Une professeure d’université déclare qu’il y a des différences entre hommes et femmes et provoque une rébellion

36

Lors d’un réunion ouverte organisée à l’université de Portland State (Oregon, États-Unis), une professeure a été invitée à s’exprimer au sujet de la diversité. Dans le débat, elle a déclaré qu’il y avait factuellement des différences entre hommes et femmes anatomiquement, physiquement et psychologiquement. Plusieurs étudiants se sont alors rebellés et sont allés jusqu’à saboter le matériel audio pour mettre fin à la conférence.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Rabju

    Ridicule cette réaction face à l évidence
    Pathétique leur petite colère
    Intolérable leur attitude de fasciste hystérique

53 COMMENTAIRES

  1. JOJO
    Invité

    Cinq gugusses qui pensent différemment, alors que les propos tenus sont factuels et scientifiques et le reste de l’assemblée qui bien logiquement est d’accord avec la conférencière. Et on voudrait nous faire croire que c’est la pensée de ces cinq gugusses qu’il faudrait suivre?

    • GaIeɾiste méIomane
      Invité

      Sophisme. Si le plus grand nombre a raison alors qu’attendez vous pour regarder Hanouna acheter vos places pour Kev Adams et écouter du rap ?
      Ce qui les décrédibilise n’est pas le fait qu’ils soient minoritaires mais bien qu’ils portent leggings et jeans slim si ça ressemblent à un jogging alors c’est porté tout pareil par un beauf feignant et crasseux.

    • Anonyme
      Invité

      Je veux bien pour les différences anatomiques et physiques, mais pour la psychologie, c’est directement lié à la culture/religion dans laquelle on baigne depuis la naissance, à notre entourage, notre génétique et évènements de la vie.

    • Cargloush
      Invité

      Effectivement la vérité du nombre ne vaut rien. Sinon la terre serait toujours considérée plate aujourd’hui. Rien ne vaut les explications logiques basées sur des preuves issues d’observations répetables. Le problème du monde actuel est que nous vivons dans un système de propagande quasi total (enorme merci a dn). Les fausses explications sont facilement contestables par la logique ou par des observations contradictoires. Mais si les données de bases sont volontairement faussées, les observations contradictoires volontairement omises, alors même les personnes les plus intelligentes exercent leur intelligence sur des données fausses et adoptent inconsciemment des conclusions orientées par la oropagande. Dois je vraiment vous donnez des exemples ?

  2. Anonyme
    Invité

    En suivant ces SJW, on retrouve des hommes qui s’estime « femme » sur les compétitions de femmes et les écrasent par leur force et musculature. Mais bien sûr ils sont féministes….

  3. Dude
    Invité

    Ralala, la jeunesse. Dans 15 ans ils auront tellement honte d’avoir agi comme ça

    • Rabju
      Invité

      Bah après 4 ans d hormones une chirurgie ou on te transforme le penis en vagin ( une chaussette retournée quoi ) …..
      Je pense c est compliqué après de revenir sur ce genre de choix
      Il y aurait il un lien avec les taux de suicide chez eux ????

  4. Taliban
    Invité

    Avec nous et la charia, il n’y aurait pas ce genre de problèmes…et dire que ce délire arrive en France !

  5. Moi
    Invité

    Mort de rire !
    Voilà pourquoi l’Occident court à sa perte.
    En tant que musulman ça me fait sourire.
    Ahahahah.

  6. Anonyme
    Invité

    a dire que c’est « l’avenir de la planète » LOL…
    dans 5 ans on est au niveau d’idiocracy a ce rythme !

  7. Anonyme
    Invité

    dommage que l’avortement soit tellement limité dans ce pays, ça nous aurait peut-être évité cela …

  8. Les ss aux petits pieds.
    Invité

    Je me disais bien qu’ils allaient chouiner parce qu’il y a eu une connerie dans une obscure université américaine !!!

    • Anonyme
      Invité

      En réalité les ss étaient plutôt scientistes, hormis quelques rares membres du soleil noir, mystique proto germanique qui n’a jamais vraiment pris. Hitler se décrit lui même comme le rétablisseur des lois naturelles. La negation des realités biologiques fait plutot penser aux commissaires politiques de l’Urss si tu veux une comparaison avec la seconde guerre mondiale.

  9. Les français
    Invité

    Pas même un pour ce demander qui est la prof, le thème de la conférence, la discipline concernée !

    • ...
      Invité

      On s’en tamponne, ce qu’elle dit est juste; oui il y’a des différence physiologiques entres les hommes et les femmes ceux qui s’offusquent de ce postulat de départ et veulent l’empêcher de parler sous couvert de « lavage de cerveaux » de « fascisme » sont eux les véritables fascistes.

    • ...
      Invité

      Que tu aimes ou pas une personne, que tu aimes ou pas la conférence ou qui la finance, que tu aimes ou pas le thème on s’en balance; lorsque quelqu’un dit quelque-chose de juste, de factuel et de prouvé et pas juste une théorie mais un fait scientifique. Alors, tenter de l’empêcher de parler, de casser le matériel ou de traiter cette personne de fasciste parce-qu’elle dit ne te convient pas au nom d’une idéologie ===> Ça c’est être une grosse merde et le dernier des connard, ça porte même un nom c’est justement du fascisme.

      Alors avant d’insulter ton interlocuteur comme ces guignols justement, tu devrais te poser la question de savoir si tu ne ressembles pas dans ton attitude exactement à ces sombres merdes…=) Vu les votes tu ne devrais même pas te poser la question de savoir qui est réellement le con… Bisous hein et sans rancune le non-genré, non binaire, mon cul sur la commode on s’en carre de ton idéologie…^^

    • ...
      Invité

      Non c’est juste la décadence de ta propre logique face à quelque-chose de factuel, peut-être effectivement qu’on peut rechercher ton manque de logique dans un problème scolaire ?
      Mais ça ne changera rien au fait que la seule question absurde que tu te poses c’est « qui est la prof, le thème de la conférence, la discipline concernée » et pas comment peut-on arriver à un tel manque de respect que ces petites merdes se permettent de détruire du matériel et tentent d’interdire à une personne de s’exprimer… C’est peut-être pas que ton niveau scolaire qui est défaillant mais également ton éducation alors…

  10. TDS
    France
    Routard•••••
    Inscrit le 03/03/2018
    2050 pts

    quand ils vont apprendre qu’en plus y’a que les femmes qui peuvent enfanter, je sais pas comment ils vont réagir.

  11. Wasabi_Jack
    Invité

    C’est marrant, les physiques (je parles au sens esthétique) représentent exactement l’idée du type de personne que j’imagine être fermée à ce genre de discussion, si celle-ci ne va pas dans leur sens.
    Social Warrior Justiiice!
    Sinon, je sais plus qui disait : Plutôt que de s’attarder sur le fait que nous sommes différents, peut-être serait-il plus prolifique de compter sur ces différences pour combler nos propres lacunes?

  12. Oim
    Invité

    Raaaa la jeunesse. Ils sont pour la liberté d’expression, sauf pour ceux qui ne sont pas d’accord avec eux.

    • Le Vieux
      Invité

      Ils sont très jeune et donc limités conceptuellement. Pour eux l’argumentation s’apparente à une aggression car elle met en lumière leur propre incapacité à discuter sereinement. Malheureusement des personnes moins jeune utilisent cette frustration pour faire progresser une idéologie dite ‘woke’ qui s’apparente à du marxisme.

  13. Le Vieux
    Invité

    Ce qui me fait sourire avec les personnes qui se disent « non-binaires » c’est qu’elles n’ont pas conscience qu’en se définissant par opposition elles rétablissent un système binaire : les non-binaires et les binaires. Bref, ne perdez pas votre temps avec ces absurdités.