Des journalistes de Sky News sont attaqués sur la ligne de front en Ukraine

15

Des journalistes de Sky News se trouvaient sur la ligne de front au nord-ouest de Kiev, en Ukraine, lorsqu’ils ont été pris pour cible par des tireurs non-identifiés à un checkpoint. Les journalistes s’en sont par miracle sortis vivants. Le journaliste Stuart Ramsay a reçu une balle dans le bas du dos. Un cameraman a lui aussi été touché par deux balles mais son gilet l’a protégé. L’équipe a pu se mettre à l’abri dans un hangar.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Anonyme

    On sait qui tire?
    Non…

    Voila c’est tout ce que je voulais dire

36 COMMENTAIRES

    • remet100balles
      Invité

      Tout à fait, la propagande a inventé l’invasion russe. La vérité la voici: Le président Ukrainen démocratiquement élu a invité les soldats russes à détruire les villes, à empêcher les civils de fuir et à les tuer avec l’appui de l’armée Ukrainienne. Ca fera place nette pour que Poutine construise une mega villa de vacances.

    • Anonyme
      Invité

      Si tu trahis la france… tu sera comme macron qui vend les aéroports de paris et alstom à ses potes, fait 500 milliards de dettes pour le covid sans créer un nouveau lit d’hôpital, réduit les retraites, détruit l’épargne du pays et se fera bientôt réélire. Pas de problème donc!

    • Anonyme
      Invité

      Poutine il récupère éventuellement le grenier à blé et à acier de l’Europe pour la Russie, cest un boucher un criminel mais on sait quels intérêts il représente.

    • anti-marlouser
      Invité

      Il va falloir s’occuper des traite pro-russes antifrançais tôt ou tard. On peux reprocher beaucoup de chose à la France mais à un moment donné, il va falloir choisir son camp, arrêter de cracher dans la soupe et ne pas oublier d’où on vient. A bonne entendeur!

    • Anonyme
      Invité

      Même moi qui déteste les journaliste au plus haut point j’aurais pas osé. Ils se sont fait vraiment tiré dessus.
      Mais par qui ? C’est là que la propagande occidentale devrait trouver facilement les « coupables ».

    • Anonyme
      Invité

      @Dude, La France n’est pas en guerre. Peut être que dans ta tête on est en guerre, mais en vrai NON. Si tu veux aller mourrir pour l’OTAN tu peux y aller, ils recrutent des brigades internationales de mercenaires. Par contre petit détail : tu n’auras pas accès au droit des prisonniers de guerre. Donc si tu te fais choper tu finiras dans un trou ou quelquepart en Sibérie…Réflechissez.

    • @dude
      Invité

      Mais qu’est-ce vous racontez ? Ce n’est pas notre guerre. C’est incroyable d’être lessivé des neurones à ce point. Vous ne voyez pas que ça arrange certains qu’on se fracasse encore plus en prenant position sur des problèmes insolubles qui ne nous concernent pas ?

  1. Info
    Invité

    Le journaliste Stuart Ramsay a reçu une balle dans le bas du dos. Un caméraman, en s’enfuyant de la voiture, a quant à lui été atteint par deux balles, mais son gilet pare-balles l’a protégé.

    • Anonyme
      Invité

      Ca me rappelle une réplique d »Apocalypse Now » :
      « On envoit des jeunes gens à 20 000 Km de chez eux pour mourrir et tuer, mais ils ne peuvent pas écrire « enculé » sur une bombe. Pourquoi ? Parce que c’est obscène ! « 

  2. Anonyme
    Invité

    Je comprends pas comment on peut essayer de passer une ligne de front en espérant ne pas se faire tirer dessus ?
    N’importe quel soldat peut se déguiser en journaliste, c’est normal qu’ils avoinent.

  3. moi
    Invité

    La liberté de Presse et le droit du public à l’information,ça vous dit quelque chose?Poutine est un dictateur dégénéré qui se fout bien des consequences sur autrui de ses actes.Il est cruel et sanguinaire et de plus en plus isolé..

  4. delarocca
    Invité

    Non mais tous ceux qui parle de propagande ici, aucun rapport. Le journaliste affirme « nous pensons que c’est un check point ukrainien qui fait erreur, … nous essayons donc de leur faire comprendre que nous sommes journaliste »

    • Merci
      Invité

      @delarocca Merci de le préciser (c’est à 1min pour ceux qui écouteront la vidéo)
      Le commentaire au début de la vidéo explique également que la réaction des soldats ukrainiens est aussi le résultat d’une propagande de guerre assez grossière du gouvernement ukrainien.
      Traduction :
      « le gouvernement [Ukrainien] alerte la population depuis des jours sur la présence de groupes de saboteurs russes qui infiltrent le pays pour y faire du terrorisme : Des « escouades de la mort » qui attaquent les civils dans leurs voitures quand ils fuient. Ils doivent exister ! comme nous allons en faire l’amère expérience. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: