Des policiers allemands utilisent des règles pour mesurer la distanciation entre les passants

31

En Allemagne, les autorités ont encore durci les mesures pour lutter contre le COVID-19. Les passants se doivent désormais de garder une distance minimum et les policiers n’hésitent pas à utiliser des règles pour vérifier qu’elle est bien respectée.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Seb

    Donc pour vérifier les distances de sécurité, les policiers ne respectent pas les distances de sécurité … c’est un concept.

50 COMMENTAIRES

    • Rabju
      Invité

      Ça le devient quand c est géré n importe comment …..
      Quand on constate les derniers indicateurs , ( les 2 % d hospitalisation covid sur l année , la vaccination qui marche pas , l immunité collective fictive , les lits qui ont fermés dans les hôpitaux , le personnel non vaccinés qui ne travaillent plus ….. )
      En face le pass sanitaire comme seul argument, je vois juste qu en Allemagne ils développent d autres mesures très ….. créative et surtout à la réussite certaine ……
      Je suis vacciné contre le pass , et j aimerais bien qu on reparle d ou vient ce soit disant microbe et pourquoi on prend autant de mesures pour une grippe plus ( qui encore une fois ne tuent que les plus âgés et les plus faible , on est loin de la pandémie de diiiiiingue , moins de 1% de chance d y passer en moyenne globale, vacciné ou pas )

    • @Rabju
      Invité

      D’où sortent les chiffres et les affirmations dont vous parlez ?
      Que la gestion de la pandémie soit critiquable, c’est un fait. Du reste en temps de crise, il y en a toujours des critiques. Pour l’instant, contrairement à nos voisins, on s’en sort bien pour cette vague.
      Au niveau du vaccin, cela veut dire quoi il ne marche pas ? Un vaccin sert à éviter les formes grave de la maladie. Il se trouve qu’en plus cela limite sa propagation.
      Hélas, son efficacité n’est pas de 100%.
      Si on regarde les chiffres, ils vont plutôt dans le sens de l’efficacité vaccinale. Il y a beaucoup plus de cas que les autres vagues et pourtant moins d’hospitalisation pour un variant (le delta) qui surpasse très largement ses prédécesseur en tout.
      https://www.santepubliquefrance.fr/dossiers/coronavirus-covid-19
      Si vous réagissez suite aux propose d’un certain polémiste:
      https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/vrai-ou-fake-les-vaccins-contre-le-covid-19-n-ont-ils-aucun-effet-sur-la-transmission-du-virus-comme-le-soutient-eric-zemmour_4876471.html
      Pour les 2% je vous recommande cet article.
      https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vrai-ou-fake-les-malades-du-covid-19-representent-ils-seulement-2-des-patients-hospitalises-en-2020_4845721.html
      Ne cédons pas à la panique et vérifions nos infos, cela aidera la gestion de cette crise.

    • José
      Invité

      @ @Rabju On s’en sort mieux que qui ? On a pointé du doigt les pays d’Europe de l’Est mais maintenant, ce sont nous pays d’Europe de l’Ouest qui sommes dans un pic alors qu’eux entament leur décrue. Les jugements hâtifs ont encore eu la part belle, donc ton « Ne cédons pas à la panique et vérifions nos infos » c’est bien marrant. D’ailleurs, les pays les plus vaccinés sont autant touchés voire plus (pic plus haut en terme de cas que les précédentes vagues en Islande, Norvège, France, Danemark, Finlande), donc ton « Il se trouve qu’en plus cela limite sa propagation » est aussi bien bancal.
      Il faut rester sur ce qu’est ce vaccin : réduire les formes graves des personnes fragiles, et arrêter de nous vendre de la soupe propagandiste basée sur absolument aucun fait ou étude.

    • toujours aussi crétin Rabju
      Invité

      Alors, le Rabju qui croyait que les chèvres allaient mourir de faim dans une vidéo précédente, le voilà de retour avec son intelligence supérieure.
      Tellement supérieure qu’il nous met tout fans un fourre-tout contenant plus de contrevérités que de faits avérés.
      Par exemple : la vaccination qui ne marche pas. Faux, dès le départ il a été annoncé que les vaccins (à arn ou pas) protégeaient contre les effets graves du Covid et atténuaient le taux de contamination. Toutes les études prouvent que c’est ce qu’ils font. Doit-on encore avoir ce sempiternel débat ? Soit pour ou soit contre, mais ne dit pas de mensonges.
      Et en vrac :
      les personnels non-vaccinés qui ne travaillent plus : un infime minorité
      Les mesures en Allemagne à la réussite certaine : faux, la situation en Allemagne est bien pire que la nôtre
      Qui ne tue que les plus âgés ou les plus faibles : faux, mais oui le Covid tue principalement âgés et faibles, mais aussi des enfants, des jeunes et des adultes bien portants (même si en % bien moins effectivement) et sans parler des effets du Covid long que l’on ne mesure pas encore et qui touche les « valides ».

      Alors Rabju, tu ferais mieux de continuer à commenter sur les chèvres qui risquent de mourir de faim quand elles sont en transit pour quelques heures et qu’on leur met des masques pour ne pas perdre du temps à brouter (tu as sans doute remarqué que les petits n’en portaient pas, puisqu’ils ne broutent pas encore). Au moins, tu nous auras fait rire avec tes chèvres…

    • José
      Invité

      @toujours aussi Et allez on y retourne dans les moralisateurs qui prétendent chasser la fake news en balançant eux mêmes des fake news.

      « Qui ne tue que les plus âgés ou les plus faibles : faux, mais oui le Covid tue principalement âgés et faibles, mais aussi des enfants, des jeunes et des adultes bien portants »
      Le covid a tué 0 enfant sans comorbidité de 0-19 ans, et 4 de 20-29 ans. Donc oui, avec ces volumes qui sont de 0 ou proches, à comparer avec d’autres maladies, on peut dire que les jeunes sains ne sont pas concernés par le covid.

    • Anonyme
      Invité

      Donc, si on suit ton raisonnement José le sans coeur, le fait que les seuls jeunes morts du Covid aient eu un facteur de comorbidité aggravant, ça ne compte pas ? Parce qu’un jeune est en surpoids (comptabilisé en facteur de comorbidité), il a le droit de crever et ça ne compte pas ? Parce qu’il a une maladie chronique, mais non mortelle (considérée aussi en facteur de comorbidité), Môssieur José s’en fout ça ne rentre pas dans les statistiques !!!
      T’es vraiment qu’une merde mec.

    • José
      Invité

      Tu résumes bien la mentalité ambiante : faire de la science et des statistiques en les basant sur de l’émotion. Le pire cocktail. Je réponds juste au message plus haut « Le covid tue aussi les enfants et jeunes sains », ce qui est factuellement faux.

      Les jeunes avec comorbidités ont tout intérêt à se faire vacciner. C’est bien triste de voir tant d’irrationnel dans ce débat.

    • Pfff
      Invité

      @José : « Factuellement faux » ?
      T’es ignorant ou menteur ?
      25 Juin 2021 : « Lors d’un point presse, ce vendredi, Santé publique France a donné de plus amples informations sur le profil de victimes. Mi-juin, on comptait «13 décès d’enfants dont 10 étaient considérés comme imputables au Covid-19, et pour les 3 autres [le lien avec le Covid était] considéré comme possible», a expliqué Daniel Lévy-Bruhl, épidémiologiste à SPF. Dans le détail, «il n’y avait qu’un seul enfant pour lequel le décès était survenu dans un contexte où la seule cause possible était le Covid-19. »
      Au moins donc 1 enfant (0 à 9 ans) et juste en France, pas dans le monde. Sans parler des 10 imputables au Covid.
      Donc pour paraphraser le commentaire du dessus : t’es vraiment une merde mec !

    • José
      Invité

      Ça depend les sources mais oui on est sur du 0 ou 1.
      Donc les enfants sains ne sont pas touchés. On ne fait pas de conclusion sur 1 seul cas, sur 0,0000×1%. C’est si dur à comprendre ?

    • Jean
      Invité

      @José, et alors ? Admettons que les nourrissons et enfants soient moins touchés que les adultes et les vieux, où veux-tu en venir à part mettre de l’huile sur le feu ? On ne sait pas à quels points ils jouent un rôle sur la propagation (qu’ils n’en meurent pas ne dit pas qu’ils ne l’ont pas). On ne sait pas s’ils auront des conséquences plus tard. On ne sait pas grand chose en fait. C’est d’ailleurs pour ça que par principe, pour les protéger on ne vaccine pas les plus jeunes. Qu’est ce qui ne te va pas José ?

    • José
      Invité

      Des enfants meurent tous les jours, de différentes maladies, bien plus letales que le covid (dont… la grippe). 1 en 2 ans, ce nest pas une maladie létale pour les enfants.
      Vous raisonnez avec vos émotions et c’est la pire des choses. Le covid a fait beaucoup de mal à la science.

      @Jean Absolument nulle part, je signalais juste que les propos plus hauts de dire que les enfants sont touchés par le covid est faux. Ils ont en quasi exclusivité une forme asymptomatique ou rhume. Et si on le sait, il y a des études. On sait qu’ils ne propagent pas plus le virus d’ailleurs, les taux de positivité sont plus bas que d’autres classes d’âge. Il faut arrêter avec le « on sait pas c’est peut être grave » qui n’a rien de scientifique qui permettent de justifier une vaccination massive sur cette classe d’âge qui n’a aucun fondement scientifique.

    • Anonyme
      Invité

      Vous vous enflammez un peu trop les gas!
      Je n irais pas dire que je soutien josé car je ne connais absolument pas les chiffres , mais si les siens ou les votres tendent vers le vrai. Ce n’est pas cet infime portion de la population française ( on est quelque millions à ce que je sache) qui dois gouverner la politique vaccinale de tout le pays. Le gros hic est que personne est réellement prêt à assumer la balance entre pertes de vies/handicapés et pertes économiques/financières à court et long therme…
      On ne gagne pas une guerre sans perdre d hommes, fait savoir faire des sacrifices , mais qui est prêt à les assumer …

    • EternelleRecommencement
      Invité

      Ils en tiennent une sacré couche les apôtres du Covidisme.

      « Si on regarde les chiffres, ils vont plutôt dans le sens de l’efficacité vaccinale. Il y a beaucoup plus de cas que les autres vagues et pourtant moins d’hospitalisation pour un variant (le delta) qui surpasse très largement ses prédécesseur en tout. »

      L’impression d’entendre le petit Attal ! chacun y vas de son point presse

      La 1er souche était la plus mortel, chaque mutation fait perdre au virus de sa létalité.
      Y a qu’a voir ce qu’il se passe avec Omicron … Aucun mort en Afrique du Sud, 1er pays a avoir découvert ce variant…. ni nul part alors qu’il circulait déjà dans les autres continent …

      Peut importe les pirouettes des Prêtes Covidiens, les pays les moins touché sont les pays les moins vacciné.

      Bref, mettez votre baillons et cessez d’importuner les gens.

    • Ouai
      Invité

      C est clair que les enfants sont très peut touché par le covid (aller sur les statistiques suisses ofps facile à trouver et bcp plus transparente) en tout cas pas plus que d autre maladie type Rhino ou autre famille de coronavirus. Si vous voulez une injection pour chacune de ses familles de virus il en faudrait une centaine tout les 3 mois. D un point de vue santé je ne suis pas sûr des bénéfices et d un point de vue qualité de vie et liberté non plus.

    • @ José la m.....
      Invité

      Tu veux de la science José ? D’accord ! Alors je t’invite à lire le dernier Science & Vie (pas connu pour être propagandiste hein…) qui a fait tout un dossier sur le sujet. Lis le, cela t’évitera de dire des co..eries notamment sur l’efficacité vaccinale.
      Tu veux de la science, bah tu vas être servi. T’en ressortira moins c.n. Enfin si t’es honnête…

    • @José la m...
      Invité

      Oui je l’ai lu, lu et compris. C’est dingue hein ?
      Tu voulais des chiffres, de la science, des analyses pointues, ben tu les as dans ce dossier de Science & Vie. Avec des analyses de scientifiques, d’immunologues, des chiffres vérifiés et sourcés.
      Et si tu l’avais lu, tu saurais que le pathétique c’est toi. Car tu refuses de t’informer de peur de t’apercevoir que tu es dans l’erreur.
      Tu prônes l’aspect scientifique, mais tu déblatères que de la m…. propagandiste. Va lire le papier. Va t’instruire. Après seulement on en reparlera pauvre m…..

    • José
      Invité

      Tu te rends compte à quel point ton message est vide ? Tu ne donnes absolument aucun argument, tu ne dis absolument pas en quoi j’ai tort et t’as un niveau intellectuel si bas sur ce sujet que ta parade c’est « va lire un article ».
      Bon, on sait qui est la « pauvre m… » de nous deux hein.

    • Chuck
      Invité

      Beaucoup d’antivax se sentent supérieurs avec leurs « bande de moutons », « moi je détiens la vrai vérité, les autres sont des fakes »… Heureusement que vous êtes là, vous allez sauver l’humanité. Encore merci, et à bientôt sur les rond-points.

    • Chuck sans Norris
      Invité

      Chuck le mec qui pense que les antivax sont gilets jaunes… Facile de suivre la majorité, ça évite de réfléchir , ça rassure et ça donne l’impression d’être intelligent pour une fois. Tu dois être de ceux qui pensent que les non vaccinés sont les coupables mais se trimbaler avec un pass sanitaire en discothèque ou au restau sans test pcr c’est normal.

    • EternelleRecommencement
      Invité

      @Chuck

      Je ne sais pas si vous vous rendez compte …
      Vous en êtes venu a rabaisser ceux qui ne veulent pas prendre le même produit que vous.
      Il suffit d’argumenter, de montrer nos doutes pour que vous vous sentiez rabaissé.
      Vous prenez cela comme une insulte a votre intelligence …

      Si l’ont suit votre raisonnement, les non vaccinés meurt contrairement aux vaccinés.
      Réjouissez-vous donc de pouvoir vivre, bientôt, qu’entre personnes intelligentes.

      En ce qui concerne l’hospitalisation, il me semble que, comme le vaccin qui est financé de la même manière, chaque citoyen payant ces impôts doit y avoir droit.

    • Chuck
      Invité

      @Delphine : et non, il est prouvé que la vaccination diminue la contagion ET la transmission. On est loin des 100% d’efficacité, mais moi, perso, même pour 10 % de transmission en moins, je fais autant de rappels qu’on le souhaite (m’en fous, c’est gratos). C’est pas moi qui force, c’est les antivax. Et habituez vous bien à l’ARN messager, il sera bientôt présent dans la majorité des vaccins, en chimio, en imagerie médicale, etc…

    • Delphine
      Invité

      « perso, même pour 10 % de transmission en moins, je fais autant de rappels qu’on le souhaite (m’en fous, c’est gratos) »

      Non ce n’est pas gratos, si c’était gratos les labo de toucheraient pas d’argent.
      C’est payé par nos Impôts, tout comme l’hôpital que vous voulez interdire au non vax qui pourtant payent comme vous leurs impôts.

      Vous êtes prêt a risquer votre vie pour 10% de transmission en moins sur un virus qui tue 0.01% des gens.

      Vos raisonnements sont simplement débile.

    • Chuck
      Invité

      A partir du moment où on ne veut pas admettre qu’un vaccin sauve plus de vies qu’il n’en ôte, y’a même plus de débat. Bienvenue au moyen-âge. Tout médicament a des effets secondaires, mais on peut aussi revenir aux sanatoriums avec traitements à base de saignées et de ventouses. Et 1 dose de vaccin coûte moins cher qu’un PCR.

    • Chuck
      Invité

      Et également, je ne suis absolument pas pour interdire l’accès aux hôpitaux aux personnes non vaccinées… j’estime que si elle en arrivent à ce stade (celui de devoir être hospitalisé), ces personnes ont déjà bien payé assez cher le prix de le connerie.

  1. Erato
    Invité

    @Rabju,Bravo pour ton commentaire sensé.Je suis tout-à-fait d’accord avec toi. ¨¨ca fait du bien de lire quelqu’un de renseigné et de posé,Bien sûr pour certains c’est plus facile de traiter de merde ses semblables plûtot qu’essayer de bien se renseigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: