Permis de conduire: ces changements importants qui risquent de ne pas vous plaire

Le permis de conduire est bousculé. Depuis le 1ᵉʳ janvier 2024, l'examen a été entièrement repensé pour les futurs conducteurs.

© Permis de conduire ces changements importants qui risquent de ne pas vous plaire

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

C’est désormais acté : le permis de conduire tel que les Français le connaissent a changé. En effet, depuis le 1ᵉʳ janvier 2024, de nombreuses réformes sont entrées en application.

Le permis de conduire a bien évolué

Des changements significatifs au permis de conduire sont en cours. Il y a peu, une annonce importante sur la récupération de points a fait l’objet d’une annonce.

Le gouvernement est en train de travailler sur une adaptation de l’application France Identité par l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Bientôt, une version numérique, accessible aux détenteurs du permis de conduire, permettra de l’avoir sur son téléphone.

À lire Un permis de conduire spécifique pour les seniors de plus de 70 ans ?

Cette nouveauté se verra d’abord testée dans trois départements, à savoir l’Eure-et-Loir, le Rhône et les Hauts-de-Seine. Elle se verra ensuite déployée dans toute la France en 2024.

En effet, l’application France Identité se veut donc actuellement en version bêta et peut être téléchargée sur Google Android et iOS d’Apple. Pour le moment, son accès sur l’app store d’Apple est limité.

Une autre réforme importante du permis de conduire concerne la limitation de vitesse. À partir du 1ᵉʳ janvier 2024, les petits excès de vitesse de moins de 5 km/h ne verront plus sanctionnés par le retrait de points, selon une annonce du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

Des changements au sujet des excès de vitesse

Désormais, les petits excès de vitesse ne se verront plus sanctionnés. Par exemple, si vous roulez à 55 km/h en ville, cela pourra entraîner une amende. En revanche, aucun retrait de point ne se verra appliqué.

À lire Vacances d’été: la technique imparable pour réserver des hôtels beaucoup moins cher

En effet, une indulgence de 5 km/h est déjà en place pour les excès de vitesse au-dessus de 100 km/h. Et cette mesure a pris effet depuis le 1ᵉʳ janvier 2024.

En ce qui concerne la récupération de points, de nouvelles règles se verront mises en place avec l’introduction d’un nouveau site internet appelé MesPointsPermis. Ce portail fournira non seulement le solde de points, mais également des informations complémentaires telles que les dates de récupération de points.

Il inclura donc l’ensemble du dossier du permis de conduire. Cela offrira des détails sur la date prévisionnelle de récupération des points et l’utilité de suivre un stage de sensibilisation.

La mise en service de ce site se veut prévue d’ici à la fin de l’année. Maître Le Dall, cité dans l’Est Républicain, suggère que cette réforme pourrait simplifier le fonctionnement global du permis de conduire. Pour une meilleure compréhension des moments de récupération des points.

À lire CAF: bonne nouvelle vous allez pouvoir toucher cette aide sociale plus longtemps

L’examen du permis de conduire entièrement repensé

Désormais, le portail national 1 jeune, 1 permis, qui répertorie toutes les aides financières méconnues est disponible. Ce dispositif participe au financement de votre permis de conduire.

Depuis le 1ᵉʳ janvier 2024, tous les types de permis sont éligibles à ces sources de financement. La plateforme en ligne RdvPermis, lancée par permis-deconduire.gouv.fr, permet aux individus de s’inscrire aux examens du permis de conduire soit directement, soit en passant par leur auto-école.

L’examen du permis de conduire se veut à présent divisé en trois parties. La première portant sur les vérifications intérieures et extérieures du véhicule.

D’ailleurs, des auto-écoles en ligne telles que Ornikar, En voiture Simon, Stych ou Le Permis libre proposent des tarifs compétitifs. Le gouvernement a prévu de faciliter l’accès aux auto-école et intensifier le nombre de places disponibles pour passer l’examen de la conduite.

À lire Vacances: cette lourde amende si vous ramassez des coquillages à la plage

La réforme du permis de conduire a introduit des changements significatifs dans les épreuves. Parmi les principales nouveautés, une partie dédiée aux vérifications intérieures et extérieures du véhicule a fait l’objet d’une intégration à l’examen, et les candidats doivent démontrer leurs compétences dans ce domaine.

L’épreuve de premiers secours a fait l’objet d’un renforcement pour garantir que chaque conducteur possède les connaissances nécessaires. En outre, la question de la conduite sous l’influence de drogues occupe désormais une place plus importante dans le processus d’examen.