Un conducteur grimpe sur le toit de sa voiture en marche pour faire rire ses copines (Marseille)

92

A Marseille, un jeune conducteur roulait dans un tunnel lorsqu’il a grimpé sur le toit de sa voiture pour faire rire ses copines présentes à bord de son véhicule.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Anonyme

    Tant qu’il le fait quand il est seul sur la route, on a besoin d’organe pour des gens moins cons.

37 COMMENTAIRES

    • DarkV
      Invité

      @polo : si tous ces feignasses de chômeurs de nationalité Française voulaient bien se mettre au taf, y’aurait pas besoin de faire venir autant d’étrangers… Dans le BTP par exemple, beaucoup d’emplois non qualifiés (et donc ouvert à tous) sont occupés par des immigrés. Mais, bon, on est mieux à toucher le RSA en regardant pousser sa beuh.

    • Antifake
      Invité

      C’est juste faux ce que tu dis DarkV, tu te contentes de répéter un non-argument éculé.
      Une bonne fois pour toutes : si certains emplois ne sont plus remplis par des Français de souche dans certaines régions, c’est parce qu’ils y ont été remplacés par une autre population. On n’y trouve simplement plus de Français de souche.
      Dans ma campagne profonde sans immigrés (amen), les femmes de ménage, les éboueurs, les serveurs, les « gars d’la Ville », sont tous des Français de souche. C’est pas une question de courage ou de fainéantise mais uniquement de peuplement.

    • DarkV
      Invité

      @antifake : va faire un tour sur les chantiers, renseigne-toi auprès des artisans… tu verras ce que je te dis ! et je ne parle pas du fait que ce soient des français d’origine étrangère qui occupent les « petits » postes, mais bien d’étrangers venus bosser en France.

    • Anonyme
      Invité

      DarkV renseigne toi sur les français d’origine étrangère qui ne veulent pas bosser comme leurs pères et qui vivent des minimas sociaux ou du chômage tout en bossant au black

    • DarkV
      Invité

      En fait, je ne fais pas d’amalgame à ce niveau : les François, de « souche » ou issus de contrées plus chaudes, n’ont plus envie de bosser. C’est général. Et heureusement que des étrangers viennent bosser à leur place pour leurs faire leurs logements sociaux.

    • LesApparences
      Invité

      Ne pas oublier le facteur salaire.
      La grande majorité de ceux qui se font appeler « chef d’entreprise » ne sont rien d’autre que des esclavagistes des temps modernes. PAS TOUS bien sûr.
      Payer ses collaborateurs une misère, leur faire subir les mauvaises humeurs de gamins capricieux et se pavaner avec l’argent qu’ils leur volent tous les mois explique une bonne partie de la démotivation à engraisser ces escrocs.
      Quand on répand la malhonnêteté autour de soi à longueur de temps, il ne faut pas s’étonner de voir les autres faire pareil !
      Il ne faut cautionner ni les uns, ni les autres. mais juger les apparences trompeuses ce n’est pas le bon moyen de réparer ce système qui ne fonctionne plus.
      En résumé, s’ils donnent (réellement) le bon exemple et qu’ils partagent (réellement) mieux, ils motiveront bien plus les gens.
      Simple.

    • DarkV
      Invité

      @LesApparences : pas du tout d’accord avec toi ! 80% de l’emploi en France, c’est l’artisanat. Et majoritairement, les patrons de PME ne sont pas des esclavagistes, mais plutôt des meneurs d’hommes passant énormément de temps à leur taf, et voyant leur boite comme une seconde famille. Faut arrêter avec le raccourci classique du syndicaliste de base, qualifiant automatiquement le patron de salop.

    • NonNégociable
      Invité

      C’est ton droit de ne pas être d’accord, évidement.

      Mon avis n’est pas négociable, pour ton éducation. C’est mon droit évidement…

      Les lieux communs que tu utilises sans les comprendre (facilité de ne pas réfléchir), comme 80% blabla, syndicalisme de base, chômeur fainéants qui regardent pousser leur beuh (certainement du vécu de ta part), etc, etc , ne sont que le reflet de ton incompréhension de l’ampleur du phénomène. Tu as été moulé comme ça, ce n’est pas de ta faute c’est sûr.
      Tu es trop radical et tu met tout le monde dans le même sac, bref tu généralise.

      Relis mon message précédent (muni toi d’un dictionnaire si besoin) et retrouve le passage : « PAS TOUS » qui sert à ne pas généraliser justement (encore faut-il pouvoir le saisir).

      Content d’avoir pu participer à une petite partie de ton éducation. J’espère que tu apprendras à te servir de ces nouvelles connaissances au cours de ta future vie. De rien.

      Rappel: Non négociable. (On peut tromper une fois mille personnes, mais pas mille fois une seule personne).

    • Dictionnaire requis
      Invité

      Tu devrais arrêter de faire du copier/coller de phrases et de fausses informations que tu ne comprends pas.
      PAS TOUS, muni toi d’un dictionnaire pour la signification de ces deux mots (pour un début).
      Tous ces gens qui se plaignent de ne plus trouver d’esclaves qui travaillent pour une misère et qui, comme toi, ne font que les pointer du doigt n’ont qu’à partager plus justement le gâteau !
      Eux, sont les premiers à vouloir un revenu très confortable, pourquoi pas ceux qui leur assurent ce revenu ?
      Je ne généralise pas mais toi oui. Parce que tu as été moulé et formaté à généraliser.
      De rien.

    • DarkV
      Invité

      OK Dico
      Quand on met « la grande majorité » suivi de « pas tous », ça veut bien dire que tu considères que pratiquement tous les patrons sont des enflures. Je sais pas dans quoi tu bosses (ou même si tu bosses…) mais on dirait bien les propos du fruit d’un coït de Besancenot avec Laguiller. Mon dieu, c’est triste. Et c’est pas bien d’être jaloux.

    • Dark age
      Invité

      Non tu es dans l’erreur, ça ne veut pas « bien dire » blablabla.
      Les mots ont un sens, ne t’en déplaise. Rien de caché.

      Tu t’obstine à interpreter les choses d’une façon qui t’arrange pour ne pas avoir à remettre en question les mauvaises convictions qui t’habitent. Du coup, tu les déforme, logique.
      Lorsque l’on a besoin de colller une étiquette sur tout et tout le monde, ça évoque une perte de repères.
      Tout ça n’est pas grave, tu n’est pas seul, loin de là, mais soit conscient que c’est grâce, EN PARTIE, à des gens comme ceux dont tu cites le Nom (mais de beaucoup d’autres aussi), que CERTAINES libertés te sont gracieusement accordées, du moins dans ce pays.
      Bien sûr, encore une fois, tu as le droit de ne pas être d’accord et publiquement de plus (grâce à qui ?), mais les faits sont les faits et ton radicalisme est cohérent avec ton pseudo.
      Tout le monde n’est pas à mettre dans le même sac sans distinction(s). Y compris toi ou moi.

  1. Ouf on a évité le pire ?
    Invité

    Croiser cet automobiliste sur la route, dans un tunnel ou ailleurs, et perdre toute sa famille dans un accident qu’il aura causé … C’est pas si grave après tout. Le principal ça reste quand même d’avoir évité l’élection du Z.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: