12 COMMENTAIRES

  1. melpheos
    Invité

    Je vais être honnête, je ne savais pas du tout que ce type de système abjecte existait

    • Potato
      Invité

      @Anonyme : Et la chasse aux sangliers d’élevages, aux lièvres d’élevages, aux lapins de garenne d’élevages, aux faisans d’élevages, aux perdrix d’élevages, aux canards d’élevages, aux cerfs d’élevages, aux daims d’élevages, etc.
      En France la quasi-totalité des animaux chassés sont issus d’élevage en fait. C’est pour ça que l’argument de la « régulation » ne tient plus depuis des lustres : les chasseurs élèvent et tuent les bêtes. On peut assimiler ça à un type de régulation, mais absolument pas naturelle. Et du coup ça dézingue aussi le coté « chasser pour manger », à ce compte-là autant emmener les bêtes élevées direct à l’abattoir. Reste le « sport » de la chasse, que j’ai beaucoup de mal à accepter sachant tout le reste (en plus des risques, accidents, pièges, etc.)
      Bref, en France y’a trop d’humains (et d’espace urbanisé) et pas assez d’animaux sauvages, tellement pas assez qu’on est obligé d’en élever et d’en relâcher, si on veut qu’il y en ai assez pour les traquer #youpi #touvabien

    • Tu maGavé
      Invité

      Potato:
      Ton jugement est trompeur sur la liste non exaustive des animaux élevées pour la chasse. Même si je reconnais que cela ne devrait pas exister. Mais les élevages de chasse en France sont en semi liberté mais ne viennent pas te manger dans la main comme nous le montre ce court métrage.
      Ps : la très grande majorité des espèces sur le déclin n’est pas dû à la seul faute des chasseurs l’industrie et nous sommes bien plus responsable du dégât soit directement ou indirectement.

    • Chris
      Invité

      @ Potato
      C’est hélas vrai pour les lapins, faisans, etc… Mais pas pour les sangliers qui pullulent de plus en plus dans certaines régions.

  2. Toms
    Invité

    Il y a un film très très bien réalisé qui traite du sujet : Mia et le lion blanc

  3. Tous sensibles
    Invité

    Petit à petit l’humanité se rend compte de la violence de mettre à mort un animal, que ce soit pour la corrida, la chasse, la fourrure, le cuir, la viande…

  4. nono
    Invité

    Je ne vois pas trop de différence entre ça et l’éleveur bovin qui dit qu’il a élevé ses bêtes avec amour et ensuite les envoyer a l’abattoir sans état d’âme