Une femme virée d’un parc d’attraction pour un short jugé trop court (États-Unis)

0

Aux États-Unis, une femme passait sa journée avec sa fille dans un parc d’attraction Six Flags lorsque la sécurité est venue à sa rencontre pour la virer. La raison ? Elle portait un short jugé trop court et provoquant. Elle a refusé de partir mais a finalement dû céder face à la pression des employés contre elle.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. anonyme

    elles nous emm****** ces nanas qui se fringuent ras la touffe au nom de la liberté et qui ensuite s’insurge dès qu’on les regarde comme des chiens affamés le feraient en voyant un bout de viande !
    Elles s’habillent comme des poufs pour ensuite aller se plaindre qu’on les regarde telle quelle ??
    Mais c’est QUOI leur problème au juste ?! provoquer puis jouer les mijaurées ??
    Du délire absolu quand même, ce monde marche sur la tête !
    un peu de DECENCE merde !

32 COMMENTAIRES

  1. MacAdam
    Invité

    Et encore je trouve ca un peu long compte tenu de la norme imposé sur Instagram

    • le chat membré
      Invité

      On voit sa fesse qui dépasse. J’apprécie beaucoup regarder ce genre d’accoutrement mais elles ne se rendent plus compte qu’elle s’habillent comme des actrices pornos dans un parc d’attraction pour enfants.

    • MacAdam
      Invité

      Oui après ca choque personne quand c’est dans un Aqua’Bouelvard qui est aussi un parc d’attraction pour enfants (ou grands enfants). C’est une histoire de contexte.

    • Anonyme
      Invité

      Ma mère elle s’habille comme elle veut, si t’es du genre à juger l’accoutrement de la femme qui t’as mis au monde (et de toutes les autres), t’as vraiment un problème psy… Les femmes t’appartiennent pas, elles font ce qu’elles veulent de leur corps, y compris de le montrer ou non.

    • Radium
      Invité

      Un homme qui montre son Corp dans la rue on apel ça de lexibitionisme et il est condamné pour ça point barre les féministe à 2 Bâle qui ce battent pour tout et pour rien jusqu’à s’en rendre ridicule et à la limite du tolérable yen a ral le cul.

  2. Jojo
    Invité

    C’est le principe d’un short d’être court… Short veut dire court en anglais.

  3. Azertym
    Invité

    Pas de voile, pas de short court, pas de string… Sérieux quand est ce qu’on laissera les femmes s’habiller comme elles veulent ?

    • Bernardo
      Invité

      Complètement d’accord avec toi, raz le bol de ces gens qui veulent imposer une façon de s’habiller….Stop l’infantilisation, les femmes sont adultes et peuvent décider d’elles mêmes ce qui leur convient. Aujourd’hui elle met un string et demain elle veut mettre le voile, foutez leurs la paix.

    • Anonyme
      Invité

      Oula les feministes en carton sont de sortie..ca fait tout pour montrer ses fesses mais ca fait les choquées quand on leur fait remarquer…comme l’a très justement fait remarqué quelqu’un plus haut ( chat membré ) , si votre maman montrais ses fesses a tout le monde vous serez fier de voir tout les mecs la regardé comme des daleux ? ..cette nympho de Marlène Schiappa fout les vraiment la merde dans la es femmes d’aujourd’hui c’est triste..

    • Rémi
      Invité

      Elles peuvent s’habiller comme elles veulent, juste en choisissant ce type de « vêtements » elles doivent bien se douter que ça va provoquer des réactions ! Donc si elles ne veulent pas être enquiquinées,soit elles portent ces fringues dans un lieu plus approprié, soit elles mettent des tenues moins voyantes et personne ne viendra leur faire de réflexions !
      Ça veut sa liberté mais ça n’assume pas quand les autres font remarquer que SA liberté empiète sur celles des AUTRES justement…. allons, un peu de bon sens les filles !

  4. melpheos
    Invité

    USAistan…
    C’est un nouveau pays dans lequel les talibans chrétiens essaient de faire leur loi

  5. Galeriste mélomane
    Invité

    Sûrement une dangereuse criminelle elle a du braquer un camion de Malabar pour avoir autant de tatouages aussi moches.

  6. Anonyme
    Invité

    Alala les flics toujours à se croire au dessus des lois… ils lui demandent sa pièce d’identité qu’elle n’a pas à fournir (elle le dit d’elle même qu’elle veut partir mais ils ne la laissent manifestement pas faire tant qu’elle n’a pas donné une ID).

  7. D.TRUMP
    Invité

    Après elle ira tweeter sur #balance ton porcs cette truie…

  8. Anonyme
    Invité

    Vraiment trop court c’est inadmissible! Je vais sur les gratuits de la semaines ça va me changer les idées

  9. Anonyme
    Invité

    Cette femme est libre !
    Tant qu’on vois pas les parties intimes ou les seins je vois pas le problème !!! Après ça attire les regards mais ça c’est un autre débat. Libre à elle de faire ce qu’elle souhaite. Point bar.

    • Pense-bête
      Invité

      On voit le début de ses fesses. Si on lui permet à elle, il y aura d’autres personnes qui vont vouloir faire pareil et il n’y a rien qui garanti que les autres ne seront pas moches. Si tu veux une réponse plus logique, les vêtements servent aussi à ne pas étendre sa sueur sur les bancs.

  10. Le Ch’Ti 59
    Invité

    Vous avez vu comme le fossé pleure de se voir attaqué par la sécurité du parc. Vraiment des cons en fait ou des jaloux. Ils devraient avoir honte. Laissez la mère et son fils tranquille

  11. teub
    Invité

    avec un bon avocat elle peut gagner en justice et leur prendre 10 k

  12. Pense-bête
    Invité

    Trop court dans un environnement familiale et les opérateurs de manègent ne parviennent plus à se concentrer.

  13. anonyme
    Invité

    elles nous emm****** ces nanas qui se fringuent ras la touffe au nom de la liberté et qui ensuite s’insurge dès qu’on les regarde comme des chiens affamés le feraient en voyant un bout de viande !
    Elles s’habillent comme des poufs pour ensuite aller se plaindre qu’on les regarde telle quelle ??
    Mais c’est QUOI leur problème au juste ?! provoquer puis jouer les mijaurées ??
    Du délire absolu quand même, ce monde marche sur la tête !
    un peu de DECENCE merde !

  14. anonyme
    Invité

    Il faudrait revoir la définition du mot décence, mesdames ….