La police hongroise prend en chasse des passeurs de migrants qui n’hésitent pas à leur tirer dessus

15

Lundi 21 novembre 2022 près de Budapest, en Hongrie, la police locale a repéré une voiture de passeurs transportant des migrants originaires d’Irak et de Syrie. Après une intense course poursuite sur l’autoroute, les passeurs se sont retrouvés bloqués dans les bouchons et ont décidé de prendre la fuite à pieds. L’un des deux n’a pas hésité à tirer avec son pistolet vers les policiers. Ils ont été appréhendés un peu plus tard.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Anonyme

    Ce n’est pas drôle Kev. S’amuser du malheur des autres, on voit bien toute la perfidie et l’hypocrisie des immigrationnistes. Vous voulez juste vos s3xtoys exotiques et vos livreurs uber eats à volonté, le reste vous vous en foutez. Vous êtes des personnes horribles.

23 COMMENTAIRES

    • Galet triste mélo manes
      Invité

      Des passés qui ne sont pas armés et à la fin ne descendent même pas mais aussi des autres automobilistes et camionneurs qui courent déjà suffisamment le risque de ramasser une balle perdue quand l’autre taré tire par la fenêtre d’un véhicule en mouvement sans avoir à en risquer d’autres en plus.

    • Mouais
      Invité

      On peut pas avoir la quantité et la qualité.

      SI un Belge n’a pas une autoroute à 5 kilomètres de chez lui, il déprime. Et maintenant elles sont éclairées par des Led qu’on éteint en pleine nuit. Heu les gars, fallait laisser les bonnes vieilles lampes oranges.

    • Soyons précis
      Invité

      « Ma vie s’éteint, la vue se brouille, il ne reste plus que le souvenir. Je m’souviens d’un temps ou régnait le chaos, un temps de rêves brisés, de terres dévastées. »

  1. antidroitardés
    Invité

    Mdr et c’est reparti sur l immigration…le débat qui éclipse les sujets importants..
    Les fameux migrants voleurs, violeurs etc..
    Si vous arrêtiez de voter de la merde vous auriez des emplois avec des salaires corrects, plutôt que de faire travailler les étrangers…
    C’est amusant, dans les aéroports, la sécurité, le bâtiment, la livraison, restauration etc on voit surtout des gens de couleur. Les emplois que les frenchies veulent pas prendre : difficiles et sous payés. Mieux de rester chez soi à voter RN sûrement…sans parler des boomers qui râlent alors qu ils ont profité de tout sans rien donner…
    Aujourd’hui sans la main d oeuvre étrangère sous payée ? Le pays ne tourne plus c’est un fait. Tout simplement.
    Arrêtez l hypocrisie…surtout quand on sait que ce sont nos pays qui ont foutu la merde dans les leurs depuis pas mal de siècles..

  2. Anonyme
    Invité

    En France les passeurs n’ont pas besoin d’arme. Ce sont des associations directement financés avec les impots des blancs dirigées par des rombières de l’éducation nationale en mâle de jeune chibre exotique. Quand un député moins lâche que les autres à le malheur de rappeller la loi (cad renvoyer chez eux les illégaux) c’est lui qui est suspendu 2 semaines. Cela signifie que les lois écrites n’ont plus cours en France. L’assemblée nationale n’a tout simplement plus lieu d’être.

  3. bobi
    Routard•••••
    Inscrit le 21/02/2016
    3018 pts

    Honnêtement , DN, toi aussi tu tombes dans le panneau des merdias , il y a quelques années les migrants s’appelaient des CLANDESTINS ., ensuite les médias ont expliqués qu’ils faillaient les appeler des sans papiers , maintenant le nom est migrant , comme les oiseaux migrateur , sauf que les oiseaux eux reviennent à leur point de départ .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: