Une femme se fait attaquer par un phoque pendant sa baignade à Hawaï

6

A Hawaï, une femme était en train de se baigner à quelques dizaines de mètres d’une plage lorsqu’elle s’est approchée d’un phoque qui se trouvait dans la zone. Le phoque n’a pas apprécié la visite et a attaqué la baigneuse en retour.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Replay2replay

    J’aimerais surtout savoir ce qui s’est passé avant, je sens que c’est sur le coup de l’énervement …
    après son acte il lui a craché de l’eau de mer et est retourné nager, comme apaisé….

  2. Anonyme

    Le phoque lui a dit de » retirer son bonnet de bain , on est pas à la piscine, il ne veut pas de déchet plastique dans la flotte « 

27 COMMENTAIRES

  1. Replay2replay
    Invité

    J’aimerais surtout savoir ce qui s’est passé avant, je sens que c’est sur le coup de l’énervement …
    après son acte il lui a craché de l’eau de mer et est retourné nager, comme apaisé….

    • Anonyme
      Invité

      Non mais l’excuse de blanchon pré-pubère pas fini du cerveau, un phoque ayant toutes ces facultés ne va pas noyer quelqu’un dans de l’eau de mer même sur le coup de l’énervement……

    • Paf le chien
      Invité

      Je suis souvent énervé mais j’ai jamais eu envie de cracher de l’eau de mer sur quelqu’un sur les rails sachant qu’il y a noyade volontaire.

    • JamieDeChavagnat
      Invité

      Bonjour Nonain. On dit PD comme un « foc », car il s’agit de la voile du navire qui prend le vent par derrière. Mais ton commentaire m’a bien fait rire.

    • Jamie mais pas génie
      Invité

      1 – Même au plus près, le foc est bien gonflé avec un vent pourtant proche de l’avant.
      2 – L’origine de l’expression  » pd comme un phoque  » reste hypothétique. Plusieurs sources sont possibles, dont celle du foc, mais rien n’est avéré.

    • Anonyme
      Invité

      il n’y a pas « d’origine hypothétique ». L’expression vient bien des marins et du fait que le foc qui est la voile à l’avant du bateau prend tout le vent par-derrière, cette dernière a aussi l’expression « être à voile et à vapeur » pour dire être bi car les voiliers avec le foc qui prend tous par-derrière et les grannnds mats qui rappelle l’attribut masculin font penser au hommes et les bateaux a vapeur eux ont plus une connotation féminine.

    • encore un génie
      Invité

      SI, il y a bien origine hypothétique, car l’origine n’est pas connue et fait donc l’objet d’hypothèses. Certes, la plus commune est celle du foc, la voile. Mais il y en a d’autres retenues également dans le champ des hypothèses :

      – celle de la mauvaise interprétation : dans son « Bouquet des expressions imagées », Claude Duneton avance que l’expression originale est bel et bien « pédé comme un phoque », mais ferait allusion non pas à la préférence sexuelle de l’animal mais à son habitude de souffler bruyamment après une longue plongée en apnée. Comme lors d’ébats homosexuels.
      – celle où on doit la formule à un jeune matelot embarqué dans une expédition polaire. Croisant un îlot peuplé de phoques avachis les uns sur les autres, et incapable de distinguer les femelles des mâles, il s’imagina que tout ce beau monde était du même sexe et participait à une sorte d’orgie géante. Qu’un passager déclara qu’il s’agissait de magnifiques pinnipèdes n’arrangea rien. Pensant que ce terme désignait les homosexuels, la jeune recrue inventa la maxime « pinnipède comme un phoque ». Après avoir été amputée de ses premières syllabes, l’expression passera telle quelle à la postérité.
      – celle où le mot phoque remplace le mot « fuck » suite à une incompréhension de traduction par des marins. La marine restant un domaine où l’homosexualité était assez répandue, et l’expression anglaise « queer as fuck » serait devenue « PD comme un phoque ».
      – celle où la linguiste Agnès Pierron l’associe au sémantisme de l’animal amphibie, car ce dernier terme était synonyme d’homme bisexuel au XVIIIe siècle, qui apprécie autant les femmes que les hommes comme le phoque peut vivre autant sur terre que dans la mer.

      Bref, ce ne sont donc pas les hypothèses qui manquent !!!

Répondre à charles Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: