Deux employés tentent d’enlever l’eau d’une route inondée mais il y a des doutes sur la méthode

3

Deux employés ont été invités par les autorités à retirer l’eau d’une route inondée au plus vite. Ils ont sorti leurs bulldozers et se sont mis au travail… qui risque de durer un moment.

Partager sur Facebook

16 COMMENTAIRES

  1. Samy
    Invité

    A voir si la rue est en pente et que l’eau redescende, dans ce cas, c’est inutile, sinon, ça permet “d’étaler” cette dernière.
    C’est toujours mieux d’avoir 2-3cm partout que 20cm au même endroit.
    Ou alors je cherche une utilité à quelque chose d’idiot.

    • Anonyme
      Invité

      Euh… pardon mais si la flaque s’est formé, c’est qu’à priori la pente est dans l’autre sens.

    • Samy
      Invité

      @Anonyme #1 : Je te réponds simplement pour tes majuscules à la fin qui fait très condescendant.
      Tu as raison mais, laisses ta baignoire déborder, et regardes combien de temps ça met avant d’arriver à ta cuisine (par exemple). Puis refais la même, et passe le balai raclette en étalant jusque dans la cuisine. Tu verras que tu auras « étalé » et répartis l’eau beaucoup plus rapidement avec la 2ème méthode.

    • Hum...
      Invité

      L’eau peut s’évacuer plus loin s’il y a une autre pente dans un sens différent…
      Maintenant, vu l’efficacité, j’ai des doutes sur la solution…

    • Anonyme
      Invité

      Vous oubliez la capacité d’absorption du bitume. Étaler permet d’accroître l’absorption.

    • JCVD
      Invité

      Nous, en Belgique, on attend d’avoir des lacs en pente pour pouvoir pratiquer le ski nautique.

    • drlivingstone
      Invité

      @Anonyme « la capacité d’absorption du bitume »… je suis mort de rire.
      Le bitume fait entre 5 et 15 cm d’épaisseur, maximum.
      C’est ce qu’il y a dessous qui, éventuellement, absorbe, à condition que ce ne soit pas déjà saturé d’eau, ou rendu quasi imperméable par la manière dont le sous sol a été traité (présence de réseaux, couches tassées anciennes…).
      Vu la quantité d’eau en surface et la proximité de la mer, je serais très étonné si le sous-sol était encore capable d’absorber quelque chose…

    • Anonyme
      Invité

      @machinstone: si le bitume est poreux et s’il y a des granulats en dessous, alors le sol a une capacité d’absorption.

    • l’anthropologue mathématicien
      Invité

      Personne ne connait la forme, de la terre. Il y a une partie solide, et d’autres liquides ou encore gazeuses. Et chacune d’elles sont toujours, en mouvements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: