Une Libanaise braque une banque pour récupérer l’argent bloqué sur son compte et soigner sa sœur malade

4

Mercredi 14 septembre 2022 à Beyrouth, au Liban, une femme a braqué sa banque pour tenter de récupérer son propre argent que l’établissement refusait de lui délivrer, comme pour la plupart des Libanais depuis 2019. Armée d’un pistolet, cette architecte de 28 ans a pu entrer dans la banque et a menacé de mettre le feu avec des complices. Le pistolet était en plastique. Elle souhaitait récupérer 13 000 dollars sur son compte pour payer un traitement à sa sœur atteinte d’un cancer. Elle aurait réussi à se faire remettre plusieurs milliers d’euros avant de prendre la fuite.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Endy

    Sur Lesechos.fr on peut lire (ce n’est pas la personne de la vidéo qui en parle, mais une autre dans un cas similaire) :

    « Une série de restrictions bancaires officieuses limitent, depuis, drastiquement l’accès à son épargne. « Mes retraits en devises sont plafonnés à 300 dollars par mois en liquide, à condition d’accepter une décote de 80 % sur mes fonds », explique Issam. Cela signifie que pour retirer 20 dollars, le compte doit être débité de…100 dollars. Au point que ces dollars bancaires ont été surnommés « dollars libanais », ou encore « lollars ». »

19 COMMENTAIRES

  1. Endy
    Invité

    Sur Lesechos.fr on peut lire (ce n’est pas la personne de la vidéo qui en parle, mais une autre dans un cas similaire) :

    « Une série de restrictions bancaires officieuses limitent, depuis, drastiquement l’accès à son épargne. « Mes retraits en devises sont plafonnés à 300 dollars par mois en liquide, à condition d’accepter une décote de 80 % sur mes fonds », explique Issam. Cela signifie que pour retirer 20 dollars, le compte doit être débité de…100 dollars. Au point que ces dollars bancaires ont été surnommés « dollars libanais », ou encore « lollars ». »

    • Anonyme
      Invité

      il faut le savoir, l’argent déposé en banque n’est plus à vous mais à la banque. si la banque connait des difficultés financières, paiera en priorité ses dettes les plus importantes, dont vous ne faites pas partie.

    • Endy
      Invité

      @Priape Non je ne penses pas. Car le pays à été vendu aux banques et actionnaires. C’est ce qui arrive quand ont donne du pouvoir à des intérêts privés et que ce pouvoir permet de tout s’acheter.

      L’argent c’est le pouvoir, et une poignée de gens possède l’équivalent du pouvoir de tout un peuple…

    • Priape
      Invité

      @endy c’était ironique ;) je te dois des excuses d’ailleurs, il y a quelques mois je t’avais pris pour un de ses pignoufs qui trainent dans les com’ et j’t’avais pourri totalement gratuitement sur un malentendu de ma part.

    • Anonyme
      Invité

      en 2018 j’ai retirer 90% de mon argent et la banque me demandais de lui donner une raison avant qu’elle me donne MON argent. depuis ce jour je retire une partie de mon salaire chaque fin de semaine et je laisse tout juste de quoi payer les factures. j’ai apris que c’était pas vraiment mon argent.

    • Pfff
      Invité

      @Endy et Priape
      Si, la paye peut être payée en liquide mais le plafond est fixé à 1 500 € mensuels. Au delà de ces 1 500 € l’employeur doit obligatoirement payer par virement ou par chèque (mesure destinée à lutter contre le travail illégal).
      Quand on ne sait pas…

    • Pfff
      Invité

      @anonyme de 16.49
      FAUX.
      En France, lorsqu’on dépose une somme d’argent (espèces), ou un chèque… sur un compte bancaire, bien évidemment toutes ces valeurs sont la propriété du ou des titulaires de ce compte de dépôt.
      La banque est dépositaire et peut disposer des fonds, mais le titulaire du compte dispose d’une créance et peut récupérer les fonds dans les conditions du contrat conclu.
      Les dépôts sont garantis dans les limites fixées par la législation.
      Et en France, nous ne sommes pas du tout dans le système anglo-saxon où les fonds ne sont pas protégés.
      Quand on ne sait pas…

    • Chuck
      Invité

      feu Bernard Tapie disait : « quand tu dois 10 000 euros à ton banquier, il te tient par les couilles. Quand tu dois 10 millions d’euros à ton banquier, là, c’est toi qui le tiens par les couilles. »

Répondre à dodo Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: