Le footballeur Othman Coulibaly fait un malaise cardiaque en plein match (Qatar)

8

Lors d’un match du championnat du Qatar, Othman Coulibaly a été victime d’un malaise cardiaque en pleine action face à Al Rayyan. Le joueur malien d’Al-Wakrah s’est effondré au sol dans un but avant d’être rapidement pris en charge par les médecins. Il a été transporté à l’hôpital et se trouve dans un état stable. Âmes sensibles s’abstenir !

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Ano

    Merci pour cette belle allusion.
    Tu as certainement raison… avant 2021, ça n’arrivait jamais…

  2. Anonyme

    @golem4ever le sucre fait beaucoup beaucoup plus de dégats que le gras, tu es encore sous l’influence du lobby du sucre qui a orienté le projecteur sur le gras pour mieux se développer. (dès les années 60 aux états unis)

28 COMMENTAIRES

    • Dirlododo
      Invité

      Au football
      Le 21 avril 1980, le Français Omar Sahnoun meurt d’une crise cardiaque au cours d’une séance d’entraînement en avril 1980 avec le club des Girondins de Bordeaux, après avoir connu une alerte en 1977 et avoir arrêté provisoirement le sport[14].

      Le 4 janvier 1997, Hédi Berrekhissa, footballeur de l’équipe nationale de Tunisie, décède à la suite d’un arrêt cardiaque lors d’un match amical contre l’Olympique lyonnais tenu au stade Chedly-Zouiten.

      Le 29 septembre 2001, l’international marocain Youssef Belkhouja meurt à cause d’une crise cardiaque en plein derby (Raja -Wydad) comptant pour la demi-finale de la Coupe du trône[15].

      Le 26 juin 2003, Marc-Vivien Foé (international camerounais) s’écroule sur le terrain du stade de Gerland de Lyon durant un match de la Coupe des confédérations, les yeux révulsés. Victime d’une rupture d’anévrisme, il est placé en réanimation cardiaque pendant 45 minutes sans réaction positive. Selon l’autopsie, il souffrait d’une malformation cardiaque. Une autopsie a déterminé que la mort avait pour origine une crise cardiaque consécutive à une malformation congénitale (hypertrophie cardiaque)[16],[17].

      Le 25 janvier 2004, l’international hongrois Miklós Fehér s’éteint à 24 ans, victime d’une attaque cardiaque en plein match (Benfica Lisbonne – Vitoria Guimarães), juste après s’être vu infliger un carton jaune par l’arbitre[18],[17]. Transporté à l’hôpital, Feher n’a jamais repris connaissance. Selon l’autopsie, il souffrait d’une malformation cardiaque.

      Le 27 octobre 2004, Serginho (de son vrai nom : Paulo Sérgio Oliveira da Silva), footballeur brésilien de Sao Caetano (1re div. brésilienne), trente ans, s’effondre sur la pelouse au cours d’un match contre São Paulo, avant de décéder[19]. Sa mort a créé une énorme polémique au Brésil car l’autopsie a révélé que le cœur du joueur était malade et pesait 600 grammes, soit environ deux fois le poids normal. Le club de Sao Caetano, son président et son médecin, ont été lourdement sanctionnés par la justice sportive (suspensions et retrait de points au classement pour le club)[20],[17].

      Le 25 juin 2005, Hugo Cunha (en), milieu de terrain du club de football Uniao Leiria (1re div. portugaise) décède à 28 ans alors qu’il disputait un match avec des amis. Le joueur, victime d’un malaise cardiaque, est tombé sans connaissance sur le terrain et n’a pu être réanimé par les pompiers[17].

      Le 11 avril 2006, Victor Alfonso Guerrero (en), jeune espoir de 17 ans d’Envigado FC (1re div. colombienne de football), qui jouait avec la réserve du club, décède subitement lors d’un entraînement. Il avait perdu conscience sur le terrain et était arrivé sans vie à l’hôpital[17].

      Le 31 août 2006, l’international égyptien Mohamed Abdelwahab décède d’une crise cardiaque alors qu’il s’entraîne avec son club d’Al Ahly SC[21].

      Le 25 août 2007, lors d’une rencontre entre le FC Séville et Getafe CF, l’international espagnol Antonio Puerta est victime d’un premier arrêt cardiorespiratoire sur le terrain. Réanimé sur la pelouse, il subit quatre autres arrêts cardiaques dans les vestiaires. Transporté à l’hôpital dans un état grave, il y fait un nouvel arrêt cardiaque, puis est placé en soins intensifs[22]. Les médecins découvrent une dysplasie ventriculaire droite arythmogène. Il meurt finalement le 28 août des complications de ses troubles cardiaques[23],[17]

      Le 29 décembre 2007, l’international écossais Phil O’Donnell, capitaine du club de Motherwell, s’écroule pendant un match contre Dundee United alors qu’il s’apprête à être remplacé. Il est emmené en urgence à l’hôpital mais décède durant le trajet[24].

      Le 14 avril 2012, lors de la rencontre entre Livourne et Pescara, le joueur de football Piermario Morosini est victime d’un arrêt cardiaque[25],[17]. Il décèdera au cours du trajet l’emmenant à l’hôpital.

      Le 2 septembre 2012 lors d’une rencontre de deuxième division suédoise le joueur de football Victor Brannstorm (en) est victime d’un arrêt cardiaque et meurt à l’arrivée à l’hôpital[26].

      Le 30 avril 2015, Gregory Mertens, défenseur de Lokeren, âgé de 24 ans, victime d’une crise cardiaque lors d’un match de réserves contre Genk trois jours plus tôt, est décédé dans un hôpital de Bruxelles[17].

      Le 6 mai 2016, le Camerounais et ex-joueur du Mans Patrick Ekeng est décédé à l’âge de 26 ans, alors qu’il jouait un match du Championnat de Roumanie pour le Dinamo de Bucarest. Il meurt à l’hôpital, à la suite d’un malaise cardiaque survenu sept minutes après son entrée sur la pelouse[17].

      Cas évités Modifier
      Le 18 janvier 2008, le joueur de football Marco Randrianantoanina est victime d’un arrêt cardiaque, après une vingtaine de minutes de jeu, lors d’un match de la 21e journée de Ligue 2, contre Sedan. Il est réanimé sur le terrain par Manuel Afonso, le médecin du CS Sedan-Ardennes grâce à un défibrillateur[27].

      Le 12 juin 2021, lors d’un match de l’Euro 2020 opposant le Danemark à la Finlande en phase de groupes, Christian Eriksen, alors âgé de 29 ans, est victime d’un grave arrêt cardiaque vers la 42e minute[28]. Après une dizaine de minutes sur le terrain où les équipes de secours procèdent à des massages cardiaques et utilisent un défibrillateur, il est évacué vers un hôpital de Copenhague dans un état stable pour y subir une série d’examens[29]. Le 17 juin 2021, il est annoncé qu’un défibrillateur automatique va lui être implanté[30]. Après la réussite de cette opération de la veille, il est autorisé à quitter l’hôpital le 18 juin[31].

      Source : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Mort_subite_du_sportif

    • GolemForEver
      Invité

      @Ano

      Les recrudescences de pbs cardiaques chez les sportifs sont uniquement dû a un excès de sport !
      On ne le dit jamais assez : trop sport c’est dangereux pour la santé !

      Le gouvernement communiquera en ce sens
      Comme il commence a le faire sur la recrudescence des cancers …

      Tout ca est du a l’excès de gras et de sport.
      Mais réjouissez vous, tous cela ne sera plus possible lorsque le passeport citoyen sera en vigueur
      L’état vous empêchera d’abuser de toutes ces choses afin de vous puissiez vous concentrer sur l’essentiel :

      LE TRAVAIL C’EST LA SANTEE

    • Anonyme
      Invité

      @golem4ever le sucre fait beaucoup beaucoup plus de dégats que le gras, tu es encore sous l’influence du lobby du sucre qui a orienté le projecteur sur le gras pour mieux se développer. (dès les années 60 aux états unis)

    • Anonyme
      Invité

      Putain mais ferme ta gueule mange merde, les arrêts cardiaques ça arrive à tout le monde, tous le temps. T’es un non vacciné et pourtant un gros con la preuve que le vaccin n’est pas responsable de tout

  1. Le Hasard
    Invité

    Comme, entre autre, Victor lindelof de Manchester United ou encore Agüero de Barcelone
    Mais il n’y a pas que les footeux, tous les sports sont concerné !
    Suffit de comparer les chiffres avec ceux d’avant le covid …. mais Chuuuuuuuute ! mieux vaut parler des Bogdanof, ca rassure les Golems

    • Anonyme
      Invité

      et maintenant, on se rend compte que des gens qui étaient vivants toute leur vie, bein d’un coup, ils meurent. , vous trouvez pas ça curieux non ? comme par hasard ! allo ? mais reveillez vous !

    • verité
      Invité

      Vivre comporte des risques comme vous le dites si bien.
      Alors pourquoi vacciner une population entière, hypothéquer leurs avenirs pour sauver les 3 ans qui reste a vivre a papi et mamie ?

    • Coeur
      Invité

      Juste comme ça les cas de Tako Tsubo ont été multipliés par 5 depuis la crise du covid à cause du stress et vous oubliez un petit détail et pas des moindres, le Covid affecte le Coeur.
      Après oui effectivement le vaccin a peut-être déjà été responsable d’un problème cardiaque dans le monde je dis pas le contraire mais franchement posez vous les bonnes questions.

  2. Chuck
    Invité

    Que vous soyez pro ou antivax, vous êtes manipulés par les politiques. Les partis qui crient au scandale du pass vaccinal gueuleraient tout autant en étant pour si le gouvernement ne le mettait pas en place. Mais arrêtez avec les théories du complot, ça vous ronge le cerveau et vous rend aigri. A voir le mal partout, on ne vit plus, on survit.

    • raz le bol
      Invité

      @Chuck Entièrement d’accord avec toi, ça tourne au ridicule.
      Pompier depuis plus de 11 ans, je n’ai jamais constaté de hausse des arrêts cardio respiratoires depuis les vaccins.
      Malheureusement, on décède suite à un A.C.R à tout age (environ 130 décès par jour). La majorités des victimes sont quand même des hommes de plus de 65 ans (souvent en surpoids et ne pratiquant pas d’activités physique)

    • Dirlododo
      Invité

      As tu seulement été voir la source ? (En parlant de sources d’ailleurs tu en a toi ?) Il s’agit uniquement des cas dans le football, il y a plus de 1000 cas par an en France tous sportifs confondus. Qu’il y en ai plus dans un sport en particulier d’une année sur l’autre ne révèle a priori rien d’autre que d’un concours de circonstances.

      Article sur la l’augmentation supposément significative dans le football :
      https://www.rtbf.be/info/monde/detail_ce-calcul-cense-prouver-une-augmentation-des-malaises-cardiaques-mortels-dans-le-foot-est-trompeur?id=10888731

      On a compris que vous ne voulez pas vous faire vacciner, et faut que vous sachiez un truc, tout le monde s’en branle en fait, par contre ça serait bien d’arrêter de justifier votre position à coup de fake news, si c’était sans enjeux je ne dis pas, mais le problème, c’est que à cause de ça, des gens vraiment à risque ne se font pas vacciner et parfois meurt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: