TOP COMMENTAIRES

  1. .

    Tu m’expliques la comparaison entre un ‘acte religieux’ lié à une croyance et un ‘acte médical’ lié à une pandémie mortelle avérée ? Le pire, c’est qu’au plus le port du masque sera respecté, au plus il sera temporaire. Alors vos théories loufoques de soumission/contrôle, foutez-les à la poubelle (comme les masques d’ailleurs, marre des pollueurs).
    Sérieux, arrêtez avec vos comparaisons foireuses, ça vous donne l’air ridicule, je dis ça pour vous.

48 COMMENTAIRES

  1. petite graine de reflexion
    Invité

    Au lieu de dire que les autres sont c… ou niais, demandez-vous si VOUS êtes dans le vrai.
    Nombre de citoyens sur la terre environ 7’700’000’000
    Nombre de victimes du virus (celui de 2019) environ 600’000

    Nombre moyen décès/an de la grippe saisonnière chaque année dans le monde 600’000 (650’000 en 2017)

    en Suisse (un des rares pays à donner des statistiques) :
    sur 1500 décès (valeur mai 2020)
    – 60% hommes 40% femmes touchés
    – 72 ans age moyen des rentrées à l’hopital
    – 84 ans age moyen des décès
    – 97 % des gens décédés du Covid étaient porteur d’une autre maladie (cardiaque, diabète, insuffisance rénale, etc …)

    La bonne journée …

    • FX
      Invité

      Et du coup, tu penses que sans confinement etc, on en serait arrivé à combien de morts ?
      Parce que sauf si je me trompe, on ne mets pas en place de confinements pour une grippe saisonnières.
      Donc là, on a :
      – autant de morts, avec des protections bien différentes.

      Donc on peut en effet comparer mais dans ce cas, pose toi les bonnes questions je pense.
      Si tu veux comparer, il faut être dans les mêmes conditions en gros.
      On est aussi assez loin d’avoir fait une année entière depuis l’apparition du virus.

    • petite grqine de reflexion
      Invité

      ok, je m’interroge ..
      … et je me dis : tiens, 400 cas en Mayenne en quelques semaines (pas de décès, pas de gens en urgence, juste des cas…)
      on oblige 65 millions de personnes à porter un masque … et accessoirement de taxer de 135 boules si tu n’en porterait pas ….

      Pendant ce temps, 73’000 morts par an en lien direct (ou indirect) lié au tabac, en on interdit pas la clop ….

      mais « on » taxe de 82 % sur le tabac ….
      d’ailleurs tout était fermé pendant le confinement, sauf la bouffe (la grande distribution) et … les bureaux de tabac !

      La bonne journée.

    • Papa
      Invité

      Ya pas que les morts à prendre en compte mais tous ceux qui vont passer 3 semaines en réanimation, leurs proches qu’il va falloir isoler, le coût de leur absence au travail, des médicaments, des séquelles de la maladie et surement beaucoup d’autres effets indirects.

    • FRANCKY IV
      Invité

      >Nombre de victimes du virus (celui de 2019) environ 600’000

      Je complète ton message :

      Nombre de victimes du virus (600 000), grâce aux mesures de protections imposés par les états.

      Sinon le nombre serait LARGEMENT plus important.

    • Picco
      Invité

      Salut,
      Perso, je suis assez d’accord avec le fait que le port du masque soit totalement inutile pour éviter une contamination, ceux sont les gestes barrières qui protègent pas le masque.
      S’il avait été déclaré aérien ce serait le cas, mais il ne l’est pas, sinon, on serait tous infectés!
      Ensuite, que ce soit national c’est pas utile non plus, ce devrait être un décret municipal, car toutes les zones où il n’y a pas d’infectés, et aucun cas recensés, les gens devront se protéger de rien ni personne, et risquer de prendre des amendes à pour ça.
      Merci les touristes de respecter les gestes barrières, car cela a repris avec la migration des vacanciers …
      Je rejoins aussi un peu l’idée, que l’état est hypocrite avec sa gestion des maladies, tabac…
      Je pense qu’il faut rappeler aussi que ce confinement a donné encore plus de pouvoir à notre cher président, et les pertes économiques arrangent beaucoup de monde, je vous invite à suivre un peu le cours de la bourse et voir les 1% de riches qui ont vendus leurs actions avant le confinement, et qui ont chuté de 50% pour ensuite les racheter à bas prix … la coïncidence est incroyable … surtout quand on parle de banque et de grosse institution!
      Si les gouvernements se souciaient de leur concitoyen ça se saurait … donc au peuple d’agir, intelligemment, en se contentant de l’indispensable et en se posant les bonnes questions.

    • Moi
      Invité

      Faut quand meme pas exagéré le port du masque est pas si contraignant que ça ! Ok c’est chiant quand il fait chaud pour faire ses courses mais on demande pas aux gens e le garder H24 !

    • Endy
      Invité

      @ petite graine de reflexion : Ce n’est pas parce qu’en temps normal on ne met pas de masque pour éviter de répandre la grippe, par exemple, que c’est pour autant qu’on ne doit pas se protéger en cas d’épidémie. On devrais se mettre un masque dès qu’on est contagieux, en partant du principe que contaminer quelqu’un d’autre, c’est pas un truc à prendre à la légère. Faut vraiment avoir peu vécu pour ne pas supporter de devoir porter un simple masque…. Desfois les règlements sont aberrants mais la pour le coup c’est tout ce qu’il y a de plus logique.

    • Zizipope
      Invité

      Aujourd’hui j’ai essayé un masque, enlevé au bout de 10 minutes j’avais du mal à respirer à force de respirer mon air qui a déjà servi bref j’ai eu l’impression d’être à côté d’un pot d’échappement

    • Anonyme
      Invité

      Un autre problème est la rehinnalation du co2 à cause du masque qui vous met en hypoxie permanente reduisant la protection du système immunitaire, ce qui m’interroge c’est la recrudescence des cas malgré la chaleur et le soleil…

    • nono
      Invité

      97 % des gens décédés du Covid étaient porteur d’une autre maladie (cardiaque, diabète, insuffisance rénale, etc …

      vous oubliez de rajouter une chose importante a savoir 100% de ces personnes vivant avec ses comorbidités vivent NORMALEMENT en suivant un traitement , et travaillent, ont une vie sociale, mais ils sont fragilises davantage lorsquils attrapent ce virus

    • Zizipopidiot
      Invité

      Ben oui d’ailleurs en salle d’opération, l’anesthésiste il est là pour apporter de l’oxygène au chirurgien, qui ne pourrait pas respirer sous son masque sinon!

    • Dr F
      Invité

      Les statistiques… Bref alors tout d’abord vu que certains pensent être des experts, laissez moi vous dire que pour être « à risque » il suffit davoir dans sa famille une personne avec un antécédent de risque, comme une maladie cardiaque… Les statistiques ne montrent pas si tu as toi même une maladie cardiaque mais le risque potentiel que tu en ai une. Donc parmi tous ces décès, mais comme chez la plupart des vivants, il y a un risque car il y a un antécédent familial. C’est pratique pour rassurer la population.
      Maintenant ce que les statistiques ne montrent pas c’est qu’après 2 semaines en réa, la plupart des gens (qu’importe leur âge) ne sont plus en mesure de marcher. Ils en sortent en fauteuil roulant et doivent ensuite faire de la rééducation parfois pendant plusieurs mois. Ensuite, ceux qui sont mis sous respirateurs subissent d’important dommage aux cordes vocales, nécessitant la encore de la rééducation. Au contraire de la précédente, celle-ci est beaucoup plus longue et certaines fonctions du langage (comme le cri) ne sont jamais retrouvées, et les patients souffrent d’extinction de voix fréquentes par la suite. Maintenant, les atteintes pulmonaires de la covid sont caractérisées par une importante inflammation résultant en une destruction partielle des poumons, comparable à celle observé chez les cancéreux. Or cela ne se retrouve pas, donc les patients seront essoufflés après avoir marché 5 minutes. De plus cela crée un terrain favorable à d’autres infections et maladies par ma suite.
      Okay parlons maintenant des cas assymptomatiques: apparition de migraines violentes, perte du goût et de l’odorat, etc. Un bon nombre de personnes atteintes ont toujours ces symptômes plusieurs mois après n’avoir plus de trace du virus dans leur organisme. Ça ne veut probablement rien dire pour vous mais ces affections peuvent pourrir la vie… Et il n’y a aucune indication suggérant un retour à la normale. En parlant de statistique, faites des recherches sur la relation entre suicide et personne ayant perdu un sens…
      Bien maintenant dites moi si cela correspond aux symptômes de la grippe? NON… Alors mettez vos masques ou allez vous faire voir dans un autre pays ou votre soit disant liberté ne viendra pas mettre dautres personnes en danger…

  2. K-Pi-Tau
    Invité

    On nous a tellement rabâché que quand des femmes veulent porter un foulard c’est un geste de soumission… et maintenant nos décideurs veulent nous faire faire ce geste de soumission… c’était prévisible comme réaction.

    • .
      Invité

      Tu m’expliques la comparaison entre un ‘acte religieux’ lié à une croyance et un ‘acte médical’ lié à une pandémie mortelle avérée ? Le pire, c’est qu’au plus le port du masque sera respecté, au plus il sera temporaire. Alors vos théories loufoques de soumission/contrôle, foutez-les à la poubelle (comme les masques d’ailleurs, marre des pollueurs).
      Sérieux, arrêtez avec vos comparaisons foireuses, ça vous donne l’air ridicule, je dis ça pour vous.

    • K-Pi-Tau
      Invité

      Dès que tu m’aura expliqué pourquoi on nous a dit que ce masque était inutile au début de la pandémie et pourquoi là ou il y a eu le plus de décès c’est là ou les gestes barrière ont été le plus respecté (dans les maisons de retraite).

    • DarkV
      Invité

      Pour paraphraser Coluche, les politiques te disent « Expliquez-nous de quoi vous avez besoin, nous vous expliquerons comment vous en passer ». C’est simple : il faut des masques, mais on en a pas. Donc, les politiques t’expliquent que c’est pas nécessaire. Maintenant qu’on en a, le bon sens a repris le dessus, même si aucun politique ne s’est exprimé en disant qu’il s’était trompé sur le port du masque.

    • .
      Invité

      La première explication a été donnée.
      La seconde est tout aussi simple: les maisons de retraite sont remplies de personnes au choix (plusieurs choix possibles) âgées, faibles, et malades. De fait, le virus y fait plus de dégâts qu’ailleurs. Le virus qui, ne l’oublions pas, n’agit pas tout de suit. Dès lors et quand bien même les gestes barrière ont été rapidement mis en place, ceux-ci n’ont pas eu d’effet immédiat, il aura fallu attendre des semaines pour en voir les bénéfices. Ce qui a été observé depuis.
      Tu m’expliques ta comparaison maintenant, ou bien tu souhaites d’autres explications avant ?

    • K-Pi-Tau
      Invité

      C’est l’histoire du garçon qui criait au loup… et qui a perdu toute crédibilité.
      Si le masque est obligatoire c’est pour relancer l’économie en vendant les stocks superflus à des prix inadmissibles.

    • .
      Invité

      Donc on a gueulé parce qu’il n’y avait pas de masques au début de l’épidémie et maintenant qu’il y en a on refuse de les porter ?
      Incohérent.
      Donc sous prétexte que tout ceci ne sert qu’à enrichir l’Etat on met en danger les plus fragiles en refusant de porter un masque qui les protège ?
      Indécent.
      En quoi le fait de ne pas nous protéger et donc quelque part de nous entretuer bénéficierait-il à l’Etat ?
      Vous les voyez vraiment pas vos incohérences ou vous le faites exprès ?

    • Bff
      Invité

      Alors, K-PI-Tau, je vais me donner la peine de te la donner l’explication, tu va voir, c’est très simple …

      Le virus se propage par les voies respiratoires, pas tout seul comme un grand mais collé sur des particules aérosols (ce point est important, il discrédite déjà la théorie selon laquelle le virus serait trop petit pour être retenu par un masque chirurgical).
      Le masque chirurgical pourtant, contrairement au FFP2, ne filtre pas assez d’une part, et n’est pas étanche de l’autre, il n’a pas pour vocation d’empêcher d’être contaminé mais de freiner le rejet de ces particules aérosols et d’en retenir une partie (le chirurgien ne mets pas ce masque parce qu’il a peur de son patient mais pour éviter que lui ne le contamine). Sans masque, je projette à plusieurs mètres, avec ce sera à moins d’une mètre (tu devrais commencer à voir ou nous voulons en venir) : si en plus du masque nous respectons une distance de minimum 1 mètre, il devient plutôt difficile de propager le virus !

