Votre permis de conduire suspendu quelques jours en cas d’infractions ?

Pour renforcer la sécurité routière, la législation évoluera bientôt. A la clé : une suspension courte du permis de conduire.

© Votre permis de conduire suspendu quelques jours en cas d’infractions ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Des accidents graves surviennent tous les jours sur les routes en Europe. Pour inciter les conducteurs à faire plus attention, un nouveau projet de loi fait sa grande entrée en Italie et cela risque de vous couter votre permis de conduire.

La nouvelle législation consiste à sanctionner plus sévèrement ceux qui conduisent dangereusement. Ainsi, pour les infractions graves, les conducteurs peuvent écoper d’une suspension courte du permis de conduire.

Une suspension courte du permis de conduire pour promouvoir une conduite plus responsable

Les infractions que vous commettez en conduisant peuvent vous coûter cher. Cela peut s’agir du non-respect des panneaux et des feux d’utilisation, d’un excès de vitesse ou encore de l’utilisation du téléphone au volant.

À lire LEP: très mauvaise nouvelle pour 11 millions de français qui vont perdre de l’argent

Ces pratiques courantes, mais dangereuses, sont sévèrement punies par la loi. Mais bon nombre de conducteurs ne semblent pas s’en inquiéter.

Afin de renforcer la sécurité routière, l’Italie met en place des mesures drastiques pour sanctionner les comportements dangereux.

Ces réformes entrent dans le cadre du projet de loi sur le Code de la Route 2024.

Parmi les nouvelles règles, la suspension courte du permis de conduire constitue une grande première. Elle vise à inciter les conducteurs imprudents à adopter de nouvelles habitudes.

À lire RSA: qui va toucher cette aide majorée ? Les Français concernés

Cette réforme s’inscrit dans l’article 218-ter du Code de la Route et concerne plusieurs infractions.

Les conducteurs italiens peuvent voir leur permis de conduire suspendu s’ils ne respectent pas les feux de signalisation. Le dépassement à droite qui expose le conducteur concerné ainsi que les autres usagés de la route se trouve aussi concerné.

La suspension courte de permis de conduire menace aussi ceux qui utilisent un téléphone au volant.

Cette nouvelle mesure a pour principal objectif de dissuader les comportements dangereux. Si les amendes ne font pas peur aux conducteurs imprudents, une suspension du permis de conduire peut leur faire changer d’avis.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

De plus, suspendre le permis de conduire de ceux qui commettent ces infractions contribue à optimiser la sécurité des usagers de la route.

Les conducteurs français bientôt concernés par la nouvelle législation

La suspension courte du permis de conduire n’est effective qu’en Italie pour le moment. Toutefois, plusieurs pays européens pensent sérieusement à adopter cette nouvelle réforme.

La sécurité routière constituant un défi à relever au quotidien, la France ne devrait pas tarder à rejoindre le mouvement.

Vous l’aurez compris, vous risquez de vous retrouver privé de votre permis de conduire prochainement si vous commettez des infractions.

À lire Électricité: ces changements sur les heures creuses qui agacent déjà tous les Français

Pour ce qui est la durée dite courte de la suspension de permis de conduire, elle dépend du nombre de points. Les conducteurs peuvent perdre le droit de conduire pendant 7 à 15 jours. De plus, si l’infraction conduit à un accident, la durée de la suspension de permis sera doublée.

Cela reste en vigueur même si l’accident n’implique que le conducteur seul.

Lorsqu’un conducteur commet une infraction punie d’une suspension de permis de conduire, l’agent lui retirera immédiatement son précieux sésame. Le principal concerné se verra tout de même attribuer un permis provisoire dans le procès-verbal.

L’agent envoie le permis de conduire retiré à la préfecture qui le gardera pendant toute la période de suspension. Ainsi, son titulaire ne pourra le récupérer sous aucun prétexte jusqu’à ce que le délai soit écoulé.

À lire Ne faites plus cette erreur avec votre chargeur ça fait exploser votre facture d’électricité

La mise en place de cette réforme en France pourrait considérablement réduire les comportements dangereux.

Les conducteurs, pour éviter une suspension de leur permis de conduire, y réfléchiront à deux fois avant de commettre délibérément une infraction.