Permis de conduire: ces grosses sanctions si vous ne gardez pas la bonne distance de sécurité

Des erreurs qui semblent insignifiantes comme le non-respect de la distance de sécurité peuvent vous coûter votre permis de conduire.

© Permis de conduire: ces grosses sanctions si vous ne gardez pas la bonne distance de sécurité

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Obtenir le permis de conduire constitue un vrai parcours de combattant avec la complexité des épreuves à passer. Mais le conserver se révèle encore plus difficile, étant donné la multitude de règles à connaître et à respecter pour le garder. Parmi les erreurs qui peuvent vous priver de votre permis de conduire, il y a le non-respect des distances de sécurité.

Beaucoup de conducteurs l’ignorent, mais cette infraction peur leur coûter très cher.

Les règles que tous les conducteurs doivent connaître sur la distance de sécurité en France

Lorsque vous suivez la formation pour obtenir votre permis de conduire à l’auto-école, vous apprenez toutes les règles qui régissent la circulation. Toutefois, au fil du temps, beaucoup oublient les leçons apprises et commettent des infractions qui peuvent leur coûter cher.

À lire Permis de conduire: une nouvelle vignette obligatoire pour les seniors ?

Parmi les règles dont il faut toujours se souvenir, il y a les distances de sécurité.

Tous les conducteurs qui ont leur permis de conduire doivent comprendre l’importance de cette règle. Les distances de sécurité désignent l’espace qu’il faut garder entre deux véhicules. Cela permet de rendre les déplacements plus sécuritaires.

Sur les autoroutes, il y a souvent des panneaux qui indiquent une distance de sécurité qui correspond à 2 traits. Généralement, sur ces panneaux, vous voyez l’indication « 1 trait = danger. 2 traits, au moins = sécurité ».

Cela veut dire que les conducteurs doivent laisser 2 secondes d’espace au moins entre les véhicules. Ainsi, si la voiture devant vous freine brusquement, vous avez le temps de freiner avant de lui rentrer dedans.

À lire Code de la route: des nouveautés à prévoir pour les conducteurs seniors ?

La distance de sécurité donne le temps au cerveau d’analyser la situation et de faire ce qu’il faut. Cependant, bon nombre de conducteurs, même s’ils ont le permis de conduire, ne respectent pas ces distances.

Cette habitude qui relève d’une grande irresponsabilité met leur vie en danger. De plus, cette infraction les expose à de sévères sanctions.

Les autorités peuvent vous retirer votre permis de conduire si vous ne respectez pas ces règles

Lorsque vous ne respectez pas les distances de sécurité, vous commettez une infraction punie par le Code de la route. Cela vous expose alors une contravention de 4ᵉ classe. Cette sanction vous coûte une amende forfaitaire de 135 euros.

De plus, les forces de l’ordre retireront 3 points de votre permis de conduire. Vous vous dites que ces sanctions en valent le coup ? Vous ne savez pas encore tout !

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 953 euros bientôt versée ?

Selon l’article R412-12 du Code de la route, cette infraction peut vous faire écoper d’une sanction encore plus sévère. En effet, le non-respect des distances de sécurité peut entraîner une suspension du permis de conduire.

Vous pouvez alors vous retrouver privé de votre permis de conduire pendant une période allant jusqu’à 3 ans.

Les radars placés sur les routes ne peuvent pas détecter cette infraction, mais des hélicoptères se chargent de la surveillance. Pour éviter le retrait de votre permis de conduire, vous pouvez tout de même contester la sanction.

Si vous pensez avoir respecté la distance de sécurité, vous pouvez contester l’avis de contravention. Pour cause, les images capturées par les hélicoptères ne sont pas toujours claires.

À lire Allocation chômage: calculer facilement le montant que vous allez toucher

Il est aussi possible de reconnaître l’infraction tout en justifiant votre acte par un trafic très dense. Si les autorités n’ont aucune réelle preuve, elles peuvent annuler votre contravention. Ainsi, vous conserverez votre permis de conduire et tous les points qui s’y trouvent.