateurs

Pour obtenir ces aides, il faut répondre à certains critères. Cela dépend en effet de votre situation. Par exemple si vous êtes chômeur, salarié ou apprentis. Ou encore si vous avez moins de 25 ans ou en situation de handicap.

Les aides au permis de conduire permettent de financer une partie ou la totalité du permis. Dans une limite de 1200 euros maximum.

Parmi les aides disponibles, il y en a que propose France Travail, ancien Pôle Emploi. Ce sont d’ailleurs les bénéficiaires du RSA et ceux qui touchent une indemnité chômage qui peuvent en profiter.

Cette aide a en effet pour but de faciliter l’insertion professionnelle. Attention tout de même, l’aide au permis de Pôle Emploi est régie au niveau régional. Elle doit aussi respecter les fonds disponibles au moment de la demande.

À lire Chèque énergie: que faire si vous ne l’avez pas encore reçu en 2024 ?

Il faudrait donc faire la demande assez vite pour pouvoir en bénéficier. Mais ce n’est pas la seule aide qui peut financer votre permis de conduire. Voici les autres dispositifs à connaître.

Comment en bénéficier ?

Pour bénéficier des aides au financement du permis de conduire de Pôle emploi vous devez tout de même respecter certaines conditions. Par exemple, vous devez être inscrit à l’organisme.

Les demandeurs d’emploi qui bénéficient du RSA peuvent aussi profiter de cette aide. Cela vous permet, dans un premier temps, d’être éligible aux aides de financement du permis de conduire.

Ensuite, vous ne devez pas toucher d’indemnité chômage. Votre allocation journalière ne doit pas dépasser 31,59 euros. Les bénéficiaires de l’AAH, de la RFF et de la RFPE peuvent aussi profiter de ces aides.

À lire Des policiers découvrent l’impensable dans des légumes Leclerc

D’un autre côté, il faut aussi prouver que le permis de conduire est une nécessité pour votre réinsertion sur le marché du travail. Pour cela, il y a plusieurs raisons valables.

Par exemple, votre zone d’habitation est très mal desservie par les transports en commun. Vous pouvez aussi être dans le cas où vous cherchez un poste de commercial par exemple. Ou un autre travail qui implique des déplacements et nécessite donc un permis de conduire. Pour profiter de cette aide, il ne faut pas en avoir fait la demande auparavant.

Si vous respectez bien toutes ces conditions, alors vous pouvez faire votre demande d’aide. Pour le permis de conduire b, vous pouvez vous adresser directement à votre Pôle emploi.

Vous devez d’ailleurs faire la demande de l’aide avant de vous inscrire à l’auto-école ! Mais sachez que vous êtes libre de choisir l’auto-école que vous souhaitez. Pôle emploi vous fournira d’ailleurs un formulaire à remplir pour faire votre demande.

À lire Leclerc, Picard, Lidl: ces frites sont les pires de toutes selon 60 Millions de consommateurs

Enfin, sachez que l’aide pour le permis de conduire est versée en 3 fois. Un tiers lors de votre inscription, un autre après avoir réussi l’examen du Code de la route. Enfin, le dernier tiers, vous le touchez quand vous avez réussi votre permis de conduire.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :