L’incroyable bug d’Alain Finkielkraut qui ne comprend pas que l’émission a déjà commencé

2

Séquence lunaire ce matin sur CNEWS lorsqu’Alain Finkielkraut a eu un bug en direct. Le philosophe académicien n’a pas compris que l’émission avait déjà commencé et a eu un long moment de silence face au présentateur Pascal Praud.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. anusnyme

    va expliquer pourquoi son collègue se tape son beau fils bon courage même au meilleur des philosophe.

  2. Anonyme

    on aurait pu demander l’avis de dany cohn bendit, de frederic mitterand et de jack lang ca aurait été surement très interressant

10 COMMENTAIRES

    • Mme ours
      Invité

      Après visionnage de sa réponse,
      (vers 51 minutes) https://www.cnews.fr/emission/2021-04-14/lheure-des-pros-du-14042021-1070508

      Il semble surfer sur le fait que le droit stricte impliquerait de savoir si la victime aurait pu ou non se montrer consentante et active dans les rapports avec son beau père. Relation « incestueuse » qu’il reconnait être un crime, pour ensuite dire que depuis peu la loi dit qu’on ne distincte plus l’atteinte sexuelle du viol lorsque les faits sont commis sur un mineur de moins de 15 ans.

      Donc si c’était avant 1980, il dirait que c’est pas condamnable dans le sens stricte de la loi.
      Mais loi ou pas loi, les faits sont les faits, sodomiser un gosse de 13 ans d’autant plus quand on est sensé être son guide intellectuel et spirituel, c’est abjecte, dégueulasse, intrusif par définition, c’est donc un viol sexuel avec risque médical pour la victime (maladies sexuelles et incontinence annales potentielles).

      Rappel : Jusqu’en 1980 un viol annal, buccal ou digital n’était qu’un attentat à la pudeur devant la loi, et pour qu’un viol vaginal soit reconnu, le violeur devait avoir éjaculé.
      Et de mémoire, les victimes mineurs de viols n’avaient que 3 ans après les faits pour porter plainte. A croire que les hommes de lois étaient nombreux à être des prédateurs sexuels et prédocriminels.

    • Mme ours
      Invité

      Edit : il semblerait que le rapport incriminé soit une fellation de Duhamel sur son beau fil et pas d’une sodomie, ce qui reste abjecte et profondément destructeur pour la victime.
      D’autant que le but n’était certainement pas de se limiter à ne faire que des fellations à son beau fils…

      Le prédateur sexuel utilise le « plaisir » mécanique contraint pour mettre dans l’esprit de sa victime qu’elle consent et participe pleinement à l’acte.
      C’est une technique connu des prédateurs qui utilisent la tendresse pervertie, la fausse bienveillance, la fausse complicité pour faire de la victime un jouet sexuel qui ne pourra et ne saura refuser ces actes.
      C’est ensuite utilisé par les avocats et les juges pour faire du coupable une victime de fausses accusations.

  1. Didier
    Invité

    C’est quand même fou que ceux qui ont fustigé la religion catholique pour les crimes odieux commis par des prêtres, la gauche laïque, se retrouvent eux même la cible d’accusation de pédophilie. Cette affaire Duhamel ouvre les yeux sur les mœurs répugnantes et apparemment tolérés dans ce petit milieu (F Mitterrand etc.). La pédophilie est vraiment une plaie contre laquelle rien n’est jamais acquis. C’est à gerber! :vomit:

    • Anonyme
      Invité

      Avec le genre et la reassignation chez l enfant on va glisser encore un peu plus vers la normalisation de la pedophilie car cette fois ce sont les enfants qui vont la demander. Les enfants sont extremement manipulables. Pour les proteger ils n ont pas les memes droits que les adultes. Si aujourd hui un enfant peut choisir une chose aussi irrémediable qu un changement de sexe ( pas encore en france) pourquoi ne pourrait il pas vivre pleinement sa sexualité avec un adulte. J espere que ca ne fonctionnera pas mais c est clairement la stratégie de ces pervers qui ont infiltrés la sphère universitaire depuis longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: