La défense très bancale d’un avocat de policier sur BFM TV

11

Un avocat de policier est intervenu sur BFM TV pour défendre son client avec des arguments très bancals.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Anonyme

    Il y a un tas de techniques d’immobilisation : étrangler étant la plus efficacement dangereuse. Ils étranglent tout le monde tout le temps, là on leur demande d’adapter un comportement à la situation : vu qu’ils étranglent tout le monde tout le temps, impossible pour eux de réfléchir autrement.

  2. Anonyme

    Bein non il a raison tu as le droit d’être raciste. Ce qui est interdit c’est d’en faire la manifestation. Sinon il faut mettre en place une police capable de lire dans les pensée des gens… t’as le droit de vouloir tuer le chien de ton voisin qui vient de pisser sur tes géraniums mais t’as pas le droit de le faire. On condamne les ACTES, pas les pensées. C’est pourtant pas dur à comprendre.

21 COMMENTAIRES

    • Anonyme
      Invité

      Il voulait parler de la technique d’étranglement apprise chez toutes les « forces de l’ordre » et légalement applicable pour maîtriser physiquement un individu potentiellement dangereux ou qui se débat pendant une arrestation pour pouvoir le menotter.
      En clair le flic voulait pouvoir continuer à « arrêter les méchants ».

    • Chris
      Invité

      Il voulait parler de la technique d’interpellation dite de l’étranglement, controversée en ce moment.
      Evidemment, sa phrase étant sortie du contexte, ça fait bizarre.

    • Anonyme
      Invité

      oui bah après qu’on appelle étrangler quelqu’un une technique d’interpellation ne change en rien le sens final de la phrase. Il veut pouvoir interpeller en étranglant les gens. vous savez pas à quel point c’est dur de ne pas dériver sur ce sujet haha, du pain béni.

  1. melpheos
    Invité

    Le problème de la fameuse technique de l’étranglement, c’est qu’ils l’utilisent un peu tout le temps même sur les personnes qui ne résistent pas.
    Sans compter que même dans le cas d’une personne qui résiste, je ne vois pas en quoi ça mérite de risquer la mort parfois pour des petits délits

    • Anonyme
      Invité

      Heu mais t’ es ouf toi !
      On est sur un site de gens bien ici ! Si la police étrangle c’ est qu’il y a de bonnes raisons !
      Tu suis l ordre ou alors paf !
      On suit les ordres ici, on marche au pas !
      Entre bons français Mr !
      Mais alors ! C’est quoi ça !
      Un, deux,…
       » maréchal nous voilà… »
      C’ était mieux avant quand même…

  2. Anonyme
    Invité

    Il y a un tas de techniques d’immobilisation : étrangler étant la plus efficacement dangereuse. Ils étranglent tout le monde tout le temps, là on leur demande d’adapter un comportement à la situation : vu qu’ils étranglent tout le monde tout le temps, impossible pour eux de réfléchir autrement.

  3. Anonyme
    Invité

    J’aime bcp tout les commentaires sur l’etranglement, c’est pas bien les policiers sont méchants blablabla. Mais alors sur le droit d’être raciste que ce type invoque la personne ne bronche…. C’est bizarre ce monde de con dans lequel on vit

    • Anonyme
      Invité

      Bein non il a raison tu as le droit d’être raciste. Ce qui est interdit c’est d’en faire la manifestation. Sinon il faut mettre en place une police capable de lire dans les pensée des gens… t’as le droit de vouloir tuer le chien de ton voisin qui vient de pisser sur tes géraniums mais t’as pas le droit de le faire. On condamne les ACTES, pas les pensées. C’est pourtant pas dur à comprendre.

  4. antho74
    Routard•••••
    Inscrit le 11/06/2018
    1011 pts

    Je vois quand même un énorme problème dans toutes les manifestations, nouvelles lois, etc liées aux forces de l’ordres. Comment vont-elles se faire respecter ? je n’ai pas toujours été d’accord avec leurs agissements et des choses telles que les violences policières sont impardonnables. Mais pour moi, un pays sans « peur ni respect des forces de l’ordre » ne fonctionne pas et va droit à la catastrophe. L’exemple du droit de tirer en légitime défense est juste incroyable, si une personne est armée, les policiers doivent lui courir après en lui faisant des avertissement vocaux et attendre de se faire tirer dessus pour se défendre. Après comme toujours, il y a des abus de policiers idiots et tous les autres en compatissent.

    • drlivingstone
      Invité

      Ce que tu dis n’est pas tout à fait vrai. Les policiers ont aussi le droit de tirer si la vie d’un tiers est directement et immédiatement menacée. Toute cette question de la violence relève du principe de proportionnalité. La réponse de la police ne peut pas être disproportionnée. Or, elle l’est trop souvent. Et de fait elle est alors illégitime. C’est une question de formation et d’équipement. Je suis totalement opposé à ces violences illégitimes. Mais je sais aussi que les flics sont sous-équipés (les dotations sont ridicules, les flics sont presque toujours obligés de s’acheter du matériel personnel en plus : sous-gants, pantalons, chaussures…), et je ne parle pas des Kangoos ridicules… Enfin, ils sont très mal rémunérés au vu des contraintes du métier : horaires, environnement, insultes et violences… Quand il rentre chez lui, il est difficile au flic de laisser au bureau les images de ce qu’il a vu (les petits vieux choqués en larme, les victimes en sang, les gens qui se pissent ou se vomissent dessus, les appartements sordides avec leurs odeurs…) ou les insultes qu’ils ont reçu, ou encore le ressenti face à l’obligation parfois de rebrousser chemin car pas en force pour affronter les bandes, ou enfin de savoir que le criminel qu’ils ont arrêté a été relâché et va recommencer… La plupart des flics font bien leur boulot. Mais ils ne devraient pas nier l’existence des violences illégitimes commises par certains et qui sont plus nombreuses que celles qui sont reconnues par leur institution (36 cas présentés au procureur en 2019 au niveau national, 22 ayant été suivis de sanctions pénales – c’est un chiffre ridicule ! Merci le copinage entre flics et procureurs !).

  5. Anonyme
    Invité

    En soit cet avocat ne dit absolument rien de mal. Il rapport ce que son client, le flic, lui a dit.
    Et pour le reste il a aussi raison, c’est pas interdit de ne pas aimer X ou Y personne, tant que tu le gardes pour toi et qut tu le manifestes pas.
    Du coup elle sert vraiment pas à grand chose cette vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: