CAF: mauvaise nouvelle ces primes exceptionnelles non versées aux allocataires

La CAF avait promis de verser certaines allocations aux allocataires, mais ces derniers vont être déçus, ce dernier a fait machine arrière.

© CAF mauvaise nouvelle ces primes exceptionnelles non versées aux allocataires

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La CAF propose de nombreuses primes. En fin d’année, des millions de Français ont eu la chance de recevoir une prime de Noël, mais, dernièrement, l’organisme devait proposer une prime, mais il s’agirait d’une fausse information.

La CAF a gâté ses allocataires en fin d’année

En fin d’année dernière, la CAF a versé la prime de Noël. Instaurée en 1998 sous Lionel Jospin dans le but d’aider les Français à traverser la période des fêtes, cette aide financière est cruciale pour les ménages aux revenus les plus modestes.

Surtout avec l’inflation et l’augmentation de tous les prix. Le ministère des Solidarités avait ainsi décidé d’octroyer cette aide à plus de 2,3 millions de ménages pour leur offrir un coup de pouce avant les fêtes.

À lire Prime d’activité: le montant minimum de l’aide CAF que vous allez toucher en 2024

« Attribuée à plus de 2,3 millions de ménages, la prime de Noël représente un coup de pouce pour les ménages les plus fragiles avant les fêtes de fin d’année », précisait la CAF sur son site internet. Cette aide avait donc été un vrai coup de pouce pour les ménages précaires.

La prime de Noël témoigne ainsi de l’engagement du gouvernement à soutenir le pouvoir d’achat des foyers modestes. Avec des montants variant selon la composition du ménage.

L’année dernière, son montant était de 152,45 euros pour une personne seule. Ce dernier était d’ailleurs de 228,67 euros pour un foyer de deux parents sans enfant. Et, il était ainsi de 274,41 euros pour trois personnes.

Attention aux fausses informations

Depuis quelques mois, de nombreux sites internet relaient de fausses informations au sujet des nombreuses primes du gouvernement. Mais, un grand nombre d’entre elles sont fausses.

À lire A quelques jours de son mariage elle découvre que son futur mari est le père de son petit-frère

En effet, les montants proposés ne sont pas réels. De ce fait, la CAF avait récemment réalisé un communiqué pour rétablir la vérité à ce sujet.

« Beaucoup de fausses informations circulent sur Internet au sujet de primes optionnelles ou inédites », avait précisé l’organisme. Un communiqué qui avait fait grand bruit.

« Derrière ces titres spectaculaires se cache une volonté de ces sites Internet de faire de l’audience au détriment d’une information claire et vérifiée », avait conclu la CAF. L’organisme rappelle que toutes les allocations accordées sont stipulées sur son site.

Dernièrement, de nouvelles fake news ont fait leur apparition sur les réseaux sociaux. La CAF a donc, une nouvelle fois réagi à ces fausses informations.

À lire CAF: ces aides sociales encore plus facile à toucher avec cette nouveauté

Ces primes promises par la CAF sont fausses…

De nombreux Français bénéficient des aides de la CAF. C’est le cas de la prime d’activité, qui vient en complément des revenus pour les salariés à faible revenu, ou le revenu de solidarité, qui passera à 635 euros en avril prochain.

Ces aides connaîtront ainsi des changements dans leurs conditions d’attribution en 2024. Cependant, malgré la continuité de ces prestations, il est important de clarifier la situation des prétendues primes inédites dont il est question.

Des offres de primes inédites circulent sur Internet via des sites internet, des e-mails ou des SMS. Ces derniers promettent un soutien financier supplémentaire aux bénéficiaires des aides de la CAF.

Cette situation est d’autant plus attrayante dans un contexte où le pouvoir d’achat est en baisse. Cependant, la CAF tient à rectifier ces fausses informations.

À lire Retraite: la pension à ne pas dépasser pour toucher les chèques vacances

En effet, elle stipule qu’aucune prime inédite ou nouvelle aide n’a été annoncée récemment. Elle a d’ailleurs dénoncé ces pratiques trompeuses visant à attirer du trafic sur des sites web au détriment de la véracité des informations.

La CAF souligne qu’il est impératif de vérifier son éligibilité aux différentes allocations en accédant à son Espace Mon Compte. Les messages frauduleux pullulent, alors soyez méfiants.