Aide de la CAF: cette allocation de 1 067,14 euros pourrait tomber sur votre compte tous les mois

Les aides de la CAF vous permettent de joindre les deux bouts. C'est notamment le cas de cette aide de 1 067,14 euros accordée sur critères.

© Aide de la CAF cette allocation de 1 067,14 euros pourrait tomber sur votre compte tous les mois

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

En 2024, la Caisse d’Allocations Familiales se tient à vos côtés pour vous accompagner chaque mois. D’ailleurs, une aide de la CAF, d’un montant de 1 067,14 euros pourrait atterrir directement

Des aides de la CAF augmentées en 2024

Pour contrer l’impact de l’inflation sur les ménages les plus vulnérables, le gouvernement a pris les devants. Ainsi, en fin d’année, ces derniers ont parlé des mesures de soutien pour les Français qui touchent les aides de la CAF.

Le 29 octobre dernier, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a déclaré une augmentation des aides sociales et familiales gérées par la Caisse d’allocations familiales (CAF). Mais aussi la Mutualité sociale agricole.

À lire Alerte info: mauvaise nouvelle 2 millions de Français vont devoir changer d’adresse

Le but premier se veut d’aider les ménages modestes à faire face aux défis économiques. À partir du 1ᵉʳ avril 2024, ces aides sociales augmenteront donc de 4,8 % en réponse à l’inflation.

Le revenu de solidarité active (RSA), qui assure un revenu minimum, verra également son plafond augmenter. Il passera de 607,75 euros à 636,92 euros pour une personne seule, et de 911,62 euros à 955,37 euros pour un couple sans enfant.

Quant à la prime d’activité, qui soutient les travailleurs les plus modestes, y compris les salariés, les indépendants, les alternants et les stagiaires, elle passera de 595,24 euros à 623,81 euros. Cette prime varie en fonction de la situation et des revenus de chaque bénéficiaire.

Des allocations toujours plus nombreuses

En 2024, d’autres aides sociales verront ainsi aussi leur plafond augmenter. L’allocation aux adultes handicapés (AAH), par exemple, une autre aide de la CAF, connaîtra une augmentation de 4,8 %.

À lire Retraite Agirc-Arrco: mauvaise nouvelle confirmée pour les virements de juin

Elle va ainsi passer de 971,37 euros à 1017,99 euros par mois au printemps 2024. Cette hausse contribuera donc à une meilleure prise en charge des besoins spécifiques des personnes handicapées.

De même, l’allocation de rentrée scolaire (ARS) augmentera. Elle va ainsi atteindre jusqu’à 455,46 euros pour les adolescents de 15 à 18 ans, 407,76 euros pour les enfants de 6 à 10 ans, et 440,21 euros pour les enfants de 11 à 14 ans.

Dès le printemps 2024, d’autres aides de la CAF, telles que l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) et la prime à la naissance augmenteront aussi. Ces mesures visent à soutenir activement les citoyens en difficulté.

D’ailleurs, une allocation d’un montant de 1 067,14 euros pourrait être touchée par le plus grand nombre. Il s’agit de la PAH et les conditions pour en profiter sont nombreuses.

À lire Chèque énergie: la date officielle de réclamation si vous ne l’avez pas reçu

La PAH, une aide de la CAF en augmentation

De plus en plus de Français aspirent à améliorer leur logement, mais se heurtent à des contraintes budgétaires. Avec l’inflation qui gagne du terrain, se loger en France devient de plus en plus difficile.

Pour aider ceux dans le besoin, la CAF propose donc un prêt à taux d’intérêt très avantageux, dépassant les 1 000 euros. Ce dernier, appelé PAH se veut souvent méconnu bien que son montant dépasse les 1 000 euros cette année.

Ce prêt vise donc à aider les personnes en difficulté financière sans imposer de plafond de revenu. Cependant, ce dernier se veut spécifiquement destiné aux travaux de logement.

Les demandeurs peuvent donc être de nationalité française et doivent avoir au moins un enfant à charge. Ce prêt couvre donc principalement l’isolation thermique et le remplacement du système de chauffage.

À lire Automobilistes: cette priorité trop souvent oubliée qui coute 135 euros d’amende

Il peut exceptionnellement inclure des travaux d’accessibilité, comme l’installation de rampes ou de barres dans la douche. Cependant, il ne concerne pas les travaux esthétiques ou d’entretien, ni la construction neuve.

Le principal avantage de ce prêt de la CAF réside dans son taux d’intérêt exceptionnellement bas, à seulement 1 %. De plus, son remboursement est déduit de la valeur des autres allocations perçues par le bénéficiaire.