Pôle emploi: ces gros changements qui vont toucher tous les chômeurs en 2024

En 2024, Pôle emploi prévoit de nombreux changements. Voici les mesures principales qui vont avoir un impact sur les chômeurs.

© Pôle emploi ces gros changements qui vont toucher tous les chômeurs en 2024

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Des changements importants ! Voici les nouvelles mesures de Pôle emploi à connaître avant 2024. Elles vont avoir un impact direct sur les demandeurs d’emploi.

Pôle emploi : des changements en 2024

Le gouvernement français s’est fixé un objectif bien précis. Il vise à réduire le taux de chômage à 5 % d’ici à 2027. Celui-ci est à plus de 7 % cette année.

Alors pour atteindre cet objectif, l’Etat ne compte pas lésiner sur les moyens. Au programme : de nombreuses mesures notamment chez Pôle emploi et qui visent directement les demandeurs d’emploi.

À lire La pire marque de crème hydratante selon 60 Millions de consommateurs

Ces nouveaux changements vont entrer en vigueur dès l’année prochaine. En effet, en 2024, Pôle emploi va doubler ses vérifications, passant à un million par année.

Cette mesure vise surtout les personnes qui ont fini une formation qualifiante récemment. Plutôt dans les secteurs en tension. Mais aussi les demandeurs d’emploi qui sont en transition et qui n’acceptent pas de poste en rapport.

Olivier Dussopt, ministre du Travail a d’ailleurs souligné l’importance de ces contrôles de la part de Pôle emploi. Davantage pour les personnes qui ont bénéficié de formations spécifiques.

Ces contrôles s’inscrivent dans une démarche plus large de réforme du marché de l’emploi. Celle-ci associe formation, flexibilité et mobilité.

À lire Chèque énergie: que faire si vous ne l’avez pas encore reçu en 2024 ?

Le but de cette approche étant d’adapter le marché du travail aux besoins actuels et futurs. Mais aussi en s’assurant que les investissements dans la formation des chômeurs sont bien utilisés.

Ce n’est d’ailleurs pas la seule mesure qui entrera en vigueur en 2024. D’autres menacent les droits au chômage des personnes âgées sans emploi. Voici ce qu’il faut savoir.

Les seniors sans emploi menacés ?

En 2024, Pôle emploi va aussi revoir les règles d’indemnisation chômage pour les seniors. En effet, avec la réforme des retraites tout cela risque d’être bouleversé.

Pour rappel, l’âge légal de départ à la retraite a été décalé. Désormais, celui-ci est fixé à 64 ans. Le gouvernement propose donc la modification des conditions d’indemnisation des personnes âgées sans emploi.

À lire Des policiers découvrent l’impensable dans des légumes Leclerc

Alors que la période est de 27 mois pour le moment. Elle passera donc à 18 mois. Ces changements vont aussi inclure le report de l’âge pour bénéficier de la durée maximale d’indemnisation. Il passe donc de 55 à 57 ans.

Et ce n’est pas tout. Pôle emploi va aussi intégrer un nouveau moyen de calcul des allocations chômage. Cette nouvelle méthode va lisser les indemnités sur 30 jours maximum.

Aujourd’hui, chaque jour du mois est comptabilisé. Ce changement ne sera pas sans conséquences pour les demandeurs d’emploi. En effet, ces derniers vont perdre entre 5 et 6 jours d’indemnités par an ! Rien que ça.

Pour le moment, les discussions entre les patronats et les partenaires sociaux sont encore en cours. Même si ces derniers avaient trouvé un accord.

À lire Leclerc, Picard, Lidl: ces frites sont les pires de toutes selon 60 Millions de consommateurs

L’année 2024 va donc apporter de nombreux changements pour les demandeurs d’emploi. Mais ce qu’il faut aussi noter c’est que Pôle emploi change aussi de nom !

En effet, à partir du 1ᵉʳ janvier 2024, l’organisme s’appellera France Travail. « Au 1ᵉʳ janvier 2024, @pole_emploi devient France Travail pour offrir progressivement un accompagnement et des services encore plus adaptés aux besoins de toutes les personnes en recherche d’emploi et des entreprises qui recrutent » avait annoncé l’organisme sur son compte X, ancien Twitter.

L’objectif de France Travail sera d’offrir un accompagnement et des services plus adaptés aux besoins des demandeurs d’emploi. Comme le site du gouvernement le rappelle, son but est « d’atteindre le plein emploi et favoriser l’autonomie et l’émancipation de tous par le travail ».

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :