Un homme se fait braquer au moment de partir en voiture mais peut compter sur ses gardes du corps

2

Au Brésil, un homme s’apprêtait à partir en voiture lorsque deux individus en ont profité pour lui sauter dessus. Heureusement, l’homme a pu compter sur ses deux gardes du corps…

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. ODB

    Lâchez nous la grappe avec votre propagande politique. Vous vous êtes trompé de site, je vous invite à lire ou relire le nom du site.

  2. Anonyme

    Oui mais peut-être qu’il faut voire la tendance plutôt que la situation au jour J, qui n’est pas la Suisse non plus.
    Prévenir plutôt que guérir, éduquer plutôt qu’emprisonner. Construire des écoles aujourd’hui réduit la criminalité 20 ans plus tard. Bref je vais pas toutes les faire.

23 COMMENTAIRES

    • Anonyme
      Invité

      @ Cro-93
      C’est bien connu, en France il n’y a jamais de vol avec violence, nous avons énormément de chance en effet.

      @ Anonyme
      Toi tu vas te faire zouaver dans quelques mois, ne change rien.

    • Anonyme
      Invité

      @ Anonyme 20:02 mais il va rien se passer tocard. vous allez prendre une branlée monumentale et vous allez retourner chialer vos mères sur une France qui n’a jamais existé au pmu ou dans vos repères de lâches. Zemmour c’est probablement celui qui vous la met le plus profond, il a compris comment enrhumer du débile et c’est ce que tu es guignol. On va se régaler a cette présidentielle! Ah la foi des lâches et bas du front c’est toujours un grand moment.

    • Anonyme
      Invité

      Oui mais peut-être qu’il faut voire la tendance plutôt que la situation au jour J, qui n’est pas la Suisse non plus.
      Prévenir plutôt que guérir, éduquer plutôt qu’emprisonner. Construire des écoles aujourd’hui réduit la criminalité 20 ans plus tard. Bref je vais pas toutes les faire.

    • Samy
      Invité

      @Anonyme #1 : Arrêtons de nous plaindre, il y’a pire ailleurs.. quel beau discours.
      Parce qu’il y a plus de règlement de compte à Chicago qu’à Marseille on doit se dire que tout va bien ?
      Parce qu’il y a plus de misère dans certains pays du tiers monde qu’en France, certains doivent arrêter de se plaindre d’avoir du mal à finir les fins de mois ?
      Puis vous comparez sérieusement le Brésil et la France ? On est dans les premières puissance mondiale sur beaucoup de secteur, le Brésil ne doit même pas être dans le top 20. Plusieurs millénaires ont permis de construire la France d’aujourd’hui, quelque siècle pour le Brésil. Nos deux pays sont incomparables.
      Comme dis mon voisin du dessus, c’est la tendance le problème car PEUT ETRE que si on fait rien, dans 50ans ou plus, ça sera les brésiliens qui se diront « ca va, on a de la chance chez nous comparé à La France »

    • Anonyme
      Invité

      Emprisonner en France ? Des milliers de condamnations ne sont pas appliqués, ceux qui sont en prison sont trop souvent relâché bien avant d’avoir accompli la durée de leur peine donnée, les peines sont laxistes comparé à d’autres pays. La prison est un camp de vac pour les délinquants et ne fait peur qu’aux honnêtes citoyens. Construire des écoles ? On a déjà les écoles, les zones a risque sont même prioritaire, plus d’argent, classes moins chargées… etc..

    • Anonyme
      Invité

      Ne vous prennez pas la tête, il n’y a aucune solution politique en France, ce pays est mort : on va vers 17 millions de CPF et plus de 20 millions de retraités qui voteront tous « contre la haine » comme un seul homme. Laissons les crever avec leurs amis à faible QI dans leur safe space sans gluten. Expatriez vous à l’est, si vous le pouvez encore car petit à petit autres pays comprendront que la Fronsse n’est plus qu’un cheval de Troie hébraïque, une pompe pour diversifier les dernières zones de peuplement encore préservées.

    • Anonyme
      Invité

      Je suis toujours aussi surpris de voir des gens crier au racisme des blancs pour un oui ou pour un non.
      Faut se rendre à l’évidence les enfants.
      Si vous êtes blanc, allez donc passer quelques mois dans un pays d’Afrique noire où ils ne voient jamais de blancs.
      Vous verrez, oh bien pensants, que le racisme est partout. Peu importe la couleur de peau.
      C’est bien triste, mais c’est un constat facilement faisable.

  1. Orel ;)
    Invité

    Regarde, la nostalgie leur faire miroiter la grandeur d’une France passée qu’ils ont fantasmée
    Regarde, la peur, les persuader qu’des étrangers vont v’nir dans leurs salons pour les remplacer
    Écoute, la paranoïa, leur faire croire qu’on peut plus sortir dans la rue sans être en danger
    Écoute, la haine, les faire basculer dans les extrêmes, allumer l’incendie, tout enflammer

Répondre à ODB Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: