Une femme séquestrée par son copain violent glisse un mot à des secrétaires pour qu’elles appellent la police

0

Dimanche 27 mai 2018 à DeLand en Floride, une femme s’est rendue dans une clinique vétérinaire et a déposé un mot manuscrit aux secrétaires. Il était écrit « Appelez les policiers. Mon petit ami me menace. Il a une arme. S’il vous plaît, ne lui dites rien ». Un appel au secours contre son mari violent qui la séquestrait depuis 48 heures. Les secrétaires ont tout de suite compris la situation et ont appelé la police. Des policiers sont arrivés 15 minutes plus tard et ont bien retrouvé une arme sur l’individu. Il a été arrêté.

Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.