CAF: tout savoir pour toucher cette aide de 1000 euros que beaucoup oublient de demander

Saviez-vous qu’il existe une aide de 1000 euros que la CAF peut vous accorder pour financer vos travaux ? Découvrez comment en bénéficier.

© CAF: tout savoir pour toucher cette aide de 1000 euros que beaucoup oublient de demander

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Au même rythme que l’inflation, les prix du bâtiment explosent. De nombreuses familles ne peuvent plus se permettre de réaliser des travaux pour améliorer leurs logements. Face à ce malheureux constat, la Caf propose une aide précieuse aux ménages français : le prêt à l’amélioration de l’habitat.

Ce coup de pouce se révèle cependant encore méconnu et beaucoup de bénéficiaires potentiels ne le réclament pas. Voici ce que vous devez savoir pour en bénéficier.

Une aide précieuse pour vos travaux de rénovation

Depuis des années, la Caf attribue des aides ciblées aux ménages qui en ont le plus besoin en France. Et ce, dans le but de permettre aux plus démunis de rehausser leur niveau de vie. Si certaines aides comme le RSA ou encore la prime d’activité sont bien connues, d’autres le sont moins.

À lire CAF: mauvaise nouvelle ces aides et allocations vont baisser

Pourtant, il serait bien dommage de passer à côté d’un coup de pouce financier qui pourrait réellement améliorer votre quotidien.

Peu de Français connaissent l’existence du PAH. Il s’agit d’un prêt que la Caf peut vous verser pour vous aider à supporter les coûts de vos travaux de rénovation. Un soutien financier important pour améliorer le confort de votre logement.

Ce prêt se révèle particulièrement avantageux, étant donné son taux d’intérêt intéressant de 1 % seulement.

Avant de prétendre à ce prêt de la Caf, il faut d’abord connaître les types de travaux concernés. Premièrement, le PAH permet de financer vos travaux d’assainissement ou de mise aux normes.

À lire Facture d’énergie: ces offres à ne pas rater pour faire de grosses économies

Vous pouvez aussi en faire la demande pour améliorer votre chauffage ou l’isolation thermique et phonique du logement.

Enfin, il s’agit d’un prêt accordé pour remettre en état, diviser ou aménager certaines pièces de votre maison.

Si vous projetez de réaliser ces types de travaux prochainement, informez-vous sur ce que la Caf peut faire pour vous aider.

Les conditions pour bénéficier de cette aide de la Caf

La principale condition pour percevoir le PAH, en plus d’être allocataire de la Caf, est d’être locataire ou propriétaire de votre logement principal. Le plafond se limite à 1 067,14 euros et vous disposez d’une longue période de 36 mois pour rembourser.

À lire CAF: ce changement très attendu pour toutes les familles qui veulent toucher les allocations familiales

Toutefois, la première échéance peut ne se faire que 6 mois après la réception du prêt.

Notez que ce prêt de la Caf peut vous aider à financer jusqu’à 80 % des coûts de vos travaux. Et ce, dans la mesure où la somme dont vous avez besoin ne dépasse pas le plafond fixé. En demandant le prêt, vous pourrez débuter vos travaux sans avoir à attendre de réunir la somme nécessaire.

Pour bénéficier du PAH, vous devez faire une demande auprès de la Caf. Attention ! Vous devez déposer la demande avant de commencer vos travaux. Si ces derniers ont déjà débuté, la Caf ne vous accordera pas le prêt.

Pour votre demande, vous devez réunir les informations sur le type de travaux, les coûts ainsi que les devis des prestataires. La Caf évaluera votre demande en fonction des conditions d’éligibilité et vous donnera une réponse dans les plus brefs délais.

À lire CAF: cette démarche essentielle pour toucher des aides et allocations en 2024

Demander la PAH peut réellement vous aider à concrétiser vos projets de vie. Rendez-vous sur le site de l’organisme des aides sociales pour en savoir plus.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :