Une athlète éthiopienne s’arrête 200 mètres avant la ligne d’arrivée en pensant que la course est finie

0

Samedi lors des London Anniversary Games, Fantu Worku a commis une belle boulette qui lui a coûté cher pendant le 3.000m. L’athlète éthiopienne s’est arrêtée de courir 200 mètres avant la ligne d’arrivée en pensant que la course était terminée. Elle était alors première et elle n’a pas pu remonter son retard.

Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.