      Mais alors, pourquoi il y a eu plus de décès dans les maisons de retraites ? Et bien il suffit simplement de faire marcher la logique : si le masque freine la dispersion et que la distance permet plus de sécurité, l’ehpad est un milieu clos, le virus sera expulsé moins loin avec un masque mais il va progressivement se propager dans toute la pièce, puis le bâtiment, si bien que la totalité de l’ehpad se retrouve plein de virus, et masque ou pas, l’air étant chargé de virus, la propagation s’accentue (d’où la recommandation d’éviter les espaces clos).

      Oui mais pourquoi avoir dit que c’était inutile au début ? Et bien déjà parce que les gens sont des idiots, suffit de voir comment certains le porte ou l’utilise (le mettre dans sa poche, le toucher puis toucher d’autres choses, etc.), le confinement était la meilleure solution, le virus aurait du disparaitre en quelques semaines, mais comme nous venons de le dire, les gens sont idiots, le confinement a freiné la propagation mais pas entièrement, parce que certains ne voient que leur intérêt et leur pseudo « liberté » et qu’ils s’en fiche des autres. Le confinement ne pouvant pas durer éternellement, il fallait donc déconfiner et cette fois imposer le masque (par contre niveau communication il y a eu une erreur, il n’a pas été judicieux de dire que le masque était inutile) puisque l’idée est toujours, non pas de vouloir contrôler les gens (ne t’en fais pas, c’est déjà fait hin …) mais de stopper le Covid19.

      Aujourd’hui donc, comme un certain nombre ne comprend toujours pas, le masque va devenir obligatoire et figure toi que le covid coute en centaines de milliards, ce n’est pas les quelques euros d’un masque qui rapporte de l’argent, l’intérêt premier est d’en finir avec cette épidémie !

    • K-Pi-Tau
      Invité

      Bon ben j’ai changé d’avis : puisque l’état va payer les masques pour les précaires (et donc pour ma pomme), il ne s’agit plus d’un geste de soumission… bon pour les autres il va encore falloir raquer mais je m’en tape puisque ce n’est pas mon cas.
      ^^
      https://www.20minutes.fr/sante/2826379-20200721-video-coronavirus-etat-va-relancer-distribution-masques-gratuits-plus-precaires-annonce-olivier-veran?fbclid=IwAR0b5VqM44YkJgl8CDFjp1QHD-Xe6uk1spbM7VHu2nJ3CRjEtjxCN-ihXQ4

  3. Anonyme
    Invité

    comme quoi les français n’ont pas le monopole de la connerie. Liberté de mon cul, les gens se sentent libres sans masques ? la vérité, je vous le dis mes frères, c’est que les gens opposés au port du masque le sont pour une raison très simple : ils ne supportent pas leur haleine de poney !

    • yoyo
      Invité

      et près de 800 000 morts chaque année dus à la pollution de l’air en Europe .

      ajoutons la malbouffe, les pesticides, les résidus de plastique dans l’eau en bouteille, les métaux lourds, la radioactivité ………les ondes des tellement indispensables téléphones qui font que les gens deviennent des zombies ne regardant que leur écran ;et dans le floue 3 mètres de bitume devant eux ne voient plus passer un vol d’oie sauvage à l’automne …etc…etc…

      bref, nous dépendons de la terre; du sol ….pas de l’argent ni d’un masque , ni d’un vaccin .

    • Pauvre monde
      Invité

      Merci yoyo
      Depuis tout à l’heure je lis les commentaires j’ai l’impression de lire un média, les gens sont bien soumis dis-donc.
      Bandes d’esclaves
      Allez bosser pour sauver votre économie (virtuel)
      Allez sauver vos gadget et conerie en illimité
      Enfin illimité pour l’instant dans 10 on en reparle enfin si internet existe toujours

  4. Anonyme
    Invité

    Des centaines de « no brainers » manifestent… Si jamais ils s’infectent on devrait leur interdire les soins médicaux. Aucun respect pour l’autrui, aucun respect pour ceux des premieres lignes, qui risquent leur vie a tous les jours. Voila le revers de la medaille de la democratie mal comprise…

  5. Anonyme
    Invité

    Ya un endroit aux usa ( je sais plus ou faites des recherces) ou porter un masque etait obligatoire mais que pour les blancs parce que forcer les noirs a porter un masque c etait considéré comme un cliché raciste. Je vous jure ce pays est ma.gni.fique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: