Un automobiliste ivre se fait arrêter après une course poursuite mais assure qu’il ne conduisait pas

12

A Rotterdam aux Pays-Bas, des policiers ont pris en chasse un automobiliste suspecté d’être ivre au volant mais celui-ci n’a pas voulu s’arrêter. Il a finalement été interpelé mais a assuré qu’il n’y avait pas de raison qu’il fasse de test d’alcoolémie puisqu’il ne conduisait pas. Mauvaise stratégie puisqu’il a été condamné à 690 euros d’amende et 6 mois de suspension de permis.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. mouais

    6 mois de suspension de permis, c’est tellement bas pour un mec capable de tuer nos enfants, à la limite l’amende je m’en fou, mais qu’on lui colle un 2 ans de suspension ferme ce serait quand même bien plus juste….

6 COMMENTAIRES

  1. Recrudescence des vidéos NL
    Invité

    @DN t’as une taupe dans la police néerlandaise ?

  2. mouais
    Invité

    6 mois de suspension de permis, c’est tellement bas pour un mec capable de tuer nos enfants, à la limite l’amende je m’en fou, mais qu’on lui colle un 2 ans de suspension ferme ce serait quand même bien plus juste….

    • fullmag
      Invité

      D’accord avec toi mais le soucis c’est que 1 mois ou 1 an dis toi qu’il sera surement derrière un volant à nouveau, suspension ou pas… Au moins l’amende c’est payé et ça fait mal.