L’astuce géniale pour payer certains produits de supermarché beaucoup moins cher

Les prix de certains produits vendus en supermarché sont parfois gonflés ! Comment ne pas se faire avoir ? Voici ce qu'il faut savoir.

© L'astuce géniale pour payer certains produits de supermarché beaucoup moins cher

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Lorsque vous faites vos courses au supermarché, vous pouvez parfois profiter de promotions intéressantes sur certains produits. Attention tout de même, certains produits gonflent leurs prix ! Voici comment ne pas se faire avoir.

Les fausses promos au supermarché

L’inflation continue à impacter le pouvoir d’achat des Français. Pour faire face à la hausse des prix, les consommateurs sont toujours à la recherche des meilleures offres. Notamment lorsqu’ils font leurs courses au supermarché.

Depuis le 1ᵉʳ mars dernier, les grandes surfaces n’ont plus le droit de faire des promotions dépassant le 34 %. Surtout sur les produits de beauté, d’hygiène et d’entretien.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 100 euros par enfant en 2024 ?

Certaines personnes trouvent alors intéressant de se tourner vers les formats familiaux. Avec leur taille imposante et leur bandeau rouge qui attire l’œil, on serait tenté de les acheter. Mais ce type de pack est-il vraiment rentable ?

Il faut en effet faire attention à ce type de format qui peut être trompeur ! 60 millions de consommateurs s’est d’ailleurs penché sur le sujet et a révélé un exemple concret.

C’est le cas par exemple pour le sachet de 42 lingettes à 1,79 euro au supermarché. La marque propose aussi un format familial avec 80 lingettes. Cependant, le prix est de 3,99 euros, soit deux fois plus cher.

Si vous achetez deux paquets unitaires, vous vous retrouverez avec 84 lingettes pour le prix de 3,58 euros. C’est donc une différence de 41 centimes de mois pour 4 lingettes en plus. Pour cet exemple, l’offre familiale n’est donc pas intéressante pour le consommateur.

À lire Alerte info: les chômeurs très énervés par cette mesure qui fait chuter leurs allocations chômage

Ce n’est pas la première fois que le Maxi Format fait mouche. L’association Foodwatch avait déjà appelé à la plus grande prudence.

De grands formats sans intérêt ?

L’association Foodwatch avait donc déjà alerté les consommateurs concernant les Maxi Format et les lots x 2. En effet, ce type de formats disponibles au supermarché ne sont pas forcément intéressants pour les consommateurs.

Ces derniers pensent faire une bonne affaire alors que parfois, ils payent plus cher pour moins de produit. Il y a quelque temps, l’association avait épinglé 12 produits pour lesquels les grands formats n’étaient pas du tout une bonne affaire pour les consommateurs.

C’est le cas des Pépitos dont le prix augmente de 25 % lors de la vente par lot de deux. Le poulet Fleury Michon affiche une hausse de 11 % de son prix entre les paquets de 150 g et 250 g.

À lire Facture de Gaz: cette hausse exceptionnelle en juillet 2024 pour tous les Français

Idem pour les canettes de Coca vendus au supermarché par 12. Il est plus rentable d’acheter les packs de 12 canettes pour éviter de payer plus cher à l’unité.

L’association a expliqué que les grandes enseignes ont tenté de justifier cette pratique en remettant la faute sur « la guerre des prix bas ». Mais aussi sur la concurrence.

Malgré les mises en garde, les supermarchés continuent donc de proposer des formats maxi qui ne sont pas plus intéressants pour les consommateurs. Ces derniers doivent donc comparer les prix pour éviter de se faire avoir.

En effet, pour ne pas tomber dans le piège des formats maxi ou familiaux, vous devez sortir votre calculette au supermarché. Cela vous prendra peut-être plus de temps, mais au moins, vous êtes certain de faire une bonne affaire.

À lire Retraite Agirc-Arrco: qui va toucher le bonus temporaire prévu en 2024 ?

Parfois, acheter le produit à l’unité vous coûtera moins cher que de succomber pour les packs familiaux. Ainsi, en ces temps de crise, il est indispensable de rester vigilant pour faire les meilleures économies possibles. Et toute économie est bonne à prendre.