Le dialogue surréaliste entre un anti-avortement et une femme

18

Aux États-Unis, une femme est allée à la rencontre d’un homme exprimant des revendications anti-avortement dans la rue. Le dialogue entre les deux est vite devenu surréaliste.

Partager sur Facebook

63 COMMENTAIRES

  1. polo
    Invité

    ces gens la sont incohérent , dans un mal-être intellectuel et casse les couilles au monde . qu’ont lui laisse le droit a l’avortement a elle sa fera du bien au autres ..

    • Alarme
      Invité

      Je propose des passages piétons avec des bites et des chattes, pour les hétéros. On est quand même les plus nombreux !

    • Anonyme
      Invité

      Pas besoin d’être homophobe pour trouver ces passages piétons de mauvais gout.

    • melpheos
      Invité

      Quand tu entends toute la journée un crétin fondamentaliste qui avec son haut parleur te gave de ses histoires de dieu blablabla, un jour ça va, 2 jours tu commences à en avoir marre, 3 jours tu vas lui péter la gueule à coup de pelle

  2. GαIerɪste ɱéIoɱαne
    Invité

    Y a une licorne qui lui a cagué dans les cheveux et s’est torchée avec son pantalon je trouve pas ça très sympa je comprends qu’elle a besoin de crier la pauvre et besoin est le mot juste hihi.

  3. Anonyme
    Invité

    Quand une SJW dégueulasse discute avec un arriéré religieux, ça donne quand même pas mal envie de stériliser toute l’espèce humaine :p

  4. Anonyme
    Invité

    Ben je la comprends, y a de quoi péter un plomb devant tant de débilité.
    « I can hear you from my appartement every day, you’re fucking loud »
    « It means I’m reaching alot of people, isn’t that great news ? »
    « No »
    « Babies are murdered, I’m preaching truth, I’m speaking out for babies »

  5. Anonyme
    Invité

    Vous critiquez la meuf, mais attendez de vous retrouver aux US face à un mec anti avortement qui crie toute la journée que Dieu est la seule réponse en tenant une pancarte avec des images dégueu et insoutenables en pleine rue, pleines d’enfants qui n’ont rien demandé. C’est pas tant le sujet qui énerve, mais la manière dont ces gens là le traitent qui dérange

    • Midou
      Invité

      Bah après c’est la liberté d’expression à la sauce américaine. Il a le droit de le faire.

    • Anonyme
      Invité

      Le mauvais coté de la liberté d’expression sans limite oui. Tu peux montrer un drapeau nazi ou des photos d’embryon mort dans la rue sans etre inquiété

  6. Anonyme
    Invité

    D’après ce que je comprends, ils n’en peuvent plus dans le quartier de l’entendre déblatéré ses conneries tout les jours et faut dire que ses sermons religieux, moralisateurs et emplis de certitude sont assez horripilant. Qu’il aille en parler à sa paroisse et qu’il fasse pas chier le monde!

    • Anonyme
      Invité

      La meuf n’a pas non plus à crier comme une grosse débile. Elle fait passer les femmes pour des débiles avec son action.

    • Dude
      Invité

      Elle fait en rien passer les femmes pour des débiles, éventuellement juste elle. Quand un mec qui fait un truc, c’est entre lui et lui-même, quand c’est une femme, elle devient l’ambassadrice de toutes les femmes. Bah non en fait

  7. david
    Invité

    haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa »
    you need jesus ma’am »
    haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
    he can save you

    j’ai bien rigolé

  8. Anonyme
    Invité

    Wah bah c’est sûr qu’ils vont pas manifester en faveur du contrôle des naissances, ça en fait moins pour les prêtres :°

    • anonyme
      Invité

      c’est la planète qui est a sauver, de toute façon l,espèce humaine va droit dans le mur dans tous les sens du terme

  9. Voix de la raison
    Invité

    Même si le gars fait de la propagande religieuse à longueur de temps, semble extrémiste ou aborde des sujets clivants, il est impossible de ne pas être de son côté quand son « opposante » chiée par une licorne a comme argument de pousser des cris aigus. C’est elle la plus dangereuse, et de loin. Son comportement le prouve.

    • Endy
      Invité

      La plus dangereuse ? C’est vrai que les religieux n’ont pas la réputation d’en arriver aux extrêmes quand ils se pensent dans le vrai. Si cet homme était en position de force, qui sait ce qu’il ferait…

    • Anonyme
      Invité

      je vais venir gueuler sous ta fenêtre tout les jours de la propagande religieuse pendant 2 semaines on verra si tu péteras pas un plomb.. (il semblerait que de la raison il n’en a pas beaucoup l’integriste religieux)

    • ANTI VEGAN
      Invité

      @Endy, le fait d’en arriver aux extrêmes ne concerne pas seulement la religion.
      La politique aussi. Et de tous les bords et de tous temps. Surtout ces putains de woke qui pensent sauver la planète !!!

    • Endy
      Invité

      Pour les enfants, il y a le papa Noël. Pour les adultes il y a…. Je vous laisse deviner.
      Je ne suis pas vraiment athée, mais faut reconnaître qu’en terme de preuve de leur existence, de nos jours, les deux se valent. Et c’est pas un livre qui va prouver quoi que ce soit.

    • GαIerɪste ɱéIoɱαne
      Invité

      Parce qu’évidemment l’autre à l’air sain la vraie maladie mentale ici c’est d’arriver à un degré de fanatisme suffisant pour trouver l’un ou l’autre cohérent ou sensé ou ne serait ce que prendre l’exemple de ces deux guignols pour faire dans l’indignation sélective.

  10. Taliban
    Invité

    J’ai pas compris, elle vend un système d’alarme ? Avec nous elle serait voilé et ne parlerait qu’à la cuisine à une autre femme.

  11. ...
    Invité

    P’tain y’a un paquet de types ici qui ne comprennent pas l’anglais visiblement… Les mecs demandez si vous n’avez pas compris avant de poster un truc sans rapport.

    (Pour ceux qui veulent comprendre et pas juste s’exciter: La dame en a ras le bol de voir ce prédicateur de rue qui vient visiblement gueuler toute la journée à ce carrefour des horreurs sur l’avortement et compagnie, elle lui demande d’arrêter car en l’entend carrément de chez elle. Elle lui conseil d’aller faire ses prêches dans une église et pas en pleine rue, comme le type refuse d’entendre raison elle hurle pour lui montrer à quel point c’est ridicule de gueuler ainsi toute la journée. Même l’autre type qui vient ensuite raconte sensiblement la même chose, lui aussi en a ras le cul du prédicateur anti-IVG.)

    Donc est-ce qu’elle a tort de faire ça de cette façon, aucune idée; face à un extrémiste religieux il ne sert à rien de discuter car ils sont hermétiques à toute logique… Alors finalement peut-être que lui casser aussi les oreilles est la meilleure solution pour le faire fuir sans être obliger de le cogner. Le mec viendrais gueuler en bas de chez moi, je n’aurais pas la même « retenue » que cette dame, moi je le cogne.

    • Anonyme de 13h43
      Invité

      Bah j’ai bien essayé en leur postant le début de la conversation, j’ai omis de mettre ma conclusion qui est la même que la tienne. Le gars n’entendra pas raison et il lui casse les oreilles depuis plusieurs jours. Au final elle fait autant de sens que lui dans ses propos à partir du moment où elle hurle comme une hystérique, elle se met au niveau du dialogue… et avec du bol ça le fera dégager… ou au moins ça passe les nerfs.

  12. Michael
    Invité

    FAUT VRAIMENT AVOIR LE CERVEAU LAVÉ MEME ESSORÉ POUR CROIRE QUE L’AVORTEMENT EST UNE LIBERTÉ POUR LES FEMMES. C’EST UN MEUTRE ET NON UN DROIT.

    • ...
      Invité

      Va donc te faire couper les couilles, ça tu as le droit autant que de fermer ta gueule…=) Pis ça évitera que tu transmettes des gènes défectueux.

    • Micheline
      Invité

      C’est pas parce que tu écris en majuscule que tu vas avoir plus raison.
      Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

    • ...
      Invité

      Quant à toi, tu as la liberté de te faire couper les couilles, ça évitera de transmettre tes gènes défectueux…=)

Répondre à huang feihong Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: