TOP COMMENTAIRES

12 COMMENTAIRES

    • Anonyme
      Invité

      Euh… Avec un minimum de réflexion tu aurais pu te dire qu’il est largement préférable de partir avec un appareil entièrement fonctionnel non ? Du coup autant faire demi-tour pour corriger le problème le plus rapidement possible, l’aéroport étant proche, sans attendre de faire X kilomètres avec un appareil défectueux…
      Je sais pas j’appelle ça du bon sens quoi.

    • drlivingstone
      Invité

      Le pilote n’avait pas le choix, c’est une question de procédure.
      Il ne peut pas se permettre de faire son vol entier, avec le risque d’un incident supplémentaire qui l’obligerait à se poser dans des conditions non maîtrisées.
      S’il avait tenté le coup de ne se poser qu’à destination, il aurait perdu son job.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: